Notez des films
Mon AlloCiné
    Confessions d'un homme dangereux
    note moyenne
    3,4
    3276 notes dont 250 critiques
    répartition des 250 critiques par note
    35 critiques
    74 critiques
    66 critiques
    40 critiques
    23 critiques
    12 critiques
    Votre avis sur Confessions d'un homme dangereux ?

    250 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 12 mai 2009
    Clooney démontre une nouvelle fois qu'il a du style mais ne choisit pas la simplicité. Il fait un film sur la vie de Chuck Barris à partir des révélations pour le moins fantaisistes de ce personnage précurseur de la télé réalité et avide de reconnaissance. Cela donne une forme bizarre au film, entre rêve et réalité, à laquelle j'ai difficilement accroché. Une étoile, plus une étoile pour l'idée finale.
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 2 131 critiques

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2008
    Une BO magnifique, des décors sublimes, un casting d'enfer, une histoire captivante et originale, une interprétation correcte malheureusement tout le long du film, on ne sait pas s'il faut rire ou prendre ça très au sérieux.
    Niko0982
    Niko0982

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 331 critiques

    4,0
    Publiée le 10 juin 2009
    La preuve concrète que Clooney a du talent aussi bien devant que derrière la caméra. La réalisation est nickel (et c'est vrai qu'on croirait presque voir un film de Soderbergh) et les acteurs sont vraiment bons. Un très bon film.
    Grégouch M
    Grégouch M

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 769 critiques

    3,0
    Publiée le 10 mai 2016
    Pour une première, c'est une première de belle facture. On en attendais pas moins de Mr Georges. Un film percutant basé sur une histoire vrai? (à prouver je pense malgré le livre), tout ceci laisse un coté mystérieux sur la face caché du protagoniste. Mais un message est clair, la télévision c'est abruti au fil du temps et a abruti les gens. On voit une vrai évolution dans le caractère du personnage et ca c'est intéressant et primordial ou d'autre film sur des espions ne nous montre que la face caché des héros. Film avec beaucoup de style, trop parfois et un peu long sur certains passages, mais le tout se regarde très bien et avec délectation.
    cinéfyl
    cinéfyl

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 1 134 critiques

    2,5
    Publiée le 23 février 2016
    Un scenar tiré d'une histoire vrai adapte par Charlie Kaufman le scenariste a la mode et des acteurs confirmés devant la camera de Clooney pour un resultat interessant comme 1 er film mais le rythme est beaucoup trop lent pour veritablement convaincre dommage!!!
    Théodore A.
    Théodore A.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 99 critiques

    2,0
    Publiée le 1 juin 2013
    Disons que je n ai pas accroché, je comprends que l on puisse aimer mais je trouve que Clooney n arrive pas a ce décider si il veut faire un thriller ou une comédie et le tout finit par devenir confus et ennuyeux. Les acteurs sont en tout cas irréprochables et la mise scène reste intéressante mais malgré une histoire de base attirante le tout est décevant.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    5,0
    Publiée le 11 octobre 2008
    Avec ce coup d'essai, George Clooney réussit ici un coup de maître. Bien mieux réussi que "Man of the moon" de Milos Forman, "Confessions d'un homme dangereux" se situe à la croisée des chemins, entre le récit autobiographique, le thriller d'espionnage et la comédie burlesque. Sans jamais emprunter l'une de ces trois voies, le film de Clooney trouve tout simplement la sienne ! Un film au vitriol qui possède l'art et la manière de démolir l'image acidulée de l'Amérique tout en plongeant dans la complexité des dessous du pouvoir. Qui plus est, "Confessions" profite du récit autobiographique pour s'immiscer dans le tréfonds de l'âme humaine. Une véritable bombe à retardement ! Seul petit bémol, l'interprétation de Sam Rockwell qui ne parvient pas totalement à convaincre, au contraire d'une Julia Roberts, fabuleuse tueuse à gages dans le Berlin d'après-guerre. Un petit bijou de cinéma.
    kal-el 02
    kal-el 02

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 831 critiques

    3,0
    Publiée le 4 novembre 2014
    Pour son premier long métrage derrière la caméra, George Clooney s'en sort honorablement. « Confessions d'un homme dangereux » n'est pas un chef d'oeuvre, loin de là, mais la mise en scène est maitrisé et l'histoire assez plaisante. Néanmoins, il manque l'essentiel pour ce genre de film : l'émotion au sens large du terme. On ne ressent pas grand chose durant toute la durée de l'intrigue alors que cette dernière était pourtant propice au suspens, à la tension ou une quelconque émotion. Platitude absolue de ce côté-ci. L'ensemble est assez banal mais distrayant. C'est là le plus important et n'oublions pas le casting qui est exellent avec sam rockwell , georges clooney , drew barrymore, julia roberts et maggie gyllenhall que j'adore mais qu'on ne vois pas tellement je trouve dommage elle est tellement talentueuse .
    AV ciné
    AV ciné

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 485 critiques

    3,0
    Publiée le 24 octobre 2016
    Un film pas mal sur une histoire assez intéressante. Sam Rockwell est convaincant dans le rôle de Chuck Barris et Drew Barrymore est agréable. George Clooney est satisfaisant et Julia Roberts est correcte. Les décors sont convenables, tout comme les destinations ou Chuck va effectuer ses missions et l'ambiance est un peu spéciale, mais plutôt plaisante. Le premier film de George Clooney en temps que réalisateur est donc pas mauvais, l'histoire exploitée est assez énigmatique, dommage qu'il y ait des longueurs...
    Thomas Roavina
    Thomas Roavina

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 348 critiques

    2,5
    Publiée le 17 novembre 2007
    Chuk Barris à existé, c'est sur. Créateur d'emissions débiles pour la télé, il à écrit un livre dans lequel il dit avoir été un executeur pour la C.I.A sous le nom de Sunny Sixkiller, il aurait tué plus de 30 personnes !! Ce producteur télé était connue pour être quelqu'un qui aimé se faire remarquer, son livre "Confessions of dangerous mind" pourrait en être la preuve. Pouvant être le sujet d'un trés bon film, George Clooney, acteur passant derrière la caméra se passione pour le récit de cet homme mythomane ou dénonciateur ? Déjà une bonne chose pour l'ancien Dr Doug Ross qui tente de donner un ton totalement décalé a son film en adéquation avec le personnage principale. Ne se prenant jamais au sérieux, Clooney livre peu à peu un film plein de fantaisie qui à ainsi un regard objectif vis à vis de Chuk Barris. Sam Rockwell trop rare à l'écran campe un producteur atypiquement drôle qui m'a rappellé les folies d'un Peter Sellers et l'humour convenue mais agréable d'un Jerry Lewis. Construit à la manière d'un certains "Citizen Kane", le film est entrecoupés de fausses ou vraies interwiews de gens ayant aimés ou destestés Chuk Barris. Quoique là la methode de construction rapelle plutôt Woody Allen pour le comique trés présent. Le film souffre de son rythme inégal, et de sa longueur qui si je me souviens n'est pas si long que ça mais il semble s'étendre inutilement. C'est vraiment tuant. A part Chuk Barris qui est le moteur du film, tout tient sur sa personnalité délirante, les seconds rôles affluant ne sont pas traités avec autant de passion. Clooney a aussi voulu inclure une thématique du desepoir qui est mal rendue. Il a aussi voule présciser le trouble que ressent Chuk lorsqu'il tue, un mélange de peur et de plaisir mais cela reste étudié de loin car le côté fantaisiste glamour prend le pas sur tout. Un petit conte plaisant sans plus.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1067 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    4,0
    Publiée le 2 juillet 2014
    George Clooney n'est pas simplement le play-boy d'Hollywood auquel il ressemble. Acteur talentueux au charme indéniable, il nous prouve avec cette première réalisation qu'il peut être également doué derrière une caméra. S'intéressant au parcours de Chuck Barris, producteur de télévision qui proclamait dans son autobiographie avoir travaillé pour la CIA et tué 33 personnes (ce que personne ne peut prouver, bien évidemment), Clooney nous livre un film assez inclassable, se démarquant par son aspect décalé et ses effets de mise en scène qui confinent aussi bien à l’esbroufe qu'au talent. Le scénario, sans chercher à savoir si Barris ment ou non, met donc en scène ses péripéties alors qu'il produit des émissions télévisées débiles et trouve des prétextes pour aller en Europe assassiner des gens au nom de son pays sans avoir l'air de se rendre compte de la gravité de la chose. La nonchalance et la légèreté du film, à l'image de Clooney lui-même et du personnage de Sam Rockwell (excellent, il faut bien le dire), le rend encore plus intéressant et l'on se passionne sans problèmes pour ces confessions, aussi plaisante qu'effrayantes, dépendant à quel degré on les prend.
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 1 627 critiques

    2,0
    Publiée le 21 novembre 2010
    Les premiers pas de Georges Clooney derrière la caméra sont plutôt encourageants. Sa réalisation est stylée, sa photographie recherchée et bénéficiant en plus d'un très bon travail sur les couleurs (plusieurs contrastes nottamment entre le noir et blanc ainsi qu'avec le fluo). Ce qu'on aurait aimé en outre serait un film moins inégal. Le scénario est beaucoup trop démonstratif et n'insiste pas assez sur la descente aux enfers de Chuck Barris ; ainsi Confessions d'un homme dangereux ne devient que pur spectacle. Clonney a cependant trouvé l'interprète idéal : Sam Rockwell dans une prestation à la fois fiévreuse et troublante. On aimerait le voir plus souvent...
    Mosse.
    Mosse.

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 445 critiques

    2,5
    Publiée le 28 juin 2009
    'Mon nom est Chuck Barris. J'ai écrit des chansons pop, j'ai été producteur de télévision, j'ai inondé le petit écran d'émissions d'une terrifiante débilité. Et j'ai tué trente-trois personnes.' Voici comment Chuck Barris résume sa vie. "Confessions d'un homme dangereux" est tiré de son autobiographie. C'est donc une histoire vraie, et c'est peut-être la raison pour laquelle le scénario est assez fade et pauvre en rebondissements. Peut-être une adaptation libre de la vie de Barris aurait été plus intéressante. Mais il y a aussi un autre problème, pour moi, ce sont les acteurs... Déjà, j'ai acheté le film presque uniquement pour Sam Rockwell, acteur que j'adore, eh bien il est le seul à être vraiment bon. Julia Roberts est une actrice que je ne supporte que difficilement, tout comme George Clooney ( également réalisateur du film ), dont je ne suis pas du tout fan. Reste Drew Barrymore, pas mauvaise dans son rôle, et des apparitions clin d'oeil de Maggie Gyllenhaal, Brad Pitt ou Matt Damon. La réalisation est correcte, l'esthétique est soignée, les couleur sont originales et belles, mais le film est lent et mou, il ne se passe pas grand chose et l'histoire n'intéresse jamais totalement... Au final, on peut dire que le film tout entier repose sur la bonne prestation de Sam Rockwell!
    Meryn Fuckin' Trant
    Meryn Fuckin' Trant

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 356 critiques

    3,0
    Publiée le 18 avril 2015
    En adaptant l'autobiographie confidentielle de Chuck Barris, producteur et présentateur de reality shows débilitants et tueur pour le compte de la CIA à ses heures perdues (sous la couverture idéale, là je suis admiratif), George Clooney signe une première réalisation qui ne marquera pas forcément les mémoires mais s'avère plus que correcte quand on connait la tendance des acteurs à se planter de l'autre côté de la caméra. Clooney parvient à capter l'attention du spectateur tout au long de son métrage grâce à une palette de tons très disparate et à une réalisation pas excessivement dingue mais composée d'un paquet de petites trouvailles (ellipses visuelles, splits-screens, transitions astucieuses..) qui mises bout-à-bout donnent un sentiment de dynamisme au film. On se plaira aussi à analyser la mise en scène à plusieurs reprises. Quant à l'intrigue, elle se laisse suivre, là encore sans marquer outre mesure. Le fait qu'il s'agisse d'une histoire vraie rend la vie de Barris d'autant plus intriguante mais on a tout de même l'impression d'effleurer sa personnalité, là je pense en particulier au plaisir que lui procure le meurtre. Clooney simplifie autant la psychologie de Barris que la complexité du scénario, pour rendre l'histoire accessible et l'homme savoureux: on se tient en effet assez éloigné, il ne s'agit pas d'une étude de caractère précise mais d'un film d'espionnage couplé à une comédie de mœurs, un tout pas déstabilisant, même assez attendu (le coup de la taupe je l'avais vu venir de très loin, mais bon Chuck aussi donc ça va). A noter tout de même le (double) caméo le plus furtif et le plus malin depuis longtemps. Un film qui ne me marquera pas du tout mais qui fait son effet le temps d'1h50.
    Daniel-2a
    Daniel-2a

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 584 critiques

    3,0
    Publiée le 22 septembre 2010
    Une bonne mise en scène, des acteurs de talent très à l'aise dans la peau de leur personnage, mais un très long milieu de "vide", ou pendant une bonne partie du film, on stagne, tout reste au même point, dommage car le début et la fin sont vraiment très captivant et réussit !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top