Notez des films
Mon AlloCiné
    Mon chien Stupide
    Note moyenne
    3,3
    27 titres de presse
    • BIBA
    • CNews
    • Closer
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Femme Actuelle
    • Le Parisien
    • Le Point
    • L'Express
    • Positif
    • Première
    • Rolling Stone
    • Sud Ouest
    • Télé 7 Jours
    • Télé Loisirs
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Voici
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    27 critiques presse

    BIBA

    par Lili Yubari

    À travers cette comédie noire existentielle adaptée du best-seller très politiquement incorrect de John Fante, il s'amuse à dresser un portrait férocement drôle de la vie de famille.

    CNews

    par La rédaction

    C’est drôle, grinçant, cynique.

    Closer

    par La Rédaction

    Une comédie drôlement convaincante.

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par La Rédaction

    Sous ses apparences de film conjugal vachard, l’histoire raconte ce qu’être quinqua génère (...) Yvan Attal joue bien Fante, son cynisme salvateur, trash, barré, insolent, loufoque, bourré de saillies verbales aussi féroces que caustiques. Le chiant et son chien, sous des airs faussement méchants, est une tragicomédie loufoque au poil.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    Femme Actuelle

    par Amélie Cordonnier

    L'adaptation est audacieuse, mais fidèle à l'essentiel. Voilà un film extra.

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Yvan Attal, formidable dans le rôle du héros et bien épaulé par celle qui partage sa vie, Charlotte Gainsbourg, signe un film hors-norme épatant, qui donne matière à réfléchir…

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Le Point

    par Jean-Luc Wachthausen

    Une comédie noire, grinçante et politiquement incorrecte. Bien vu.

    L'Express

    par Christophe Carrière

    A la mise en scène particulièrement soignée s'ajoute également un savoureux casting de seconds rôles (Pascale Arbillot, Eric Ruf, Sébastien Thierry...), l'ensemble faisant de ce focus sur la crise de la cinquantaine un bonheur joyeusement mordant.

    Positif

    par Philippe Rouyer

    La qualité de ce troisième volet tient au jeu savoureux entre la part d'autobiographie et la fidélité au roman.

    Première

    par Sophie Benamon

    POUR : Mon chien Stupide n’est pas un John Fante comme les autres. (...) Yvan Attal, s’il l’a modernisé, a rendu le propos plus universel et révèle une comédie au vitriol sur le couple et la famille. En s’appropriant l’œuvre de Fante à sa manière, il signe un de ses films les plus personnels et les plus touchants.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Rolling Stone

    par Jessica Saval

    Vraie-fausse ode au cynisme, Mon Chien Stupide flirte vite avec une mélancolie sourde et c’est là qu’elle prend véritablement son envol. Peu importe que la vie fasse mal, le plus important c’est de continuellement la remettre en question… et se remettre en question, non sans se départir d’un soupçon de mauvaise foi et d’une dose homéopathique de misanthropie.

    La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Goguenard, toujours prêt à contredire la pensée dominante et les bons sentiments, Yvan Attal attaque la famille au bazooka pour finir sur une note tendrement mélancolique, le constat du temps qui passe et l’espoir d’un amour qui dure.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télé 7 Jours

    par Isabelle Magnier

    Le style de Fante a du punch, le film d'Attal aussi, la tendresse en plus. Il est rythmé, drôle, mordant, les personnages profondément attachants.

    Télé Loisirs

    par Emilie Leoni

    C’est déjanté et grinçant, subtil et touchant. En un mot : brillant.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    La deuxième partie tourne également un peu en rond et aurait gagné en rythme si elle était un peu raccourcie. "Mon chien Stupide" n’en est pas moins une réussite et loin d’être bête.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    La Croix

    par Céline Rouden

    Le réalisateur en joue habilement pour s’interroger, avec humour et autodérision, sur le temps qui passe, l’usure des sentiments, la paternité ou encore la difficulté pour un artiste de concilier carrière et vie de famille. Il le fait avec plus de talent pour la tendresse que pour le cynisme.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Le cynisme atteint un niveau stratosphérique, on rit devant le burlesque de certaines situations. Puis, à mi-parcours, la crise conjugale se fait crise personnelle, plus mélancolique, et révèle un être médiocre, et très autocentré. Un peu comme le film d’ailleurs, à la fois séduisant et irritant, drôle et lassant.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Une honnête adaptation du roman de John Fante, qu’Yvan Attal s’approprie de façon ostensiblement personnelle, sans le détachement de l’humour qui lui eût apporté un peu de la légèreté qui lui manque.

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Si les états d’âme d’Henri se veulent attendrissants, ils se regardent sans passion - sans ennui non plus. Un film déprimant sur la dépression.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Un peu moins corrosif que l’œuvre originale, son film en garde malgré tout le ton et la profondeur.

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    Adapter le roman de John Fante était une bonne manière, pour le réalisateur, de relever, sous abri, la température de son propre couple. La meilleure scène du film est la plus éloquente : assis face à face sur un canapé, épuisés après la bataille, ils se passent un joint et se chuchotent des souvenirs, des regrets, qu’ils appellent à la rescousse pour se protéger de l’avenir.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Voici

    par A.V.

    Un récit sympathique de la crise existentielle d'un quinqua (...).

    Le Monde

    par Véronique Cauhapé

    Cette comédie familiale à l’humour féroce, adaptée du livre posthume de John Fante, manque de mordant à trop forcer le trait.

    Les Fiches du Cinéma

    par Nicolas Marcadé

    Même en s’empêchant de penser à ce que les Coen auraient pu faire du roman de Fante, cette adaptation, fidèle mais laborieuse, déçoit.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Marilou Duponchel

    De cette matière triviale sublimée par la faconde irrésistiblement acide de l’écrivain, dégommant les cadres du bonheur conjugal et familial, ne restent que des accessoires de jeu peu reluisants (la misanthropie, le machisme, le grivois) et le geste, plus inoffensif qu’insolent, d’un admirateur se fantasmant comme le rescapé d’un monde en perdition.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Première

    par Thomas Baurez

    CONTRE : On voit bien que le cinéaste aimerait se voir en Cassavetes séduisant sa Rowlands, témoin cette scène gênante sur le canapé où les vapeurs d’un joint autorisent une complicité de couple devenue inédite.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Louis Guichard

    Charlotte Gainsbourg, en épouse dépressive d’un auteur improductif, éclaire cette adaptation poussive de John Fante. Où Yvan Attal flirte avec l’autofiction.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top