Notez des films
Mon AlloCiné
    Ring 2
    Note moyenne
    3,1
    19 titres de presse
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Première
    • Studio Magazine
    • MCinéma.com
    • Télérama
    • Aden
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Cine Libre
    • Ciné Live
    • Fluctuat.net
    • L'Express
    • Urbuz
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 critiques presse

    Le Monde

    par Jean-François Rauger

    La mise en scène sans effets d'Hideo Nakata favorise aisément l'angoisse consécutive à cette rencontre entre réalisme contemporain et fantastique immémorial.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Nouvel Observateur

    par Bernard Achour

    Baigné dans un environnement sonore cauchemardesque, le film réussit l'exploit de conserver son identité presque abstraite jusque dans les séquences les plus explicites.

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    "Ring 2" a l'art diabolique de faire grimper la tension. Résultat, même quand il ne se passe rien, on a la trouille.

    Les Inrockuptibles

    par Olivier Père

    Ring 2 poursuit brillament la série de films sur la cassette vidéo tueuse. Modeste artisan, Hideo Nakata y confirme son art de l'angoisse et de la litote.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Un peu tortueux, même pour ceux qui connaissent le premier, ce volet consacre un peu plus aux effets spéciaux à l'américaine, mais séduit tout de même par sa mise en scène retenue, son décorum presque banal et ses personnages ordinaires (une prof, un journaliste, un petit garçon), aux antipodes de l'obscénité hollywoodienne. De plus, l'horreur repose ici essentiellement sur la suggestion et le hors-champ, ce qui confirme que les Nippons sont des gens de goût.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Philippe Azoury

    Ring 2 est donc plus que tordu. C'est le fruit malade d'un gang de cerveaux évoluant dans un cinéma japonais ultrasophistiqué, minimal et milliardaire à la fois. Nakata et sa clique savent très bien ce qu'ils font (...).

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Première

    par Gérard Delorme

    Le résultat plaira à tous ceux que la première aventure de la fantôme Sakado avait terrifié. Les autres devront faire un effort pour se laisser impressionner par une forme de narration qui (...) peut passer pour lente et décousue.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Thierry Chèze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    MCinéma.com

    par Philippe Descottes

    RING 2 repose sur un véritable scénario et ne doit pas être considéré comme un sous-produit. Seulement, il conduit vers bien des pistes qui demeurent finalement inexplorées. (...) On en viendrait presque à souhaiter un RING 3 pour plus d'explications...

    Télérama

    par François Gorin

    L'exploitation du personnage-monstre de Sadako, forcément moins subjective qu'au premier épisode, est plus souvent qu'à son tour tirée par les cheveux, mais la facture de Nakata, son sens de l'atmosphère et son usage habile de la musique de Kenji Kawaï sauvent l'intérêt de ce sequel.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Aden

    par Philippe Piazzo

    (...) -"ring"- le téléphone sonne. Le téléspectateur médusé décroche, et la sentence tombe : une voix déclare : "Tu vas mourir dans une semaine." Une semaine après, le malheureux est retrouvé mort, le visage défiguré par d'atroces convulsions. Un peu dans le même état que le simple spectateur de cinéma malmené par la navrante bêtise de ce Ring 2 aux ressorts fantastiques éculés.

    Cahiers du Cinéma

    par Laure Charcossey

    Ring 2 fait office de pâle copie de son aîné parce qu'il réutilise les figures créées pour le 1 tout en les déprenant de leur puissance d'effroi originale (...).

    Chronic'art.com

    par Elysabeth François

    Avec son scénario délirant, Ring 2 révèle toute la roublardise de l'entreprise. (...) Mâtiné de parapsychologie et de psychiatrie, Ring 2 est un véritable fourre-tout horrifique destiné à cacher le vide grandissant de son propos.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Cine Libre

    par David Perrault

    Ring 2 cumule les saynètes dont l'incapacité totale à faire peur est, elle, assez terrifiante.

    La critique complète est disponible sur le site Cine Libre

    Ciné Live

    par Philippe Paumier

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Fluctuat.net

    par M. Merlet

    S'il a connu un succès à une certaine époque, le spectre de qualité n'épuisera pas pour autant le filon. Il se tournera vers d'autres projets, au lieu de recommencer ce que, par le passé, il accomplissait avec plus d'entrain et de réussite. Aussi il évite de commettre des suites à l'histoire inconsistante et dont la seule raison d'être est l'engrangement de bénéfices.

    La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net

    L'Express

    par Arnaud Malherbe

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Urbuz

    par Jean-Philippe Tessé

    A l'exception d'une incursion dans la parapsychologie qui nous vaut une poignée de scènes médicalo-guignolesques très série Z, le film est pour l'essentiel un duplicata raté de Ring 1.

    La critique complète est disponible sur le site Urbuz

    Zurban

    par Véronique Le Bris

    Le premier épisode nous avait ravis grâce à ses effets minimalistes mais terrorisants. Sur un mode nettement plus démonstratif, le deuxième s'embourbe dans une tentative d'explication de ces phénomènes paranormaux tout en essayant de conserver un maximum de mystère. Vengeance, parapsychologie, malédiction familiale se mêlent pour ne pas vraiment se dépêtrer.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top