Mon AlloCiné
    Darkness
    Note moyenne
    2,7
    19 titres de presse
    • Obejctif-Cinema.com
    • Mad Movies
    • Première
    • Ciné Live
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Ouirock.com
    • Aden
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Figaroscope
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Novaplanet.com
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 critiques presse

    Obejctif-Cinema.com

    par Romain Le Vern

    Darkness secoue, émeut le spectateur et continue de faire peur longtemps après la projection. À la fois classe, ténébreux, marquant, complexe et bouleversant, il possède par ailleurs tous les ingrédients parfaits du grand film fantastique.

    Mad Movies

    par Julien Sévéon

    Jaume Balaguero prouve, avec Darkness, qu'il est un réalisateur hors pair lorsqu'il en vient à farfouiller dans les zones les plus obscures de l'être humain. Nerfs sensibles, attention !

    La critique complète est disponible sur le site Mad Movies

    Première

    par Mathieu Carratier

    Plus intelligent que son homologue américain, plus accessible que son pendant asiatique, le fantastique espagnol continue d'étonner.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Ciné Live

    par Philippe Paumier

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Le Monde

    par Samuel Blumenfeld

    Balaguero n'a malheureusement pas retenu la principale leçon de Robert Wise, dont la mise en scène reposait sur la suggestion et jamais sur la démonstration. Darkness se perd dans des effets sanguinolents et dans une atmosphère de Grand-Guignol qui en fait un film de série, jamais honteux mais en aucun cas remarquable.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Olivier Père

    Thriller parfois angoissant mais gâché par trop d'effets convenus.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Alexis Bernier

    Avec son déroulement lent, ménageant un final anxiogène, Darkness est un nouvel exemple de la bonne santé du cinéma fantastique ibère.

    MCinéma.com

    par Guillaume Tion

    Darkness oscille entre deux extrêmes : produit horrifique bien foutu mais sans surprise, et film de genre ciselé par un auteur apportant au moulin fantastique une eau désaltérante.

    Ouirock.com

    par Matthieu Perrin

    Malheureusement dans Darkness, le genre film d'horreur espagnol devient cliché Ce qui ne veut pas dire que Darkness soit un film ennuyeux : la mise en scène est soignée et efficace, et Anna Paquin, (...) en adolescente de service ou Lena Olin (...) sont parfaites.

    Aden

    (...) Darkness est une variation sur le thème rebattu de la maison qu'un lourd passé rend mystérieuse et dangereuse. La mise en scène joue avec une certaine lourdeur sur le registre des peurs infantiles.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    Cahiers du Cinéma

    par Mia Hansen-Love

    Sous-produit du nouveau cinéma fantastique espagnol, Darkness, second long-métrage de Jaume Balaguero, est un film d'horreur standard, qui ne retient du genre que quelques archétypes.

    Chronic'art.com

    par Jean-Philippe Tessé

    Darkness est une ritournelle hautaine et crasseuse, sa posture présomptueuse (le diable, le Mal absolu, présenté comme le seul méchant et challenger possible) épouvante davantage que ses patauds accès horrifiques.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Figaroscope

    Diabolique...

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    L'Express

    par Stéphane Brisset

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Réalisé par un compatriote de l'Espagnol Amenabar, Darkness démontre qu'en plongeant dans le cinéma anglo-saxon, les jeunes pros du cinéma ibérique perdent quasiment toute personnalité.

    Novaplanet.com

    par Alex Masson

    Il faudra garder un oeil sur Balaguero malgré ce coup dans l'eau.

    La critique complète est disponible sur le site Novaplanet.com

    Studio Magazine

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    TéléCinéObs

    par Olivier Bonnard

    Vite fait, mal fait.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Zurban

    par Stéphane Brisset

    La mise en scène appuie longuement sur les trop rares points d'ancrage d'un script pauvrement dramatique. Malgré quelques bons moments, dans la seconde partie, le film ne parvient jamais à transformer son élégance esthétique en authentique frisson.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top