Mon AlloCiné
    Une Grande fille
    Note moyenne
    3,6
    21 titres de presse
    • Le Figaro
    • Télérama
    • Bande à part
    • CinemaTeaser
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Marianne
    • Paris Match
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Transfuge
    • Critikat.com
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 critiques presse

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    C’est du rare, du costaud. On est là pour éprouver des sentiments plus grands que nature. L’ambition est palpable.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Télérama

    par Samuel Douhaire

    Ces portraits de femmes blessées ne seraient pas aussi admirables sans les personnages secondaires que le réalisateur parvient à faire exister en quelques scènes inoubliables.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Bande à part

    par Hélène Robert

    "Une grande fille" nous emmène malgré nous dans un territoire hostile et plein d’imprévus. Une réussite.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    Après Tesnota, Kantemir Balagov confirme la singularité de son regard.

    La Croix

    par Jean-Claude Raspiengeas

    Ce film sidérant avance à tâtons au cœur de l’âme, toujours palpitante au milieu des ruines.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Cela ne va pas sans lenteur, et la route est longue, parfois même lassante. Mais une puissance dramatique tire le récit vers l’avant. Vers une fin, qui pourrait n’en être pas une.

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Mais c’est parce qu’on est happé par leur terrible destin que ce film, si beau dans son esthétique du cadre et si cruel dans ses sentiments, prend aux tripes.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Un film asphyxiant aux couleurs éclatantes.

    Le Point

    par Jean-Luc Wachthausen

    Les deux actrices apportent tout leur charme et leur mystérieuse beauté slave à ce drame très russe.

    Les Fiches du Cinéma

    par Roland Hélié

    Kantemir Balagov paraphe une partition cruelle et trouble entre celle qui voulait un enfant et celle qui n'en voulait pas. Brillant, tranchant, bouleversant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Marianne

    par Anne Dastakian

    Un road movie féministe empreint d'émotion et de douceur.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Paris Match

    par Yannick Vely

    C'est beau, fort, d'une radicalité dans la mise en scène (récompensée dans la section Un Certain Regard du dernier Festival de Cannes) qui laissent souvent pantois d'admiration.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Voici

    par Daniel Blois

    Un drame tragique et romanesque, superbement interprété.

    aVoir-aLire.com

    par Julien Dugois

    Second long-métrage pour Kantemir Balagov : un film de costumes au demeurant très classique. Peut-être un peu trop pour ceux qui regretteront son rythme monocorde. Et pourtant, le propos féministe sous-jacent que portent ses deux héroïnes en fait un film on-ne-peut-plus moderne.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Camille Bui

    S’éloignant toujours plus de son élan initial pour se perdre en détours narratifs, le film fait pourtant mine de se clore par un retour à la confrontation primaire des corps : mais, désormais, les jeux sensibles de couleurs et de regards ne sont plus que surfaces symboliques à décoder.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Pendant un long moment Une grande fille ressemble à un fleuve au dégel, qui reprend son mouvement, mais libère aussi les vestiges de catastrophes passées, jusqu’ici prises dans les glaces.

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Fatalisme, épuisement, habitude de voir les hommes, les femmes, les enfants, les proches tomber : c’est ce que décrit "Une grande fille", avec des excès de mise en scène, des lenteurs pesantes (parfois quinze secondes entre chaque réplique...), une accumulation de drames sans fin, mais avec efficacité.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Cette grande fille étrange mérite donc le détour, en attendant le prochain film du cinéaste, qu’on souhaite plus contemporain.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Transfuge

    par Louise Dumas

    Balagov entend ainsi dénoncer, comme dans "Tesnota", l'enfermement des femmes dans des cadres étriqués. Sauf que cette fois-ci, son film contribue à cette mise à l'étroit.

    Critikat.com

    par Josué Morel

    En dépit de qualités certaines, Une grande fille aura fait du legs de ses aînés la feuille de route d’un chemin paradoxalement bien trop fléché.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Première

    par Sylvestre Picard

    Non, Une grande fille ne manque pas de caractère, mais sans doute de souffle.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top