Mon AlloCiné
    Les Plus belles années d'une vie
    Note moyenne
    3,4
    13 titres de presse
    • Le Parisien
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Ouest France
    • Première
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 critiques presse

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Écrit sur le fil du désir de faire confiance en la vie, ce film, présenté au Festival de Cannes, est de l’émotion pure, avec l’humour, la tendresse et l’imprévisible qui lui donnent toutes leurs nuances de saveur.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    La Croix

    par Jean-Claude Raspiengeas

    Loin d’être une œuvre funèbre, cet hymne à la vie et à l’amour, émouvant et gai, est irradié par la malice de Jean-Louis Trintignant et la beauté lumineuse d’Anouk Aimée.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Merci à Claude Lelouch d’avoir une fois encore réuni Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée. Et de les avoir filmés avec autant d’amour.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Les voix, des gestes simples, quelques regards et sourires déclenchent l'émotion.

    Première

    par Sophie Benamon

    Claude Lelouch présente hors-compétition Les plus belles années d'une vie, suite à Un homme et une femme, cinquante-trois ans après. En retrouvant l’inoubliable tandem Jean-Louis Trintignant/Anouk Aimée, il signe son plus grand film depuis près de vingt ans.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé Loisirs

    par La Rédaction

    Ils se sont connus voilà bien longtemps. Un homme et une femme, dont l’histoire d’amour fulgurante, inattendue, saisie dans une parenthèse devenue mythique, aura révolutionné notre façon de voir l’amour. Aujourd’hui, l’ancien pilote de course se perd un peu sur les chemins de sa mémoire.

    La critique complète est disponible sur le site Télé Loisirs

    Télérama

    par Anne Dessuant

    Un séduisant tête-à-tête autant qu’un émouvant hommage au septième art.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Mais, à travers ses personnages légendaires, Claude Lelouch rend d’abord hommage à des comédiens qu’il aime plus que tout. Comme s’il refusait de refermer un album de photographies anciennes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Clarisse Fabre

    C’est une relation tendre, légère et loufoque qui anime les deux personnages, dont la vieillesse et les regards émeuvent. On peut toutefois regretter que la bande-son soit aussi pesante, ramenant les personnages dans le passé, alors qu’ils voudraient tant vivre au présent.

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    Deux grandes vies de comédiens glissent soudain sur leurs visages mélancoliques comme des nuages pommelés sur la plage de Deauville. Tout le reste est une suite inutile de leloucheries. Mais, pour cet instant magique où se reforme sous nos yeux, et sans illusions, le couple d’autrefois, où les regards d’Anouk Aimée et de Jean-Louis Trintignant transpercent le temps, il faut voir ce film (...).

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Ce qui pourrait être agaçant prend lentement la forme d'une ritournelle, d'une prière, d'une méditation, d'une psalmodie. Le spectateur tombe dans une faille de l'espace-temps, ou plus simplement dans un état mental proche de l'hypnose. Ce qui n'est pas désagréable.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Trintignant bouffe l'écran, les mots sont délectables. Il y a deux autres séquences du même acabit. Des moments si forts que tout le reste, soit une bonne moitié du long-métrage, est dispensable.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Cahiers du Cinéma

    par Joachim Lepastier

    À la demande pas tout à fait générale, Claude Lelouch nous ressert son plus grand tube.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top