Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Permanent Green Light
Note moyenne
2,2
9 titres de presse
  • Libération
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
  • Positif
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Ouest France
  • Première

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

9 critiques presse

Libération

par Luc Chessel

C’est cette dialectique de l’émotion et de la restriction qui est aussi à l’œuvre dans le film de Cooper et Farley, où les personnages, esquissés par de bons acteurs, s’émeuvent au sein de la forme minérale, aussi dure que transparente, qui est le sujet du film.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Télérama

par Jacques Morice

Ce film dérangeant décline jusqu’à l’absurde l’obsession morbide de jeunes égarés en mal d’amour.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Les Inrockuptibles

par Bruno Deruisseau

Minimaliste et crépusculaire, le film fixe une poésie baudelairienne fascinante.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Positif

par Nicolas Bauche

Si la mise en scène est soignée, force est de reconnaître qu’un film sur le vide, l’appel d’air du rien peut rebuter. Pour aficionados du cadrage tenu.

Cahiers du Cinéma

par Stéphane du Mesnildot

Le film s’inscrit bien dans les thématiques de Cooper, mais la dévitalisation des acteurs et la récitation atone d’un texte trop explicatif aboutissent à un effet quasi parodique.

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

La tentation du vide inhérente à l’adolescence, sans doute... Aussi pesant que déconcertant.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

L’ennui, on ne sait pas ce que c’est tant qu’on n’a pas subi ce film.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Ouest France

par La Rédaction

Un film blafard, bavard et tellement sentencieux qu'il en devient (involontairement) comique.

Première

par Christophe Narbonne

Le film est à l’image de cette réplique approximative : d’un sérieux papal et d’un comique involontaire comme dans cette scène où le désespoir ambiant s’incarne dans la destruction d’une piñata...

La critique complète est disponible sur le site Première
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top