Mon AlloCiné
    Place des victoires
    Note moyenne
    2,3
    15 titres de presse
    • CNews
    • Femme Actuelle
    • Première
    • Télé 7 Jours
    • Voici
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • La Croix
    • Le Nouvel Observateur

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 critiques presse

    CNews

    par La rédaction

    Pour son premier long-métrage, "Place des Victoires", Yoann Guillouzouic signe un drame tendre et plein d’émotions.

    Femme Actuelle

    par Sabrina Nadjar

    Un film touchant sur la détresse de la rue et la difficulté de s'en sortir.

    Première

    par Thierry Chèze

    Il y a du Une époque formidable dans ce Place des Victoires. Et pas seulement parce que ces deux films partagent un acteur : Richard Bohringer, qu’on est heureux de revoir en bougon au grand coeur.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé 7 Jours

    par Julien Barcilon

    Les bons sentiments irriguent cette rencontre en forme de double sauvetage, qui fait un joli clin d'oeil au "Kid" de Charlie Chaplin.

    Voici

    par A.V.

    Avec ses situations peu réalistes, et ses rôles secondaires très anecdotiques, cette rencontre improbable et salutaire entre deux marginalisés tient donc plus du conte de fées familial que de la chronique sociale.

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Les deux acteurs sont excellents, mais le scénario, bien trop fragile.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Mais ce film, qui appelle à la solidarité, se disperse, la faute à un scénario répétitif qui n’évite pas les clichés.

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    Si le duo adulte-enfant fonctionne bien, tellement qu'on ne sait plus quel est le plus adulte des deux, l'ensemble est voué à ne pas sortir des clous et, comme un poulet nourri au grain, « Place des Victoires » l'est aux bons sentiments.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Margherita Gera

    Une histoire improbable, dans un film où les clichés abondent, sauvé par la fraîcheur du jeune protagoniste.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Marilou Duponchel

    Dans cette fable un peu niaise, il n’est jamais question d’intégration ou d’identité nationale. C’est même le petit voleur débrouillard qui finira maître en confrontant l’ancien bourgeois réac aux turbulences d’une vie de survie. A l’intérieur, très peu de cinéma : des décors impeccablement souillés ou lustrés pour faire vrai et une morale tarte ("on se relève de tout") que l’on préférera toujours aux relents racistes habituels.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Le scénario de ce film reste trop léger et prévisible pour tenir.

    Télé Loisirs

    par Gwénola Trouillard

    Malgré la composition touchante de Guillaume de Tonquédec, cette histoire improbable, qui lorgne du côté d'"Intouchables", se noie dans le pathos.

    Télérama

    par Marie Sauvion

    Centrée sur l’adulte, cette comédie (dramatique) de la rédemption ménage trop peu de surprises pour piquer durablement l’intérêt.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Tout surprend dans l’affligeant Place des victoires : son tranquille racisme anti-Roms, l’absence totale de notion de protection de l’enfance et son « héros » si autocentré qu’il semble inconscient de son cynisme.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Nouvel Observateur

    par Xavier Leherpeur

    Il est bien sûr permis de tenir la promesse d’un feel good movie pétri (et un rien dégoulinant) de bons sentiments. Mais pourquoi ne jamais chercher à l’accidenter ? Pourquoi vouloir tout aseptiser ? La comédie réclame un peu de noirceur, ne serait-ce que pour souligner l’optimisme de son message. Elle manque cruellement ici.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top