Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Marie-Jo et Ses Deux Amours
Note moyenne
3,8
24 titres de presse
  • Chronic'art.com
  • Ciné Live
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Télérama
  • Zurban
  • Le Parisien
  • Le Point
  • L'Express
  • Positif
  • Synopsis
  • TéléCinéObs
  • Cine Libre
  • Le Figaro
  • Le Figaroscope
  • Les Echos
  • MCinéma.com
  • Novaplanet.com
  • Première
  • Studio Magazine
  • Aden
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

24 critiques presse

Chronic'art.com

par Grégoire Bénabent

Guédiguian parle ici au plus près de la nature humaine, de ses égarements et de son impuissance. Avec une rigueur et une humilité qui forcent l'admiration.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Ciné Live

par Sandra Benedetti

Voir la critique sur www.cinelive.fr

Le Monde

par Thomas Sotinel

Tous trois sont soumis à la forte pulsion qui parcourt le film, une pulsion de mort, souvent présente dans les films de Guédiguian, mais qui ne s'est peut-être jamais exprimée avec autant de force. La photo du chef opérateur Renato Berta, traduction cinématographique exacte de la lumière d'un été méditerranéen, donne aux amours et aux malheurs une beauté épique.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

Ce que tente Robert Guédiguian dans son nouveau film est assez sidérant. Qu'il le réussisse est proprement ahurissant. Que réussit-il ? Il filme la maldie d'amour, celle qui fait du bien et du mal d'un seul élan (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Frédéric Bonnaud

Robert Guédiguian ose le pur mélodrame populaire. Dégraissé des clichés de l'adultère classique, Marie-Jo et ses deux amours confère une superbe dignité à ses personnages souffrant et jouissant sous la lumière radieuse de Marseille. Une réussite.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Philippe Azoury

Et Guédiguian ? C'est son plus beau film.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Télérama

par Jacques Morice

En osant un tel romantisme nostalgique, Guédiguian a peut-être réussi là son film le plus courageux et le plus poignant. "Amour, amour, quand tu nous tiens", disait La Fontaine. La fin en est une splendide illustration.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Zurban

par Véronique Le Bris

(...) Robert Guédiguian signe là un film romantique, attachant, finement émouvant. Un mélo parfaitement maîtrisé jusque dans sa fin allégorique.

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Il y a longtemps qu'un cinéaste français n'était pas allé aussi loin, et d'une manière aussi juste, dans les profondeurs des sentiments.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

L'Express

par Jean-Pierre Dufreigne

Voir la critique sur www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Positif

par Michel Cieutat

La présentation des personnages, la mise en place de l'intrigue sont traitées avec la même dextérité, faite de simplicité et de précision, quant à la reconstitution des banalités du quotidien, auxquelles Robert Guédiguian nous a habitués depuis ses débuts.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Synopsis

par Laurent Delmas

Oui, la trame du film relève du pur mélo. Oui sa structure scénaristique est simple, ternaire, efficace: exposition, dramatisation, résolution. Non, Guédiguian et Milési ne sont pas dupes de cette construction à la hache. Tout le reste de leur écriture a consisté à dynamiter cette apparente banalité pour injecter dans le scénario puis dans le film des éléments de déstabilisation.

La critique complète est disponible sur le site Synopsis

TéléCinéObs

par Marie-Elisabeth Rouchy

Pas de complaisance bourgeoise dans ce récit où personne n'est victime ou bourreau. Juste une infinie tristesse. Tristesse du temps qui passe et de l'inaccompli.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Cine Libre

par Philippe Leclercq

Tous les acteurs de ce film qui ne parvient pas toujours à éviter les effets appuyés sont à saluer pour leur formidable performance. Ils sont les figures d'une banalité qui permet de leur prêter les traits de l'universel dans lesquels chacun saura trouver son compte.

La critique complète est disponible sur le site Cine Libre

Le Figaro

par Dominique Borde

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Figaroscope

par Françoise Maupin

Restent un certain nombre de beaux moments poétiques et un cocu magnifique : Jean-Pierre Daroussin (...). Pour ces deux raisons, il sera beaucoup pardonné à Robert Guédiguian.

Les Echos

par Annie Coppermann

Et les trois comédiens (qui ne sont nullement en cause) gardent tellement à nos yeux l'image de leurs personnalités précédentes qu'on leur en voudrait presque d'entrer (même bien) dans la peau de héros si banals. En bref, on aimerait aimer plus. Mais on aime bien quand même...

La critique complète est disponible sur le site Les Echos

MCinéma.com

par Olivier Pélisson

Une peinture des sentiments séduisante, mais qui manque par moments d'une certaine vigueur.

Novaplanet.com

par Alex Masson

En pleine évolution, le cinéma de Guédiguian sort d'un folklorisme marseillais pour tomber dans un autre, celui du mélo. D'où surnagent à défaut d'un scénario novateur, une mise en scène au bord du rituel et une performance d'Ariane Ascaride. Sa collaboration avec le cinéaste et époux tient elle aussi du rituel.

La critique complète est disponible sur le site Novaplanet.com

Première

par Christophe Narbonne

Un peu emprunté, on l'a dit, Guédiguian s'en est remis totalement à ses acteurs fétiches. On leur doit les nombreux moments d'émotion du film (...).

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Magazine

par Jean-Pierre Lavoignat

Voir la critique sur www.studiomag.com

Aden

par Philippe Piazzo

Ce petit excès de stylisation, qui voudrait en même temps feindre le naturalisme (on est toujours dans un monde d'ouvriers et de gens... simples) donne un sentiment de contradiction. Alors, comment y croire ?

Télérama

par Pierre Murat

(...) à force de voir Guédiguian prendre son sujet avec des pincettes, tout se met à sonner faux. (...) Les scènes d'amour debviennent curieusement esthétisantes. Et le dénouement, sur fond de requiem, réussit à être bêta et grandiloquent.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top