Une Poignée de salopards
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,7 pour 89 notes dont 25 critiques  | 
  • 4 critiques     16%
  • 3 critiques     12%
  • 8 critiques     32%
  • 9 critiques     36%
  • 1 critique     4%
  • 0 critique     0%

25 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Shephard69

19 abonnés | Lire ses 1120 critiques |

   3 - Pas mal

Un film de guerre old school à prendre au second degré qui vaut davantage pour ces (anti)-héros totalement badass et pour un humour qui marche plutôt bien que pour l'originalité du scénario ou la valeur de la technique (des faux raccords en pagaille et des ficelles concernant les effets spéciaux qui prêtent vraiment à sourire). Clairement inspiré des "Douze salopards", base narrative de "Inglourious Basterds" de Tarantino, un divertissement délirant sympa.

-Wetdog-

0 abonné | Lire ses 138 critiques |

   3.5 - Bien

En voilà enfin un de bon Enzo ! On est loin des nanards post-apo sans queue ni tête du genre Guerriers du Bronx. Même si de très nombreuses libertés historiques sont prises pour raconter des faits d'armes invraisemblables, ce long-métrage est riche en aventures et rebondissements. Pas loin des "Dirty Dozen", les phrases cultes en plus !


Truman.

77 abonnés | Lire ses 1343 critiques |

   2.5 - Moyen

Une poignée de salopard s'inspire du film "Les Douze Salopards" mais il a aussi inspiré Quentin Tarantino avec son "Inglourious Basterds" car le titre Anglais du film est "The Inglorious Bastards" . On se retrouve donc au final dans une série B Italienne typique du cinéma des années 70 . L'histoire est simple, un groupe de soldats américains qui sont sur le point de se faire fusiller pour avoir déserter s'enfuient et décident de rejoindre la Suisse . Sur leur chemin ils rencontreront bien évidemment un paquet d'Allemands et ça canardera a tout va, ça explosera a tout va et ça balance aussi quelques vannes jamais drôle qui en deviennent vite ringarde a souhait . On retrouve les bases d'un film qui s'assume pleinement dans la série B, acteurs très moyen, des armes qui ne se rechargent jamais, explosions et mort a outrance ou les acteurs surjouent parfois, et même des femmes nazis a poil qui tirent a tout va . On rajoutons des stéréotypes et on a le film d'action bête et méchant comme il faut mais qui en devient plaisant a s'assumer comme tel . Oh oui ça s'assume tellement que ça en oublie les acteurs et il doit y avoir pleins de faux raccords mais ça reste sympathique dans le fond . Ça grouille de maladresses et arrivé avec les résistants ça commence a devenir un peu long, se répétant et offrant quelques petites longueurs . On a aussi une référence au film de Jean Pierre Melville "L'armée des ombres" avec un personnage qui est une copie conforme de Lino Ventura dans le rôle d'un résistant . Mentions spécial a la fin du film ou la maquette du train est très grossière, certes c'est un procédé beaucoup utilisé a l'époque comme dans "2001 l’odyssée de l'espace" de Stanley Kubrick sauf que là ce n'était pas aussi visible et grossier . Bref "Une Poignée de salopards" est un film que je n'aurais peut être jamais vu s'il n'était pas fourni dans le boitier de mon "Inglourious Basterds" et je n'aurais pas loupé grand chose, reste un film ou ça tire dans tout le sens pour laisser de coté la subtilité et le scénario, regardable mais sans plus .

sword-man

28 abonnés | Lire ses 994 critiques |

   3.5 - Bien

L'avantage quand Tarantino sort un film, c'est que ces sources d'inspirations, souvent méconnus, sortent ou ressortent en dvd marketé comme tel. Que retenir de ce "Inglorious bastards" ? un joyeux film caricatural fait par des gosses. ça mitraille du nazis dans toutes les roulades possibles et d'une main. On a bien sur l'incournable scène de filles à poil qui mitraille, de chateau qui sert de base allemande, des résistants français pas très discret avec leur brassards et leur tente dans la fôret et bien sur une mission dans un train. A voir pour bien rigolé devant ce film fait par des gosses.

Louis Morel

12 abonnés | Lire ses 848 critiques |

   3.5 - Bien

Un film d'exploitation pur et dure, divertissant à souhait, qui ne cherche pas vraiment plus mais remplis parfaitement son contrat.

Vincent_59179

15 abonnés | Lire ses 194 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

J'ai vraiment été captivé par ce film, il n'est bien sur pas meilleur que son prédécesseur signé tarantino, il en vaut quand même le détour. on n'y retrouve plusieurs acteurs présent dans l'univers de QT, parmi eux Bo Svenson (vu dans Kill Bill vol 2) ainsi que Fred Williamson (vu dans Une Nuit en Enfer), ce film est une juste une pépite qui a malheureusement pas été assez connu lors de sa sortie, mais heureusement que QT été la pour réparer cette injustice. Je conseille vivement ce bijoux méconnu !!!

peypino

14 abonnés | Lire ses 991 critiques |

   2.5 - Moyen

Au début du film on sent d’entrée de jeu l’enthousiasme de la production l’envie de se marrer en faisant un gros film d’aventure avec des salopards et des nazis ! Tout est caricatural a mort, mais c’est exprès !...enfin il parait Donc çà tire ça rigole y a des pépés a poil mais faut dire ce qui est !! On s’ennuie un peu ! C’est un nanar que Tarantino à souhaiter rendre culte mais eh oh ça reste un bon gros nanar à regarder entre deux Bud Spenser !!

Sherlock_love

0 abonné | Lire ses 2 critiques |

   2.5 - Moyen

melange d'humour et de guerre ! on comprend mieu pourquoi Tarantino à fait un clin d'oeil en prennent sont nom !

Plume231

402 abonnés | Lire ses 4145 critiques |

   3 - Pas mal

LE film qui a inspiré énormément Quentin Tarantino pour son "Inglourious Basterds" et qui possède un avantage de poids par rapport à ce dernier : Mélanie Laurent ne fait pas partie du casting. Bon si on arrive à passer outre que des soldats américains parlent la langue de Mussolini, outre certains détails anachroniques (pas mal la coupe de cheveux seventies!!!), outre la réalisation approximative de certaines séquences (ils sont où les soldats allemands au début de l'explosion de la gare ???) et outre que visiblement Castellari s'en bat totalement les couilles de la crédibilité, on peut facilement éprouver du plaisir devant ce film. En effet, si la crédibilité est loin d'être le souci premier du cinéaste l'efficacité en tous les cas l'est, pas une seconde d'ennui à l'horizon, et puis il faut avouer que c'est totalement jouissif de voir du 100 SS mitraillés à la minute. Et puis le casting assurent tout simplement. Une oeuvre de pur délire, ça n'a jamais fait de mal à personne (sauf aux SS mais comme c'étaient pas des êtres humains...!!!).

AMCHI

144 abonnés | Lire ses 5093 critiques |

   3.5 - Bien

Castellari est sans doute un des maîtres de la série B et avec Une Poignée de salopards il nous le prouve parfaitement ; un excellent film dans son genre plutôt bien interprété mais surtout un film de guerre pas du tout avare en terme d'action. Pas le temps de s'ennuyer avec Une Poignée de salopards, les scènes de combats s'enchaînent rapidement et notre poignée de salopards et fort sympathique surtout le lieutenant et le black (le charismatique Fred Williamson). Une Poignée de salopards est le type de film qui se fiche de la crédibilité (ses soldats déserteurs ont un look très seventies) mais c'est le propre de la série B et Une Poignée de salopards est la preuve aussi qu'une série B peut être fait réalisé avec sérieux et un certain talent comme le superbe final ferroviaire. Un des meilleurs Castellari.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Retrouvez-nous sur Facebook
Vidéos liées à ce film
Une Poignée de salopards Bande-annonce VO
895 vues
Playlists
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #19 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
LA SHORT PAUSE #18 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné