Notez des films
Mon AlloCiné
    La Femme des steppes, le flic et l'oeuf
    Note moyenne
    3,9
    15 titres de presse
    • Ouest France
    • Positif
    • Culturebox - France Télévisions
    • Culturopoing.com
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Paris Match
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Inrockuptibles
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 critiques presse

    Ouest France

    par Thierry Chèze

    Quand une jeune bergère malicieuse vient donner un coup de main au policier novice chargé de retrouver le coupable, ce film bascule dans une fable surréaliste. Menée à un train de sénateur, parfois ennuyeuse, elle est superbement filmée qu'elle remporte quand même la mise.

    Positif

    par Jean-Dominique Nuttens

    Et pourtant, Wang Quan’an réussit un film qui n’appartient qu’à lui. À travers cette histoire, où la fable se mêle au documentaire, il se livre à une méditation sur le cycle de la vie et de la mort, qui n’est jamais didactique ou pesante, mais toujours poétique et légère.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Commençant comme un thriller avec l’esquisse d’une enquête policière, l’intrigue part totalement ailleurs. Cet ailleurs, c’est la Mongolie que Quanan Wang filme avec contemplation, dans des plans qui exaltent une horizontalité à perte de vue, aux couleurs changeantes. Magnifique.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Culturopoing.com

    par Anna Fournier

    Dans cet espace dépeuplé, la vie, l’amour et la mort se côtoient avec un charme étrange, sous des lois particulières. "La Femme des steppes, le flic et l’œuf" est une poésie dépaysante livrée avec tendresse et détachement.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Thibault Liessi

    C’est un voyage sous le ciel immense de la Mongolie, aux couleurs intenses. Un voyage dépaysant.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    Le Dauphiné Libéré

    par Thibault Liessi

    On suit ainsi la vie de cette « femme des steppes » (interprétée par une authentique bergère) dans un environnement certes rustre, mais magnifié par le directeur de la photographie français Aymerick Pilarski.

    Le Figaro

    par Etienne Sorin

    Intrigue minimaliste et images sublimes font de La Femme des steppes, le Flic et l’Œuf, du Chinois Wang Quan’an, un film subtil sans subversion. En apparence.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    Loin de céder au folklorisme, le film a, au contraire, cette beauté spontanée des œuvres qui s’inventent dans le déplacement, par contact avec des espaces, des mœurs, desconceptions qui la dépassent.

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    C’est à la fois philosophique et comique, réaliste et abstrait, clair et obscur. C’est beau.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Paris Match

    par Yannick Vely

    C'est visuellement sublime - la photo est signée d'un chef opérateur français, Aymeric Pilarski. Chaque plan est composé comme un tableau vivant que le passage du temps vient modifier au gré du souffle du vent et des changements de lumière.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Télérama

    par Marie Sauvion

    Dans la Mongolie sauvage, un portrait marquant de femme libre.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Ariel Schweitzer

    Ce qui commence quasiment comme une comédie policière prend dans la deuxième partie une dimension philosophique, en élaborant une réflexion su rla place de l’homme sur terre, son rapport à la nature, et la réincarnation des âmes.

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Le réalisateur du "Mariage de Tuya" (2006) sublime les paysages désertiques pour nous raconter, avec plein de drôlerie et peu de mots, la rencontre entre deux solitudes que le hasard a fait se croiser.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Les Inrockuptibles

    par Marilou Duponchel

    Le septième long métrage de Quan'an Wang n’est jamais tourné vers la résolution de l’énigme mais vers ces êtres, perdus dans la steppe mongole. Tout le film n’existe que pour filmer leurs rencontres et leurs rondes solitaires. [...] étrange beauté de western tranquille.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Première

    par Thierry Chèze

    Tout est un peu long certes et il faut parfois s'accrocher pour ne pas décrocher. Mais la beauté de la photographie et la puissance tranquille de la mise en scène battent en brèche ces réserves et donnent naissance à un film contemplatif assez envoûtant.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top