Mon AlloCiné
Les Jolies choses
Note moyenne
2,9
16 titres de presse
  • Le Figaro
  • MCinéma.com
  • Première
  • Studio Magazine
  • Chronic'art.com
  • Cine Libre
  • Ciné Live
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • L'Express
  • Novaplanet.com
  • Aden
  • Le Monde
  • Libération
  • MCinéma.com
  • Zurban

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

16 critiques presse

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

MCinéma.com

par Jean-Luc Brunet

Les jolies choses, premier long métrage de Gilles Paquet-Brenner, est un film choc et gonflé qui, contrairement à toutes les craintes que l'on pouvait avoir, est porté par son casting très " show bizz ", la prestation remarquable de Marion Cotillard et une réalisation brillante et inventive.

Première

par Virginie Apiou

Dans cet écrin, les acteurs sont bons et bien castés. En tête, Marion Cotillard assume parfaitement son double rôle, Patrick Bruel est admirablement sobre et Stomy Bugsy excelle en conscience râleuse.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Magazine

par Patrick Fabre

Voir la critique sur www.studiomag.com

Chronic'art.com

par Yann Gonzalez

Trop gentil et trop sage face à ce monument de nihilisme qu'est la Despentes, Paquet-Brenner réussit à tirer le meilleur parti de ses comédiens et à les immerger dans la noirceur de leurs personnages, mais sans jamais trouver une forme appropriée à leurs névroses.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Cine Libre

par Jean-Julien Primack

(...) certaines séquences un peu trop clippées parfois à la limite du supportable déroutant un peu plus encore le spectateur. Mais certaines belles séquences, dont celle où Marie chante au Zénith, font oublier ces quelques complaisances esthétiques.

La critique complète est disponible sur le site Cine Libre

Ciné Live

par Julien Vernor

Voir la critique sur www.cinelive.fr

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

(...) ce premier long métrage a du mal à démarrer. Mention spéciale quand même pour Stomy Bugsy qui parvient à donner à ces Jolies choses quelques bouffées de légèreté.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par La rédaction

A défaut d'être suffisamment ficelé pour éviter le mélange des genres, ce kaléïdoscope de fulgurances et de sensations nous révèle un réalisateur inventif.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

par Eric Libiot

Voir la critique sur www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Novaplanet.com

par Alex Masson

(...) la réalisation, elle, aussi se contente de réciter.

La critique complète est disponible sur le site Novaplanet.com

Aden

par Philippe Piazzo

Jolie collection de clichés insipides sur le monde du showbiz. Ah, le bien, le mal, les paillettes et la difficulté d'être soi derrière ses faux cils... Les Jolies Choses, livre mode signé Virginie Despentes, aboutit à un film qui s'oublie au fur et à mesure qu'on le regarde.

La critique complète est disponible sur le site Aden

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

(...) la jolie mission des Jolies choses, long clip fabriqué sur mesure pour son "coeur de cible" adolescent : cracher dans la soupe pour mieux la faire manger.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Libération

par Philippe Azoury

(...) Gilles Paquet-Brenner, "cinéphage" autodidacte, se revendiquant de Claude Sautet et de Jan Kounen (on arrête là?), a commis avec Les Jolies Choses un purin esthétique qu'on ne se lassera jamais de revoir, entre deux crampes, tellement c'est drôle. Involontairement.

La critique complète est disponible sur le site Libération

MCinéma.com

par Marc Kressmann

Illustration peu inspirée du roman de Virginie Despentes, Les Jolies choses est un nanar des années 2000. Les mots de Despentes sonnent faux dans la bouche de Marion Cotillard, écrasée par son double rôle. La mise en scène prétentieuse et toc de G. Paquet-Brenner achève de crisper le spectateur.

Zurban

par Claire Vassé

La dimension romanesque du livre est aplatie par Gilles Paquet-Brenner, à grands coups d'images clipesques et d'acteurs au jeu figé.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top