Notez des films
Mon AlloCiné
    Lands of Murders
    note moyenne
    3,4
    212 notes dont 37 critiques
    répartition des 37 critiques par note
    3 critiques
    8 critiques
    15 critiques
    10 critiques
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Lands of Murders ?

    37 critiques spectateurs

    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 954 abonnés Lire ses 3 183 critiques

    2,5
    Publiée le 3 juin 2020
    Deux flics aux méthodes très dissemblables débarquent dans une petite ville dénuée de charme pour enquêter sur la disparition inquiétante de deux jeunes filles. La trame de Freies Land vous dit quelque chose ? Normal, il s'agit du remake allemand de La Isla Minima, situé juste après la réunification pour faire contrepoint à la période post-franquiste dans l'original espagnol. C'est une drôle d'idée de reprendre les ingrédients du film d'Alberto Rodriguez tant on a parfois l'impression d'un copier/coller, y compris dans les nombreuses vues aériennes présentes. Freies Land se suit sans déplaisir, sans doute bien davantage si on ne connait pas La Isla Minima, mais le film a tout de la copie du bon élève qui a su équilibrer les scènes d'enquête, de conflits entre les deux policiers (l'un vient de l'ouest, l'autre est un ancien de la Stasi) et d'action pure, le tout dans un climat sordide où l'omerta semble être la règle chez les habitants. L'impression de déjà vu est prégnante malgré un contexte social passionnant dans une Allemagne tout juste reconstituée.
    M Roland65
    M Roland65

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 51 critiques

    5,0
    Publiée le 23 juillet 2020
    LANDS OF MURDERS est de loin le meilleur polar de cette été, remake et inspiré serte mais l'ambiance et le cadre du film lui donne toute son originalité. la réalisation est soignée (vue en plongé magnifique) et on est tenu en haleine tout le long...l'incarnation de chaque personnage est convaincante (bravo pour le casting d'acteur) et la musique illustre bien l'atmosphère pesante de cette enquête...oui pour moi un très bon film..
    Frederic S
    Frederic S

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 60 critiques

    2,5
    Publiée le 23 juillet 2020
    On est longtemps tenu en haleine dans ce thriller haletant mais au final je reste sur ma faim ......
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 357 abonnés Lire ses 2 878 critiques

    3,0
    Publiée le 11 juillet 2020
    L’action de “Lands of murders” se déroule en 1992, deux ans après la réunification allemande. Ce thriller est un remake de “La Isla minima” de l’espagnole ALberto Rodriguez mais transposée à l’histoire allemande post RDA. On y voit deux policiers aux méthodes bien différentes, enquêter sur la disparition inquiétante de deux adolescentes. C’est dans une région reculée du pays, que le cinéaste fait le choix de conter son drame poreux. Les deux hommes tentent tant bien que mal à interroger toute une palette de protagonistes autour de photos érotiques, d’écoutes téléphoniques non autorisées et extasy dans une ambiance étrange et anxiogène. Si le fil conducteur est bien mené, on regrette la caricature des uns et l’aspect fade des autres. On ne s’attache à personne, ce qui a pour effet de nous détacher peu à peu de l’envie de dénouement. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    Maxime F
    Maxime F

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 567 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2020
    Un bon thriller dont le principal défaut est d'être un chouillat trop long. Il est intéressant de noté la différence entre les thriller américain et celui ci allemand. Ici, outre le coté très austère aussi bien visuellement que dans les musiques ( voulu pour rendre le coté prolétaire encore plus poussé), le traitement des personnages diffère des films habituels, notamment par le fait que beaucoup d'éléments propres à chaque personnage n'ont pas de pay off. La spoiler: maladie de l'un et l'infidélité de l'autre , mis en avant plusieurs fois, n'ont pas de finalité scénaristique. Ce n'est pas un problème en soi, mais cela tranche avec la tendance actuel des films à tout expliqué. C'est surtout sur le duo principal que le film se focalise, plus encore que sur le coupable qui devient presque secondaire. L'interprétation est par ailleurs très bonne. Bref une bonne surprise.
    PLR
    PLR

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 883 critiques

    2,0
    Publiée le 26 juillet 2020
    Deux policiers, l’un ancien de la STASI, ayant potentiellement des comptes à rendre, l’autre issu de l’Ouest mais envoyé-là à la suite d’une enquête dont les résultats n’ont pas plu aux autorités en place – vous voyez le parallèle ? -. Ces deux là sont spontanément assez peu coopératifs mais ils devront faire avec. Et on suivra leur enquête, dans un univers glauque, sale, sordide… C’est bien simple tout est gris. Comme décors des marécages, des usines délabrées, une station d’épuration… C’est assurément pour l’ambiance tout ça. Reste le fond de cette intrigue policière inspirée du cinéma espagnol. Oui, bon c’est assez allemand dans le genre. Faut-il vraiment que la programmation des salles soit raplapla en cette sortie (?) de crise sanitaire pour qu'on fasse avec ce qu'il y a à l'affiche.
    Cinemadourg
    Cinemadourg

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 710 critiques

    3,0
    Publiée le 25 juillet 2020
    Je n'avais pas vu "La Isla Minima" sorti en 2014, et ce n'est finalement pas plus mal car "Lands of Murders" est en fait une reprise totalement assumée du thriller espagnol, mais en version allemande ici. Au lieu d'être une enquête policière dans les marais ibériques du Guadalquivir après la mort de Franco, le réalisateur nous emmène dans le même type d'investigation (retrouver un tueur de jeunes filles), mais cette fois dans une région marécageuse allemande après la chute du mur de Berlin. La mécanique du polar reste la même : les deux flics associés pour cette affaire sont totalement différents dans la vie mais également sur le terrain et dans leurs approches policières en général. L'atmosphère maussade et grisâtre de cette région ruinée par des années de communisme couplée à cette sombre histoire criminelle rendent ce thriller nauséabond et malsain à souhait. Malgré quelques longueurs évitables et un manque d'originalité, le film mérite le détour, notamment avec Trystan Pütter aux faux airs de Bruce Willis plus jeune dans son jeu d'acteur. Honnête. Site CINEMADOURG.free.fr
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 1 807 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2020
    Pourquoi faire un remake d'un film qui a à peine 6 ans ? C'est la première question qui m'est venue à l'esprit lorsque j'ai entendu parler de Lands Of Murders. J'avais encore à l'esprit l'original, La Isla Minima, un polar étonnant mais manquant cruellement de rythme. Et puis je vois Christian Alvart à la réalisation, gage de qualité en général. Et dès les premières minutes, l'ambiance noire s'installe pour ne plus bouger. Même si la trame est exactement la même que le métrage originel, ce remake a un petit truc en plus, l'austérité du cinéma allemand peut être ou tout simplement un rythme mieux travaillé, en tout cas on ne s'ennuie pas et on accroche bien mieux à l'enquête. Le duo antinomique fonctionne également très bien, on y croit et c'est le principal. En revanche ça peut trainer un petit peu en longueur. Au final j'avais préféré la photographie de La Isla Minima mais pour le reste c'est Lands of Murders qui remporte le match, un bon polar assez dark au final et maîtrisé, on n'en demande pas plus.
    mat niro
    mat niro

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 780 critiques

    4,0
    Publiée le 23 juillet 2020
    "Lands of murders" est directement inspiré du film "La isla minima", mais ici l'action se déroule en Allemagne peu de temps après la chute du Mur en 1989. On peut y retrouver deux flics diamétralement opposés qui vont enquêter sur des meurtres atroces de jeunes femmes. Ce thriller est captivant malgré son rythme assez lent et le réalisateur, Christian Alvart réussit à transposer à l'écran l'atmosphère lourde et oppressante de cette enquête policière tout en respectant l'ambiance un peu "vintage" de l'époque. Une adaptation que l'on peut qualifier de réussie.
    François P.
    François P.

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 27 juillet 2020
    alors pas de ciné depuis un moment et en regardant les films à l'affiche je vois ce thriller...... Allez hop c'est parti ! Au vu de certaines critiques je me suis quand même lancé ! Je le trouve ni extra ni mauvais ! 2 flics sur une enquête qui ne se connaissent pas pour tenter d'élucider une disparition de 2 ados. ça reste ultra classique comme scénario mais j'ai trouvé tout ça bien ficelé et efficace ! Donc ne vous attendez pas à du seven mais il reste efficace et bien fait .... la bande son est également bien amenée et rythme le film tout du long. Les images et la mise en scène aussi on été soignées. Bref je vous dirais de vous laisser tenter !
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 1 903 critiques

    2,0
    Publiée le 26 juillet 2020
    Très allemand dans le style et proche d'un téléfilm. Dommage car l'histoire de départ n'est pas mauvaise mais le traitement avec plein de facilite de scenario et surtout la longueur du film fait que l'on ne se passionne pas vraiment a ce film.
    Anne M.
    Anne M.

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 596 critiques

    4,0
    Publiée le 26 juillet 2020
    De « La Isla Minima » projeté en salles en juillet 2015, j’ai retenu l’atmosphère sombre, les paysages aériens, la musique envoûtante, les tensions liées au contexte post-franquiste et la noirceur de l’intrigue. Si « Lands of murders » reprend la même histoire dans l’Allemagne réunifiée des années 1990, je n’ai pas trouvé le film redondant, n’ayant plus les détails du film espagnol en tête. Retrouver une ambiance ne m’a pas posé problème. Et celle de « Lands of murders » est pesante à souhait. Comme dans quelques thrillers que j’ai beaucoup aimés (les films coréens ou certains tournées en Louisiane, comme « dans la brume électrique »), j’ai retrouvé cette ambiance poisseuse, marécageuse, pluvieuse avec des friches industrielles ; cet univers d’individus taiseux, où nul n’a les mains propres ; où le peu de vérité accessible est extirpée avec des moyens peu orthodoxes et souvent connue par hasard. La solution de l’énigme est moins intéressante que le déroulement de l’enquête au milieu de ces personnages inquiétants. L’hôtel miteux où logent les policiers est un concentré de cet univers post communiste. Amateurs de polars sombres, vous allez apprécier.
    DestroyGunner
    DestroyGunner

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 776 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2020
    Très fortement inspiré par "la isla minima" et transposé dans les confins des marécages de la Baltique et tout juste après la fin de la RDA, "lands of murders" est une réplique de qualité que l'on suit sans un instant de désintérêt. Policier glauque à souhait, porté par d'excellents acteurs allemands. Bonne réalisation, qui utilise avec brio les lieux et l'atmosphère sinistre de l'après-communisme.
    miouze
    miouze

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 92 critiques

    3,0
    Publiée le 25 juillet 2020
    C'est un bon polar, bien noir, avec une magnifique pellicule (vues aériennes splendides) aux couleurs pourtant aussi glauques que l'ambiance qui se dégage au fur et à mesure de notre plongée parmi ces ruraux qui bossent à l'usine et oublient la badasse en picolant. Le suspense est là, à voir sans déplaisir, malgré une fin un peu expédiée.
    Pierru M
    Pierru M

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 11 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2020
    Un film policier très classique et sans grande surprise en deça de l'original espagnol mais porter par des deux acteurs principaux au top.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top