Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Dogville
note moyenne
3,6
3798 notes dont 465 critiques
49% (227 critiques)
23% (108 critiques)
4% (19 critiques)
7% (31 critiques)
10% (46 critiques)
7% (34 critiques)
Votre avis sur Dogville ?

465 critiques spectateurs

lastachille
lastachille

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 379 critiques

5,0
Publiée le 26/05/2014
Ce film est une perle rare! de part son histoire très noir et dur, qui au début commence par une certaine innocence et qui prend différentes tournures très innattendues, et puis surtout son décors façon scéne de théatre! Et oui on fait souvent des décors avec des éclairages en spot sur celle qu'on veut montrer le plus ou le moi! Et ça c'est un bijou, il faut ABSOLUMENT le voir une fois dans ça vie!
Passelemonoï
Passelemonoï

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

5,0
Publiée le 22/02/2014
Oeuvre exclusive ! L'on y entre ou pas et c'est vite vu ! Ceux qui accrochent "se régalent" comme on dit du côté de Sète.
Movies97
Movies97

Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 471 critiques

5,0
Publiée le 18/02/2014
Très honnêtement, je déteste Lars von Trier pour son côté (trop) provocateur et je n'aime beaucoup ses films (Antichrist, Melancholia) sauf celui-ci que j'ai adoré ! Dogville se démarque -en bien ou en mal, c'est à vous de choisir- par son concept original : absence de décors, il n'y a que le stricte minium. Puisque c'est au spectateur d'imaginer la ville, peut-on parler de fainéantise de la part de l'équipe du film ? Non, car je pense que ça ne doit pas être quelque chose de facile à mettre en scène. Je trouve qu'on peut même parler de créativité. Bref, à cause de ce concept assez spécial, Dogville est l'illustration parfaite des long-métrage qu'on adore ou qu'on déteste. N'ayant nullement été dérangé par l'absence de décors, je fais parti de ceux qui ont beaucoup aimé ! Nicole Kidman est juste bluffante dans le rôle de Grace, une jeune femme très attachante, notamment grâce à innocente qu'elle laisse paraître. La narration n'est pas toujours nécessaire dans le cinéma mais là elle utile parce qu'elle permet de comprendre ce que les protagonistes ont en tête. Les dialogues sont également très approfondis. J'ai également apprécié la bande originale. Le scénario est bon, ce dernier possède une organisation spoiler: nous menant vers un petit twist final qu'on n'attend pas : spoiler: les habitants de Dogville sont méfiants/Grace s'intègre peu à peu/Grace fait parti de "la famille"/les habitants la prennent pour une chienne/Grace en à marre/Ils vont trop loin/Grace se venge (révélation). Pour une fois, le côté provocant du réalisateur sert à quelque chose ! En effet, dans le façon dont j'ai compris le long-métrage, ce dernier montre spoiler: jusqu'où les gens sont prêts à aller en profitant d'une personne se trouvant dans une situation délicate ; le film dénonce un chantage atteignant son paroxysme (viols, travaux forcés, esclavage, violence, humiliations, injustices ect...). C'est aussi un film ayant pour thème spoiler: la vengeance d'une femme ; je ne sais pas si le réalisateur incite indirectement à suivre l'exemple de l'expression "œil pour œil dent pour dent" -ce qui serait très choquant étant donné la noirceur de la chute du film- spoiler: mais il y a tout un dialogue argumentatif sur la vengeance entre la fille et son père. Il y a donc des scènes choquantes mais choquantes au sens moral donc la violence de ces scènes n'est pas inutile. Bref, je le dis de nouveau, on aime ou on aime pas, personnellement, j'ai aimé ce film à la fois dramatique et sombre.
Lauriane G.K.
Lauriane G.K.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 19 critiques

5,0
Publiée le 23/01/2014
Ce film est tout simplement un classique incontournable, une merveille, un bijou du cinéma... Bande originale à tomber par terre, jeu d'acteur impeccable de pudeur et d'émotion, scénario surprenant, mise en scène originale, réalisation au sommet de l'art de LVT. Bref, à voir sans hésiter (et à revoir) !
Damien Cat
Damien Cat

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 17 critiques

5,0
Publiée le 22/01/2014
surpris par l absence de decor et le deroulement du film sur une scène, j'avais pas voulu le regarder la premiere fois. puis un jour je me suis lancé et une fois la surprise passée je me suis pris au jeu et j'ai oublié ce detail pour laisser la place a l'imagination et a l'histoire excellente. 3h15 après j'ai réalisé que je venais de voir un des films les plus marquants que j'ai jamais vu!!!
BeatJunky
BeatJunky

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 916 critiques

3,0
Publiée le 08/05/2013
Original, c'est le moins que l'on puisse dire! Un film déroutant de par sa mise en scène qui ne vous laissera pas de marbre, c'est sûr! Alors soit on accroche à cette manière de présenter cette histoire soit on déteste et on ne reste pas jusqu'au bout. Mais si on s'y fait, Lars Von Trier fait passer de manière puissante grâce au décor minimaliste ses idées sur la nature humaine. Chaque personnage prend alors une force qu'on n'aurait pas ressenti avec un décor conventionne. A voir par curiosité et pour Nicole Kidman, merveilleuse!
Cliff554
Cliff554

Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 691 critiques

5,0
Publiée le 20/04/2012
Un film de Lars Von Trier, aussi impétueux et provocateur qu'il soit, se savoure comme un cadeau de Noël que l'on a attendu depuis longtemps et qui enfin s'exhibe sous nos yeux. J'admet que l'utlisation du terme "attendu depuis longtemps" ne s'accorde point de la plus belle des manières pour "Dogville", le film étant sorti en salles il y a de cela 9 ans. Quoi qu'il en soit, malgré ses presques 10 bougies, "Dogville" reste toujours selon mon opinion personnelle le film le plus abouti et le plus poignant du génial cinéaste danois. Souvent, on a entendu des louanges conçernant "Dancer in the Dark" poignant mélodrame et ayant permi à Von Trier d'obtenir la Palme d'Or à Cannes et à Björk le prix de la meilleure actrice, ou encore le tout récent "Mélancholia" mélange entre film catastrophe, comédie et (toujours!) drame. Le fait est que ces deux longs-métrages cités sont très réussis, mais en déça de ce qu'est la terrible histoire contée dans "Dogville". Nicole Kidman joue avec brio une belle femme cherchant à sauver sa peau de gangsters à sa poursuite. Elle arrive dans un petit village du Colorado, nichée dans les montagnes, Dogville ou les habitants, généreux et ouverts de coeur, vont l'accueillir et l'intégrer dans leur vie communale. Le grand intérêt du film réside en l'aspect théâtral imposé, les décors étant réduits au strict minimum (seuls quelques meubles sont visibles) et ou les habitations sont marqués à la craie blanche au sol, comme si une pièce se jouait devant une foule de spectateur. Cependant, là n'est pas le but de rendre un hommage au théâtre mais plutôt de se focaliser sur les personnages, leurs comportements, leurs alibies... Car si l'histoire paraît, lors de la première heure, se dérouler comme dans un conte de fée avec des personnages attachants, accueillants et chaleureux, c'était oublier que Lars Von Trier est aux commandes avec son éternelle noirceur misanthrope. "Toujours se méfier des apparences" semble être la phrase moralisatrice du film lorsque au milieu du film subvient un retournement de situation des plus imprévisibles. spoiler: Les habitants de Dogville, dont l'écrivain Tom Edison joué par le trop rare Paul Bettany avec qui le personnage de Grave (Kidman) file un amour tout droit sorti d'histoires visant les jeunes filles en fleur, révèlent leur vraie nature en abusant de la gentillesse de Grace, en la traitant comme une esclave, certains humilants même la jeune femme en la violant! On retrouve alors le Von Trier que l'on a connu jadis, peignant la nature humaine de la manière la plus sombre et violente qui soit, de manière plus percutante ici que dans ses précédents films. Le conte de fées flirte avec le film d'horreur et c'est un sentiment de dégoût et d'opression qui devient maître des derniers chapitres, pour se conclure crescendo par une fin surprenante. "Dogville" est une oeuvre d'art signé par un génie de la mise en scène. Lars Von Trier se révèle plus inspiré que jamais dans son histoire candide et à la fois âpre et violente sur la société américaine servi par un casing 5 étoiles incluant outre Kidman, Stellan Skarsgard, le défunt Ben Gazzara ainsi que Chloé Sévigny ou encore Lauren Bacall. Un film certes difficile d'accès mais ô combien réussi.
Marine V.
Marine V.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 127 critiques

4,5
Publiée le 16/04/2012
Dogville est un film très différent de la plupart des autres films et sa mise en scène par Lars von Trier en fait devenir une pure merveille, ce qui n'était pas si simple. La première heure est plutôt longue, j'ai même laissé tomber mais en lisant les bonnes critiques je l'ai continué, et je n'ai pas été déçue. Donc, dans la première heure l'histoire se met en place mais très lentement, petit à petit le personnage de Grace commence à avoir de plus en plus de travail, ce qui nous fait poser des questions sur le vrai caractère des habitants de Dogville et de leur gentillesse. Déjà sur ce niveau, le jeu d'acteur des personnages est superbe, notamment Paul Bettany qui à première vue semble être un ange mais ce qui est totalement faux en réalité. Ensuite, tout tourne au drame: spoiler: viol, harcèlement moral, enchaînement avec clochette, viol de plus en plus fréquent... Enfin, je tire mon chapeau pour la fin à laquelle on ne s'attendait pas, ce qui termine le film sur une bonne note: spoiler: je trouve l'idée particulièrement intéressante que ce soit Grace qui tue Tom, ainsi que l'histoire du seul survivant. En ce qui concerne le décor, ce stratagème est une réussite, cela nous permet de nous concentrer davantage sur les personnages. De plus, nous pouvons penser que la seule présence de meubles telles des chaises ou des caisses peut définir le village de Dogville: une bourgade vide des choses les plus "importantes" tel un mur, ce qui rendrait les personnages vide de sentiments "négatifs", ce qui est ce que nous pensons en réalité. En ce qui concerne les acteurs, il n'y a pas de doute, Nicole Kidman est une grande actrice et tient son rôle à merveille du début à la fin et a la capacité à mettre le spectateur à sa place, spoiler: on ressent de la tristesse lorsqu'elle se fait violer, même face à tout ce qu'elle endure. Lars von Tier a su crée un personnage vraiment intéressant. Grace aide les habitants de Dogville pendant tout le film sans broncher, mais son comportement final change la donne. Les autres personnages sont aussi incroyablement interprétés, on ne s'attend pas à leur vrai caractère. Pour finir, le fait que ce film soit coupé en 9 chapitres nous montre plus précisément l'évolution des personnages. Quant au narrateur, on se croit dans un conte et ce n'est pas aussi déplaisant que ça en a l'air. Dogville est donc un film qui critique l'humanité et parfait en son genre, Lars von Trier nous a pondu un vrai chef d'oeuvre.
Marie Breton
Marie Breton

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 90 critiques

5,0
Publiée le 19/03/2012
Le meilleur film jamais pensé sur l'humanité. (Et ce n'est pas un film "intello bobo". C'est un pur monstre du cinéma.)
Selkis-PlainView
Selkis-PlainView

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

4,5
Publiée le 11/03/2012
Une chose est sure Dogville est un film qui vous marquera longtemps... Lars von tiers a eu la géniale idée de cacher au spectateur la majeure partie des décors pour que celui-ci ne se concentre que sur les personnages. Personnages qu’on a l’impression de percer à jour dès les premières minutes tant ils paraissent simples mais qui s’avèrent au fur et à mesure du film complexes et déroutants. En fait Dogville est un film très dérangeant car il met le spectateur dans une position inconfortablespoiler: , les atrocités dont subit Grace au fil du film ne semble mettre personne mal à l’aise et fait réellement réfléchir le spectateur.
moaden
moaden

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 62 critiques

4,5
Publiée le 18/02/2012
Un décor minimaliste qui peut faire fuir le spectateur. Il suffit de rester et l'on plonge dans une histoire dont on ne sort pas indemne. Ce film est excellent !!!
Nicolas Morel
Nicolas Morel

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 30 critiques

5,0
Publiée le 21/01/2012
Bon, avouons que le début surprend, c'est nouveau et forcément ça fait un peu peur. Mais dès le premier chapitre, le film nous happe et nous dévore férocement. De plus Nicole Kidman est envoûtante pendant ces 3 heures intense ! Et au final Dogville étonne, fait réfléchir et dérange, et c'est en cela qu'il est fameux.
Hakim1976
Hakim1976

Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 352 critiques

4,0
Publiée le 10/01/2012
S'il y'a bien un ovni au cinéma c'est bien ce film ! Les 10 premieres minutes peuvent vous faire fuir mais si vous tenez le coup , vous ne quitterez plus le film. Original car c'est un film sans decor ! Il faut le voir pour le comprendre et le dénouement est non sans surprises. Un role épatant que nous offre Nicole Kidman
lorenzo fly
lorenzo fly

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 778 critiques

4,0
Publiée le 07/01/2012
Dogville est un film qui nous est raconté tel un conte comme si on nous lisait une histoire. L'ambiance du film y est beaucoup dans sa réussite. Tout d'abord le rythme du film est lent, posé et surtout efficace pour nous faire rentrer pleinement dans ce film. Le décor du film est minimaliste ressemblant à un plateau de jeu, tout cela pour que l'on se concentre uniquement sur les personnages. Ces biens la nature humaine que montre ou dénonce ce long-métrage ainsi que l'évolution. On est même carrément pris à partie dans ce film notamment dans le final. Un film très riche, plein de réflexion, marquant et qui à coup sur frappe très fort!!
Mood-for-love
Mood-for-love

Suivre son activité Lire ses 11 critiques

5,0
Publiée le 09/12/2011
Ce qui est extraordinaire avec Dogville, c'est que Lars Von Trier, avec une mise en scène pareille (cinéma conceptuel, décors schématisés, etc) pourrait se contenter de naviguer quelques idées dans un scénario adequat. Mais non, il sert une trame si intelligente qu'on en ressort la nausée au ventre ; il joue avec notre sens moral. C'est malsain, c'est bizarre, spécial, tout ce qu'on veut, mais c'est fort. Et puis, c'est bien joué mais surtout, qu'est ce qu'est bien filmé !!
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top