Mon Allociné
Vacances romaines
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,7 8 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • Le Monde
  • Critikat.com
  • Libération
  • Positif
  • Zurban
  • Les Inrockuptibles
  • Cahiers du Cinéma

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

8 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Marianne Spozio

Les fées se sont penchées sur le berceau de "Vacances romaines" pour en faire la plus réussie des comédies sentimentales. Un succès jamais démenti depuis plus de cinquante ans, et totalement mérité.

Le Monde

par Jean De Baroncelli

Toutes les femmes auront pour Gregory Peck les yeux attendris de notre petite princesse en goguette, tandis que les hommes rêveront au visage malicieux d'Audrey Hepburn. Le Monde, 15 avril 54

Critikat.com

par Ariane Beauvillard

Le charme frivole comme l'amertume font la force du film, une nuance intéressante, presque existentielle, à laquelle les nombreuses reprises du thème ne se sont que rarement adaptées.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Libération

par La rédaction

Une comédie qui est légère, spirituelle, bien enlevée et remarquablement jouée. Libération, 11 avril 54

Positif

par Pascal Pernod

(…) notre plaisir est de voir les deux comédiens jouer ensemble, et moins peut-être dans les moments dialogués que dans les scènes purement gestuelles qui font rimer corps et décor. Positif 352, juin 90

Zurban

par Véronique Le Bris

Ah! Audrey Hepburn, chevauchant en Vespa, les ruelles de Rome. Ce conte de fées suranné, où une princesse vit au côté d'un photographe ses dernières heures de liberté (...) à la grâce des années 50, dans leur aspect le plus démodé.

Les Inrockuptibles

par La rédaction

Parangon de la comédie romantique américaine mâtinée de tourisme hollywoodien. Une carte postale figée par le temps, un faux classique où vibrionne quand même la toujours pétillante Audrey Hepburn.

Cahiers du Cinéma

par Herman G. Weinberg

Il n'y a pas de spontanéité dans l'humour, chaque plaisanterie est tirée par les cheveux, (…) tout le reste est malheureusement décousu. Cahiers du cinéma 27, octobre 53

Les meilleurs films de tous les temps