Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Qui m'aime me suive!
Note moyenne
2,6
22 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Dernières Nouvelles d'Alsace
  • Femme Actuelle
  • Le Parisien
  • Libération
  • Ouest France
  • aVoir-aLire.com
  • Closer
  • CNews
  • Les Fiches du Cinéma
  • Télé Loisirs
  • Télérama
  • La Croix
  • La Voix du Nord
  • Le Monde
  • Première
  • Télé 7 Jours
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • Sud Ouest

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

22 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Ce film transgénérationnel et généreux montre que la maturité peut apporter bien des bonheurs à condition d’accepter d’évoluer.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Dernières Nouvelles d'Alsace

par Nathalie Chifflet

Il y a du romanesque dans cette aventure tendre et farfelue, plus douce qu’amère, d’une femme qui ne renonce pas, part à la recherche de sa liberté perdue et d’elle-même, sans vraiment savoir où elle va, ni ce qu’elle veut.

La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Une comédie douce-amère.

Le Parisien

par La Rédaction

On aime la partition jouée par Catherine Frot, Daniel Auteuil et Bernard Le Coq, trio d’acteurs de haute volée. On peut dire que ces trois-là savent faire la pluie et le beau temps.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Libération

par Marcos Uzal

Loin du tout-venant, on y voit des vieux qui se désirent, des pauvres au soleil, des soixante-huitards pas embourgeoisés, des problèmes d’argent et d’amour plutôt que des dilemmes moraux, et tout cela écrit de manière à ne jamais épaissir le trait d’un soupçon de condescendance, de moquerie de classe ou de puritanisme.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par Pierre Lunn

Malgré un scénario parfois paresseux, c'est l'occasion de voir tris monstres sacrés s'en donner à coeur joie.

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

Une comédie au scénario banal sauvée in extremis par la tendresse qu’elle dégage.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Closer

par La Rédaction

Un gentil triangle amoureux.

CNews

par La rédaction

Parfois caricatural, mais fantaisiste [...].

Les Fiches du Cinéma

par Nathalie Zimra

Cette jolie romance sentimentale autour d’un trio amoureux de jeunes sexagénaires vivant dans un village du sud de la France a des accents de comédie à l’italienne. On se laisse volontiers embarquer par ces trois déclassés pleins de charme et de ressource.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Télé Loisirs

par Marc Arlin

Une comédie méridionale sympathique, rehaussée par la complicité évidente des acteurs principaux.

Télérama

par Frédéric Strauss

Catherine Frot a beau faire, elle, des mines plus coutumières, ce tri­angle amoureux bringuebalant finit par emporter la sympathie.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Malgré des situations trop souvent archétypales, Catherine Frot, Daniel Auteuil et Bernard Le Coq tentent, en acteurs de talent, de faire bonne figure.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Une fantaisie amoureuse qui aurait voulu ressembler à un Jules et Jim version seniors mais qui choisit malheureusement la voie du banal vaudeville.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Monde

par Véronique Cauhapé

Comédie amoureuse de sexagénaires, Qui m’aime me suive possède un charme et une fraîcheur qui tiennent pour beaucoup au jeu énergique et nuancé du trio d’acteurs, et à un scénario qui contourne, la plupart du temps, les facilités du genre.

Première

par Christophe Narbonne

La description de la France de la débrouille (et de ces retraités touchés de plein fouet par la crise) et des idéaux soixante-huitards réduits à des souvenirs douloureux laisse augurer du meilleur. Mais les trop grosses ficelles scénaristiques finissent par plomber les meilleures intentions.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé 7 Jours

par Laurent Djian

Tout cela respire le désir de vie. Seul souci : le rythme, pépère et laborieux.

Le Figaro

par La Rédaction

Les personnages sont des pantins, les comédiens n'y croient pas. Nous non plus.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

La mise en scène est insipide, les acteurs sont inégaux et l’ensemble sent la naphtaline. Anecdotique.

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

La mise en scène est exécutée au déambulateur et la lumière semble faite au smartphone. Le tout porté par des comédiens en roue libre qui caricaturent des personnages déjà bien chargés en clichés.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Express

par Antoine Le Fur

Avec ses situations téléphonées et ses personnages écrits à gros traits, le scénario fait penser à un (mauvais) téléfilm. Quant au trio de comédiens principaux, il est tout simplement mauvais, faute d'une réelle direction d'acteurs.

Sud Ouest

par Sophie Avon

Le réalisateur, José Alcala, semble lui-même avoir renoncé à travailler sa comédie qui avance laborieusement. Vieillotte, surjouée, brouillonne, elle n’est pas assez hirsute pour être inattendue ni assez fêlée pour échapper au conformisme de l’hymne familial.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top