Mon AlloCiné
    Chopper
    note moyenne
    3,1
    243 notes dont 52 critiques
    15% (8 critiques)
    29% (15 critiques)
    25% (13 critiques)
    17% (9 critiques)
    8% (4 critiques)
    6% (3 critiques)
    Votre avis sur Chopper ?

    52 critiques spectateurs

    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 341 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    3,0
    Premier film réalisé par Andrew Dominik (qui dirigera Brad Pitt dans ses deux films suivants), "Chopper" est l'incroyable histoire vraie (et pas mal modifiée d'après son metteur en scène) de Mark Read, un psychopathe un peu schizophrène sur les bords. La mise en scène de Dominik, à la fois épurée visuellement mais très stylisée, permet de s'en prendre plein les yeux alors que la prestation d'Eric Bana est juste hallucinante. Le scénario apporte beaucoup de profondeurs sur le criminel sans chercher à le glorifier ni à la juger. Bref, un bon film, certes ultra-violent, mais à découvrir!!
    gnomos
    gnomos

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 273 critiques

    0,5
    Je n'ai pas du tout accroché. Le criminel est une vraie tête à claques, il m'a agacée pendant tout le film, ainsi que ses différents comparses ou ennemis. Une galerie de personnages tous plus vulgaires et antipathiques les uns que les autres. En plus c'est d'un ennui, le film tourne en rond. Un jour, mon fils m'a traînée au cinéma voir Hulk; je me suis endormie; c'était le même acteur; sans commentaire.
    Kloden
    Kloden

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 617 critiques

    3,5
    Si Bahz Luhrmann et son style baroque valent sans doute le coup d’œil, si Peter Weir a depuis longtemps confirmé ou même si John Hillcoat n'est pas un manche caméra à la main, Killing Them Softly (2012) et Jesse James (2007) ont suffi à faire d'Andrew Dominik le faiseur le plus talentueux du cinéma australien, au moins à mes yeux. Sa parabole politico-criminelle et son western élégiaque restent à mes yeux deux des œuvres les mieux mises en boîtes que j'aie vues ces dernières années, et Chopper, son premier long, m'intéressait d'autant plus qu'il a permis l'éclosion d'Eric Bana, stupéfiant dans ce rôle de psychopathe. Le résultat, visuellement, est quand même moins probant, premier film (quasi-)oblige. La mise en scène est par moments trop illustrative, la narration un peu hachée. L'absence de recul des cadres amène quand même un certain malaise qui renchérit sans mal sur la violence physique très poussée (à éviter pour les sensibles) qu'affiche Dominik, au service du développement psychologique de son personnage insaisissable et schizoïde. Les choix photographiques électriques et l'utilisation des filtres amènent, un peu comme chez Nicolas Winding Refn (comment ne pas penser à Bronson en voyant ce Chopper, si on l'a visionné auparavant), à déréaliser l'image et submerger l’œil dans un monde glaçant et éreintant, mais pas pour autant intangible. L'oeuvre est donc exigeante et happante, si elle n'est pas de toute beauté ni même aussi achevée que les deux dernières réalisations de Dominik. La stylisation est pourtant déjà là, parfois très originale, et Chopper reste techniquement très solide. Les quelques réserves sont sur le fond, heureusement plus concret et accessible que celui d'un Bronson, même si on peut avoir l'impression que l'intrigue organisée autour de quelques morceaux épars de la vie du personnage, ne sait pas trop où elle va. Je crois qu'Andrew Dominik cherche plutôt à proposer un produit brut, ni vraiment étude, ni et surtout pas condamnation, et à laisser le sujet s'exprimer de lui-même. Ce laisser-aller finit par payer, et Chopper, entre fascination et noirceur mystérieuse, reste en tête un petit moment. Le moins bon des trois films d'Andrew Dominik, mais déjà un produit qui vaut bien de lui consacrer une heure trente.
    BURTON_the_best
    BURTON_the_best

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 63 critiques

    5,0
    Ce film est vraiment excellent et l'acteur qui joue Chopper ne joue pas chopper mais est chopper tellement qu'il est bon et qu'il fait flipper (je crois même que lorsqu'il fait le plus peur c'est lorsqu'il ne fait rien). Bref à voir !
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 209 abonnés Lire ses 4 834 critiques

    1,0
    Sujet intéressant pour un film plutôt décevant, le film ne montre qu'une partie de la vie de Chopper. Le scénario est mal construit, on n'entre jamais totalement dans l'histoire. C'est un film violent mais surtout mentalement moins physiquement. Reste avant tout l'excellente prestation d'Eric Bana.
    WardStradlater
    WardStradlater

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 427 critiques

    5,0
    Chopper met en scène la vie d'un personnage pas comme les autres. Et c'est avec un très grand plaisir qu'on tombe admiratif devant un type comme "Chopper". Un être entre mi-chemin de la folie et la raison qui "a juste un gout prononcé pour la torture". Une mise en scène incomparable, une ambiance pas comme les autres, des personnages étranges et un Eric Bana dans, ce qui me semble, l'un de ses meilleurs rôle.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 201 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Un film violent qui retrace une partie de la vie de Mark Brandon 'Chopper' Read, l'ennemi public numéro 1 en Australie, auteur de best-sellers. Certaines scènes sont poignantes et démontrent la volonté de la part du réalisateur de choquer, susciter l'interrogation chez le spectateur. Charismatique, ce caïd australien est brillamment interprété par Eric Bana qui nous livre ici son meilleur rôle. Le cinéma australien nous prouve une nouvelle fois qu'il sait y faire avec la violence comme nous le prouve des films tels que Mad Max, Saw 1 ou encore Romper Stomper; mettant en scène une violence crue à l’état pur. Un très bon film assez méconnu malheureusement en France.
    spaulding21
    spaulding21

    Suivre son activité Lire ses 19 critiques

    5,0
    éblouissant impressionnant notre Eric bana dans le rôle du psychopathe mark brandon reave, grande interprétation super jeu d'acteurs. on croirai voir le vrai (j'ai vu des reportages). avec la corpulence et les tatouages. attention aux personnes sensibles surtout la scène dans la prison avec son pote Jimmy.
    Buggy75000
    Buggy75000

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 37 critiques

    4,0
    Film sans concession sur un malfrat australien, qui décrit la violence du milieu à travers le parcours d'un homme qui transgresse les lois sans vergogne. Âmes sensibles s'abstenir: le film regorge de scènes chocs! Un Bana méconnaissable, digne du De Niro à ses débuts. Un film à ne pas rater. Rare et puissant.
    romka92
    romka92

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 365 critiques

    3,5
    un bio pic assez intéressant sur un mark chopper , pas mal pour la prestation d'eric bana et la mise en scène d'andrew dominic pour un premier film c 'est du lourd
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Le premier film du néo-zélandais Andrew Dominik, met en scène la vie du plus grand criminel australien. Film choquant marqué par des scènes violentes et sanguinaires, parfois même insoutenable, Chopper manque malheureusement d'objectivité. En effet, le jeune réalisateur refuse d'imposer le moindre regard critique sur son meurtrier, de plus, sa mise en scène sans le moindre recul pose problème puisque le spectateur se perd dans la complexité des actes et des pulsions de ce sombre taré. A noter, cependant la composition sans fausse note d'Eric Bana, seul point positif du film.
    nogan72
    nogan72

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 234 critiques

    3,0
    Inspirées de fait réels cette histoire peut paraître parfois totalement surréaliste, dû au comportement complètement imprévisible et destructeurs d'Eric Bana, le personnage principal. Il n'y a pas vraiment de fil conducteur et on est parfois un peut perdu dans le déroulement du scénario. Le film manque de moyen est sa se fait ressentire par moment. Eric Bana est vraiment méconnaissable et joue à la perfection sont rôles de fous furieux. Un film de série B plutôt efficace.
    Gabith666
    Gabith666

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 350 critiques

    3,5
    Eric Bana est hallucinant dans son rôle de Mark "Chopper" Read. Certains dialogues sont déroutants et Mark Read est parfois imprévisible. La première partie du film se passe dans la prison, on vois a quel point Chopper est cinglé. Ensuite une fois a l'extérieur, Chopper est un peu moins fou mais il fait toujours froid dans le dos et reste imprévisible! Mark "Chopper" Read, un criminel fascinant.
    S M.
    S M.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 453 critiques

    4,5
    Film violent et sans concession sur un type qui transgresse sans arrêt la loi et qui voulait devenir le plus grand malfrat australien de tous les temps. Magistralement interprété par Eric Bana, "Chopper" regorge de scènes cultes et chocs. A voir et à revoir.
    Prad12
    Prad12

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 210 critiques

    2,0
    Le film est sauvé par l'interprétation d'Eric Bana qui fut lancé d'ailleurs grâce à celui-ci. La forme est assez banale malgré quelques trouvailles et le scénario nous donne à suivre des instants de vie de ce criminel qui sut se mettre en scène... la vie d'un demeuré entre psychopathie et schizophrénie....
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top