Mon AlloCiné
    Liam
    Note moyenne
    3,4
    17 titres de presse
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • L'Humanité
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Télérama
    • Aden
    • Chronic'art.com
    • Ciné Live
    • Le Point
    • Les Echos
    • L'Express
    • Première
    • Repérages
    • Urbuz
    • Le Nouvel Observateur

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 critiques presse

    Le Figaro

    par Claude Baignères

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaroscope

    par Françoise Maupin

    (...) c'est admirablement raconté avec une amertume que tempèrent souvent cocasserie et tendresse.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Le Monde

    par Jean-Michel Frodon

    Liam n'est certainement pas l'équivalent du "Bruit et la Fureur" de Faulkner, il y a pourtant un dispositif comparable de retraitement de la réalité, qui la rend à la fois plus émouvante, plus significative et plus universelle

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    L'Humanité

    par Jean Roy

    Maître d'oeuvre de l'édifice, Stephen Frears fait montre d'une égale sensibilité, dans la lignée des Raisins de la colère et autres classiques du cinéma social d'expression anglaise. On apprécie.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Ange-Dominique Bouzet

    Une analyse triste, désabusée, ponctuée de tendresse et d'humour doux-amer (...)

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    MCinéma.com

    par Sylvie Lachat

    Liam offre un moment de poésie, de tendresse et de réflexion que tout un chacun saura apprécier à sa juste valeur (...). Liam touche sans peine le spectateur à la tête et au coeur.

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Dans ce monde populaire traditionnel, Stephen Frears est suffisamment à son aise pour faire surgir des éclats de vie et de vérité.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Aden

    par Philippe Piazzo

    Le visage du petit Liam est pourtant l'un des visages les plus marquants vus au cinéma. A l'image d'un film frondeur derrière sa réserve, trop tenu pour être mélo mais sincèrement bouleversant.

    Chronic'art.com

    par Grégoire Bénabent

    (...) le film s'embourbe dans les nombreuses redites du scénario, et cultive une mièvrerie assez déconcertante (...). Malgré ces défauts, Frears est ici dans son registre, et la vision de Liam révèle une liberté et un plaisir de filmer (...)

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Ciné Live

    par Philippe Paumier

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Echos

    par Annie Coppermann

    Dommage qu'au fil du récit, les poncifs reviennent en force, et gâchent un peu la crédibilité de ce mélo social qui garde, pourtant, deux grands mérites : celui de réunir une interprétation sans faille (...); et celui d'évoquer un aspect méconnu de l'histoire britannique

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    L'Express

    par Catherine Deydier

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Première

    par Olivier de Bruyn

    (...) le décor est planté pour un exercice de style propret. Mais un petit Frears produit pour la BBC, stimulant avec son cocktail d'humour et d'amertume, vaut mieux qu'un tas de navets, isn't it ?

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Repérages

    par Teddy Roudaut

    La reconstitution historique est certes criante de vérité, mais n'échappe pas à l'écueil du genre : un misérabilisme qui débouche sur une surenchère hallucinante et un final ridicule.

    La critique complète est disponible sur le site Repérages

    Urbuz

    par Jean-Philippe Tessé

    Aucune surprise, (...) on retrouve le chromos habituel de ce cinéma-recyclage. Pourtant, quelque chose comme un projet de cinéma affleure ici, dans la manière dont Frears construit entièrement son récit sur un empilement de scènes récurrentes.

    La critique complète est disponible sur le site Urbuz

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    Impression d'ensemble entre indifférence et irritation.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top