Notez des films
Mon AlloCiné
    La Vérité
    Note moyenne
    3,7
    31 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Femme Actuelle
    • Ouest France
    • Sud Ouest
    • Bande à part
    • Closer
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Marianne
    • Première
    • Télé 7 Jours
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Elle
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Les Fiches du Cinéma
    • Rolling Stone
    • Voici
    • Cahiers du Cinéma
    • Libération
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    31 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Un film comme une révérence testamentaire au talent immense de Deneuve et de Binoche, dans un Paris lunaire, dandy et automnal.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par La Rédaction

    Et ce que l’on voit à l’écran nous amuse follement : Deneuve, cigarette, lunettes noires et manteau léopard (un des motifs iconiques du vestiaire de l’actrice depuis des lustres), chignon blond impeccable et élégance française, joue avec jubilation à jouer la divine diva.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    Femme Actuelle

    par La rédaction

    Le tandem avec Juliette Binoche fonctionne à merveille, et les personnages secondaires sont savoureux.

    Ouest France

    par Thierry Chèze

    Avec "La Vérité", Kore-eda explore une famille française mais aussi, entre fiction et réalité, la « grande famille » du cinéma avec une verve jamais moqueuse et une sensibilité exempte detoute sensiblerie.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Une oeuvre exemplaire sur le cinéma, l’amour filial, la mémoire et ce que le temps fait des souvenirs.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Bande à part

    par Olivier Pélisson

    Joli cadeau de Noël que la sortie du nouvel opus signé Hirokazu Kore-eda. Le réalisateur palmé se délecte avec ce portrait de deux femmes, entre ironie et émotion, filmé loin de chez lui, dans notre Hexagone cinéphile.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Closer

    par La Rédaction

    Les deux comédiennes se révèlent très juste (...).

    La Voix du Nord

    par Catherine Painset

    Ni cris, ni règlements de comptes aigus, ni portes qui claquent, Kore-eda porte un regard tranquille, mesuré et doux, sur la relation compliquée entre les deux femmes [...].

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Un film subtilement japonais sur la sincérité et le jeu : autant dire sur le cinéma.

    La critique complète est disponible sur le site Le Dauphiné Libéré

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphane Joby

    Tour à tour cinglante, fantasque et mélancolique, Deneuve tient un de ses plus beaux rôles.

    Le Monde

    par Clarisse Fabre

    [...] sous couvert de retrouvailles familiales, La Vérité s’avère un réjouissant trompe-­l’œil, une mise en abyme du cinéma et de la vie des acteurs.

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    Ce n’est pas le meilleur film du cinéaste d’« Une affaire de famille », palme d’or au dernier Festival de Cannes, mais c’est (avec « Elle s’en va », d’Emmanuelle Bercot) le meilleur portrait, en biais, de Catherine Deneuve (...).

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    [...] très beau scénario du nouveau film du cinéaste japonais Hirokazu Kore-eda [...].

    Le Point

    par Florence Colombani

    Le maître japonais s’amuse avec nos souvenirs de spectateur, invente à Fabienne une filmographie pleine de parallèles avec celle de Deneuve [...].

    Les Inrockuptibles

    par Gérard Lefort

    Une spirale ascendante qui exauce tous nos rêves de fiction. Et ce, dès la première scène, leçon de cinéma inscrite à l’école buissonnière. (...) "La Vérité" est une comédie qui, comme toutes les bonnes comédies, s’écrit sur le fil du rasoir d’une cruauté embusquée qui foudroie la vanité.

    L'Express

    par Antoine Le Fur

    Fidèle à ses thématiques (la famille, la culpabilité...), Kore-eda réalise une œuvre éminemment française, que l’on pourrait voir comme un documentaire déguisé sur les comédiennes en présence.

    L'Humanité

    par Michèle Levieux

    En japonais comme en français, Hirokazu Kore-eda suit sa ligne créatrice et confirme avec la "Vérité" son talent de directeur d’acteurs, en l’occurrence d’actrices, que ce soit Catherine Deneuve ou Juliette Binoche.

    Marianne

    par Olivier de Bruyn

    Les acteurs sont excellents, à commencer par Deneuve, dans un numéro d'autodérision et d'équilibriste hors normes.

    Première

    par Thierry Chèze

    Une superbe variation sur la famille et sur le petit monde du cinéma français.

    Télé 7 Jours

    par Julien Barcilon

    C'est intelligent, sensible et universel.

    Télé Loisirs

    par Emilie Leoni

    Dans un jeu de miroirs drôle et délicat sur le septième art, le cinéaste japonais Kore-eda explore avec justesse et poésie un thème qui lui est cher : la relation contrariée mère-fille.

    Télérama

    par Louis Guichard

    Le résultat surprend, séduit, saisit, mélange fluide de cultures, où une belle maison de Montparnasse évoque une demeure traditionnelle du Japon, fantômes compris.

    Elle

    par Françoise Delbecq

    On se demande pourquoi Deneuve et Binoche n'avaient jamais joué ensemble, tant leurs échanges fusent avec fluidité et sagacité. Et c'est le bel atout du film. Car si le thème de la famille est cher à Kore-eda, son style, d'habitude tout en touches subtiles, nous manque ici.

    La Croix

    par Céline Rouden

    Malgré certaines maladresses, le réalisateur parvient à instiller de l’humour et de l’autodérision dans cette nouvelle exploration des liens familiaux et y ajoute une mise en abîme réjouissante sur la vérité et le mensonge en faisant jouer à Catherine Deneuve un personnage qui lui ressemble.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Figaro

    par Marie-Noëlle Tranchant

    Kore-eda agence des éléments soigneusement fabriqués. Il a du métier, mais on reste dans une comédie psychologique à la légèreté confortable.

    Les Fiches du Cinéma

    par Nicolas Marcadé

    Dans cette fugue française, Kore-eda effleure ses thèmes avec une légèreté qui peut se prendre aussi bien comme du tact ou de la superficialité.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Rolling Stone

    par S.R.

    [...] "La Vérité" est distrayant, porté par de grandes actrices, les comédiens étant, non sans malice, relégués au rang de faire-valoir.

    Voici

    par A.V.

    Tournée par Kore-eda qui ne parle que le japonais, cette chronique psycho-familiale n’a ni la délicatesse ni la poésie de ses films précédents, profonds et bouleversants (dont la Palme d’Or 2018).

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Tout en rondeur tempérant l’artifice, La Vérité navigue entre les générations en un jeu de pistes faussement baroque, avant tout sentimental, qui peut toucher par sa simplicité, mais dont les pointes sont aussi quelque peu émoussées.

    Libération

    par Didier Péron

    [...] Kore-eda perd ici la joliesse de ses cadrages et l’élégance de ses scénographies maniaques pour un genre de sitcom de luxe travaillé par les questions usées de l’authenticité ou facticité existentielles du comédien puisant dans sa vie de quoi nourrir l’émotion des scènes [...].

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Critikat.com

    par Anthony Moreira

    Ces limites, inhérentes au cinéma de Kore-eda, ne permettent cependant pas d’expliquer complètement l’échec de La Vérité, dont l'appareillage métafilmique fait preuve d'une lourdeur inattendue de la part d'un cinéaste a priori plus proche d’Ozu que d’Assayas.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top