Mon AlloCiné
    Chopper
    Note moyenne
    2,8
    18 titres de presse
    • Ciné Live
    • Fluctuat.net
    • L'Humanité
    • Repérages
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • MCinéma.com
    • Studio Magazine
    • Télérama
    • Urbuz
    • Chronic'art.com
    • Le Figaro
    • Le Figaro Magazine
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Positif
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    Ciné Live

    par Marc Toullec

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Fluctuat.net

    par Hélène Raymond

    Un film réflexif (...), pendant lequel, cependant, on n'a pas à craindre l'ennui de plans trop longs ou trop méditatifs.

    La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net

    L'Humanité

    par Michaël Melinard

    Chopper semble autant prisonnier à l'extérieur que dans un pénitencier. Andrew Dominik a su retranscrire ses contradictions en s'appuyant sur une mise en scène focalisée sur le personnage plus que sur le respect d'une linéarité temporelle.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Repérages

    par Julien Welter

    Plutôt que d'être diminué par elle, cette fiction a la puissance rustre de la navrante réalité qu'elle décrit.

    La critique complète est disponible sur le site Repérages

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Inrockuptibles

    par Bertrand Loutte

    (...) Eric Bana, le Beat Takeshi austral, (...) sublime son personnage. Serpent sec puis raging bull, il est l'indispensable funambule qui empêche Chopper de verser, pute ou curé, hagiographe ou contempteur, dans l'ornière redoutée.

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    MCinéma.com

    par La Rédaction

    A l'image de son personnage principal, Chopper est un film provocateur, cynique et « grande gueule ». Inconfortable !

    Studio Magazine

    par Patrick Fabre

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    (...) on reste dans une vision très superficielle. L'interprète de Chopper, Eric Bana, étonne, cependant, surtout pour sa ressemblance frappante avec Rainer Werner Fassbinder.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Urbuz

    par Jean-Sébastien Chauvin

    Contrairement à Scorsese (...) qui travaille la volte-face et l'ambiguïté relationnelle de ses personnages (Les Affranchis, modèle du genre), Chopper ne charrie aucun signe d'humanité. Il ne provoque ni le dégoût, ni la franche sympathie, juste un état moyen (...)

    La critique complète est disponible sur le site Urbuz

    Chronic'art.com

    par Elysabeth François

    (...) pochade prétentieuse surfant sur la vague des serial-killers.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Figaro

    par Dominique Borde

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaro Magazine

    par L.H.

    A force de scènes violentes et sanguinaires, de dialogues lapidaires, ce long métrage restitue le monde limité et sans intérêt d'un sombre taré. Affligeant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro Magazine

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    (...) Chopper (...) risque de choquer les âmes sensibles par sa violence physique, insoutenable de crudité, par la mise en scène, sans aucun recul, et par le sentiment de malaise qui s'en dégage.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Samuel Blumenfeld

    Fasciné par son personnage, Andrew Dominik n'en ressort qu'une série d'idées reçues.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Positif

    par Pierre Eisenreich

    (...) à force de refuser d'imposer un regard critique sur son héros, le film se perd dans la complexité et les pulsions de son personnage. Il en ressort une impression de néant qui s'apparente à une vanité.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par n.c.

    Le film joue à la fois l'objectivité - le type est une brute épaisse - et la fascination douteuse pour sa bêtise. Tentative de stylisation, quand la blancheur ultraviolente précède les stroboscopes de la vie hors les murs.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top