Notez des films
Mon AlloCiné
    La Sirène rouge
    Note moyenne
    2,8
    19 titres de presse
    • Studio Magazine
    • Ciné Live
    • Le Figaro
    • Le Parisien
    • Marianne
    • MCinéma.com
    • Cinopsis.com
    • Première
    • Chronic'art.com
    • Cine Libre
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Mad Movies
    • MCinéma.com
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 critiques presse

    Studio Magazine

    par Patrick Fabre

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Ciné Live

    par Laurent Dijan

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Le Figaro

    par Christian Gonzalez

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    Le Parisien

    par Stéphane Bouchet

    Ceux qui apprécient Dantec trouveront que ce film reflète relativement bien l'esprit torturé de ses romans.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Marianne

    par I. M.

    Diffusant une énergie atomique, Mégaton aborde un genre abandonnée par nos cinéastes français : le bon vieux polar, qui, du coup, prend ici un coup de jeune. Déjà comparé à Kassovitz et à Kounen, cet ami de Dantec connaîtra-t-il enfin la célébrité ? On peut le croire.

    MCinéma.com

    par Jean-Luc Brunet

    L'occasion de surcroît de découvrir en Alexandra Negrao, la jeune interprète d'Alice, un joli tempérament de comédienne et surtout de (re)découvrir Jean-Marc Barr qui compose un personnage de tueur ténébreux en quête de rédemption, absolument parfait. Jamais, en dehors des films de Lars Von Trier, il n'avait été aussi bien et sobrement dirigé.

    Cinopsis.com

    par Eric Van Cutsem

    La rencontre d'Alice, la petite fille, et d'Hugo, le mercenaire, repose sur les deux interprètes Alexandra Negrao et Jean-Marc Barr. Si la première convainc et séduit, le deuxième déçoit un peu en n'arrivant pas à nous faire croire à ce personnage. A leurs côtés, on retrouve avec plaisir une Asia Argento en femme flic concernée, plus sage que d'habitude, et une Frances Barber en maman pour le moins attentionnée. Cette dernière éclate de sadisme et nous offre un superbe rôle de salope patentée...

    La critique complète est disponible sur le site Cinopsis.com

    Première

    par Sophie Grassin

    Après le calamiteux Exit, La Sirène rouge relève la barre. Mais le cas Mégaton réclame une troisième expertise.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Chronic'art.com

    par Elysabeth François

    Encore moins à l'aise dans les scènes "posées", Mégaton se révèle incapable de diriger correctement des acteurs réduits à faire maladroitement semblant -exception faite d'un Jean-Marc Barr étonnamment classe avec ses lunettes de soleil Ray-Ban dernier cri.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Cine Libre

    par Romain Le Vern

    Mais La Sirène Rouge ne se résume pas à un sujet mal exploité qui pâtit d'un trop grand nombre de références cinématographiques. Megaton peine également à donner de l'intérêt à son intrigue policière, trop téléphonée pour être réellement surprenante.

    La critique complète est disponible sur le site Cine Libre

    Le Monde

    par Jean-Michel Frodon

    (...) sa faiblesse prouve qu'à vouloir imiter les plus grossières recettes hollywoodiennes sans en avoir ni le savoir-faire ni les moyens on sombre, effectivement, dans le plus total ridicule.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Alex Masson

    Malgré une ou deux belles séquences, un film confus basé sur une virtuosité visuelle aussi creuse que prétntieuse.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Stéphane Brisset

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Libération

    par Frédéric Pruchon

    Sorte de film mercenaire, cette soupe à la Léon servie par un jeune pseudosurdoué est très vite lassante. (...) Mais c'est surtout le manichéisme, constant, qui provoque une absence totale de surprise.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Mad Movies

    par Fathi Beddiar

    Reste à prier pour que Les Racines du mal ne subisse pas le même traitement.

    MCinéma.com

    par Camille Brun

    Enfin, ce n'est pas LA SIRENE ROUGE qui offre à la fascinante Asia Argento le rôle qui la lance définitivement, comme elle le mérite amplement. On attend toujours, donc, mais ça commence à devenir agaçant !

    TéléCinéObs

    par Jean-Philippe Guerand

    Même Frances Barber, la subtile comédienne anglaise, s'abîme dans un impropable rôle de Cruella d'Enfer des Balkans.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Télérama

    par Cécile Mury

    Quant à Asia Argento, femme flic dépassé par les évènements, elle visite le film en touriste maussade.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Zurban

    par Stéphane Brisset

    La rencontre entre l'univers visuellement pulsionnel d'Olivier Mégaton et les obsessions manichéennes de l'écrivain Maurice G. Dantec aurait dû donner lieu à un film sombre et habité. Mais Mégaton n'est pas David Fincher et cette pseudo-plongée aux racines du mal ne donne pas naissance - malgré une ambition évidente - à un Seven made in France.

    La critique complète est disponible sur le site Zurban
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top