Notez des films
Mon AlloCiné
    Storytelling
    Note moyenne
    3,6
    16 titres de presse
    • Aden
    • Chronic'art.com
    • Cine Libre
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Ouirock.com
    • Première
    • Télérama
    • Urbuz
    • Ciné Live
    • Le Nouvel Observateur
    • Studio Magazine
    • Zurban
    • L'Express

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    16 critiques presse

    Aden

    par Philippe Piazzo

    Storytelling est un petit chef­-d'oeuvre de critique sociale. Trônant en son centre, notre humanité telle qu'elle est.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    Chronic'art.com

    par Pierre Guifou

    (...) le plus beau dans tout ça, c'est que Solondz ne filme pas en vain et qu'il tient compte, contre toute attente, des leçons de son long métrage. Au lieu de poursuivre le jeu de massacre jusqu'au bout, il nous offre un final sobrement émouvant, révélant in extremis l'humanité de ses personnages.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Cine Libre

    par Philippe Leclercq

    L'Amérique de Todd Solondz est laide. Le trait n'est jamais appuyé, ce qui a tendance à la rendre supportable. Presque attachante.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    En moins d'une heure et demie, Storytelling fait surgir plus d'idées que la quasi-totalité de la production hollywoodienne des derniers mois. De cette moisson on retiendra la question, clairement posée, de la haine que les Etats-Unis suscitent hors de leurs frontières.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Amélie Dubois

    Avec Storytelling, Todd Solondz poursuit sa satire au vitriol des valeurs américaines dominantes, avec un humour aussi efficace que malaisant.

    Libération

    par Ange-Dominique Bouzet

    On rit très jaune. Mais on rit beaucoup. Et on avale la leçon: avant de raconter des histoires aux autres, mieux vaut ne pas s'en raconter à soi-même.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    MCinéma.com

    par Olivier Pélisson

    L'univers de Solondz s'attache aux déceptions, aux frustrations, aux incompréhensions, voire à l'incommunicabilité des êtres. Certes, on n'est pas chez Antonioni, mais l'univers corrosif de Solondz fait mouche.

    Ouirock.com

    par Nicole Saint-Bois

    Cinéaste manipulateur, adolescents teubés, enfant surdoué et sadique (les scènes entre le petit frère et Consuelo, la gouvernante salvadorienne, sont des modèles de cruauté), personne n'échappe au jeu de massacre orchestré par Todd Solondz jusqu'à l'épilogue dont la noirceur recèle paradoxalement un tout petit coin de ciel bleu dans un film où on rit souvent, jaune, toujours.

    Première

    par Olivier de Bruyn

    Moins immédiatement séduisant que ses deux prédécesseurs, Storytelling s'avère pourtant très drôle (dans le genre humour lugubre) et furieusement dérangeant.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Louis Guichard

    Pour Todd Solondz, la cruauté est universelle. Une démonstration efficace à l'humour grinçant.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Urbuz

    par Vincent Malausa

    Filmer la laideur du monde avec autant de désinvolture et de nonchalance n'a rien d'admirable ou de grand (on est très loin des frères Coen), mais chaque plan, chaque mouvement de caméra a quelque chose de suffisamment précis – voir encore la lenteur exacerbée des scènes de repas montrant chaque membre de la famille dans toute sa vanité de représentation – pour, dans une sorte d'élégance triviale, emporter le morceau.

    La critique complète est disponible sur le site Urbuz

    Ciné Live

    par Philippe Paumier

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Le Nouvel Observateur

    par Marie-Elizabeth Rouchy

    Cruel, parfois drôle mais aussi obscène, bref, surdosé, le dernier Solondz fait plus que déranger.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Studio Magazine

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Zurban

    par Eric Quéméré

    Le réalisateur d'Happiness n'a rien perdu de son mordant : un humour acide préside à ce diptyque interrogeant la question du récit.

    L'Express

    par Arnaud Malherbe

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top