Mon AlloCiné
    Master & Commander : de l'autre côté du monde
    Note moyenne
    4,2
    17 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Positif
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Ciné Live
    • Le Point
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Première
    • Studio Magazine
    • Aden
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Thomas Carlat

    (...) un somptueux spectacle marin (...) le cinéaste nous plonge avec un vrai délice dans une aventure à grand spectacle, mêlant avec justesse scènes de combats et tempêtes marines hyper-réalistes.

    Le Figaro

    par Marie-Noëlle Tranchant

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    Le Monde

    par Jean-Luc Douin

    Si, au-delà du brio avec lequel il orchestre son film d'époque, ses combats flibustiers, Peter Weir signe un film d'auteur en même temps qu'un film spectaculaire, c'est aussi parce que l'on retrouve dans Master and Commander d'autres thèmes-clés : la recherche de l'épanouissement personnel et les rapports maître-élève (...), et surtout l'immersion d'un personnage dans un monde clos, autarcique, souvent régressif.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    (...) le nouveau film du réalisateur australien est à la mer ce que Lawrence d'Arabie fut au désert : un poème initiatique, un rêve d'enfant réalisé. Inoubliable !

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Positif

    par Jean-Loup Bourget

    (...) une oeuvre majeure, quelque part entre Amistad et La Ligne rouge, mais d'un ton très juste, très personnel.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    TéléCinéObs

    par François Forestier

    Dans un genre pourtant riche (...) le metteur en scène australien innove et évite le pittoresque. De tous ses films (...) c'est le plus beau. Peter Weir a la grâce.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Peter Weir a aussi pris le risque de nous dérouter. Son adaptation de deux romans de Patrick O'Brian (Maître à bord et De l'autre côté du monde, devenu le sous-titre du film) aboutit à un scénario étonnamment libre. Au lieu de l'habituel dopage du récit, c'est une narration simple, comme en temps réel, qui est privilégiée.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Philippe Tessé

    Le film est travaillé par quelque chose de plus qu'une simple volonté d'en découdre avec le genre costumé. (...) Ici, pas d'intrépides aventuriers aux traits lisses, ni de réconciliation mièvre avec la nature. Rien qu'un univers viril et martial ouvert à la délicatesse, pacifié enfin.

    Ciné Live

    par Sandra Benedetti

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Libération

    par Serge Loupien

    Réalisé par l'Australien Peter Weir, Master and Commander, qui réunit pour la seconde fois (après Un homme d'exception) Russell Crowe et Paul Bettany (...) est un magnifique film d'aventures comme on pensait qu'il ne s'en tournerait plus.

    MCinéma.com

    par Jean-Luc Brunet

    Sous son allure de blockbuster des mers, Master and Commander est une oeuvre très personnelle (...). La peinture de l'amitié-rivalité des personnages joués par Russell Crowe, le capitaine, et Paul Bettany (...) est l'autre attrait de cette oeuvre à la fois spectaculaire et psychologique. Il n'y a peut-être pas de quoi grimper au mât du navire, mais de quoi passer un très plaisant moment de cinéma.

    Première

    par Christophe Narbonne

    Ceux qui attendent de Master and commander un blockbuster spectaculaire vont être servis. (...) La grosse logistique hollywoodienne est bien au rendez-vous. ceux qui attendent un minimum de profondeur -psychologique, pas abyssale- en auront aussi pour leur argent.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Thomas Baurez

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Aden

    par Philippe Piazzo

    (...) de fortes houles et de jolies batailles, de grands acteurs (...) et de magnifiques paysages (ah ! les Galapagos...), des tourments moraux (honte à l'officier qui ne sait pas se faire obéir) et des raccourcis historiques (...) Pour autant, le film - fidèle en cela à la saga de Patrick O'Brian - échoue sur l'essentiel : la profondeur.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    Les Inrockuptibles

    par La Rédaction

    Si les scènes d'action son correctement réalisées, quand il n'y a plus de vagues, on gigote dans son fauteuil.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top