La Vie privée de Sherlock Holmes
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,8 pour 562 notes dont 68 critiques  | 
  • 20 critiques     30%
  • 17 critiques     25%
  • 18 critiques     27%
  • 9 critiques     13%
  • 2 critiques     3%
  • 1 critique     1%

68 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
FLMdu29

16 abonnés | Lire ses 183 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Le meilleur Sherlock Holmes, un vrai plaisir, une aubaine pour les fans des aventures du détective, bravo à Billy Wilder.

RENGER

241 abonnés | Lire ses 5429 critiques |

   2 - Pas terrible

De la part de Billy Wilder (Le Poison - 1945, Oscar du Meilleur Film), on était en droit de s’attendre à autre chose que cela, en effet, cette énième histoire narrant les aventures de Sherlock Holmes et de son compère John Watson déçoit et ne laisse au final, qu’un avis très mitigé. En effet, il faut patienter pendant les quarante-cinq premières minutes avant que la suite devienne intéressante. A partir de la deuxième partie, le film prend réellement de l’ampleur (et surtout de la consistance) avec une enquête passionnante et un voyage au fin fond de l’Ecosse à la rencontre du monstre du Loch Ness. Mise à part cela, on pourra aussi féliciter l’agréable casting, avec dans les rôles principaux : Robert Stephens & Colin Blakely, accompagnés de Geneviève Page & Christopher Lee. En fin de compte, La Vie privée de Sherlock Holmes (1970) est une œuvre mineur dans la filmographie du cinéaste, pas décevante mais en deçà de ce à quoi nous nous attendions.


sysou

52 abonnés | Lire ses 1033 critiques |

   4 - Très bien

Histoire policière pas comme les autres, où le célèbre détective... ne découvre quasiment rien, piégé par la faiblesse de ses sentiments. Le plus de cet opus, c'est l'humour omniprésent et toujours aussi actuel.

Cinephille

32 abonnés | Lire ses 403 critiques |

   1 - Très mauvais

Un des plus mauvais Billy Wilder. Tout est très convenu, c'est trop lent, on s'ennuie beaucoup. L'humour est distillé au compte-gouttes. Un film extrêmement banal à tous points de vue.

Eere

1 abonné | Lire ses 28 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

L'ambiance de ce film feutré à quelque chose de totalement inattendue! Dans ce décor baroque, tout est beau et tout semble beau. L'histoire tout à fait hors cadre est toute aussi surprenante! Sherlock Holmes névrosé. Les acteurs sont tous exellents. Tandis que Wilder fait un travail d'orfèvre. Parfait!

TTNOUGAT

95 abonnés | Lire ses 1522 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un des mes films préférés,5 * sans hésitations,je le revois régulièrement. Il ne vieillira jamais et en dehors de l’extreme intelligence du scénario,l’histoire d’amour demeure une exception.Plus original,plus sensible,plus élégant ,il est difficile de faire mieux .Et pendant que Sherlock Holmes va se faire une piqûre de cocaîne diluée à 5 % le spectateur essuie ses larmes.Billy wilder est capable de manier l’humour sous toutes ses formes en évitant constamment la vulgarité.Entre “Un,deux,trois “ “Avanti” et ce film il y a des différences vraiment importantes mais l’humour est toujours le facteur reunifiant son oeuvre;Un peu comme Ford d’ailleurs qui ne laisse pas un seul film sans un sourire.C’est pour moi son plus beau bien qu’un des moins connus car il gardera une valeur universelle tant que Sherlock Holmes sera lu,ce qui n’est pas prêt de s’arréter.La scéne qui voit Watson danser avec les jolies dames remplacées deux par deux par des danseurs est vraiment inoubliable.

Malevolent-Reviews

218 abonnés | Lire ses 2958 critiques |

   3 - Pas mal

Billy Wilder est indéniablement un as de la comédie américaine burlesque, en témoigne ses précédentes œuvres Certains l'aiment chaud ou encore Sept ans de réflexion. Aussi s'attaque-t-il en 1970 avec dérision au personnage fétiche de Sir Arthur Conan Doyle. Scindé en deux histoires distinctes, le film gagne ainsi en cohésion mais aussi en cocasserie, la première partie mettant en place la personnalité de nos deux compères, prélude à l'aventure principale. Car Wilder aime saccager la légende et il le fait avec un humour des plus féroces... Toujours aussi sérieux et déterminé, Sherlock Holmes est pourtant ici quelque peu effrayé par la gente féminine, médiocre dans l'avancement de son enquête, possédant malgré lui une gestuelle des plus efféminées et un goût prononcé pour la cocaïne. De quoi briser le mythe du célèbre détective. Quant à son assistant, le Dr. Watson, le voici excentrique, au contraire porté sur les femmes et un brin jaloux de la popularité de son ami. Tout ceci est soutenu par des situations constituées de quiproquos savoureux, de dialogues délicieux et d'une complicité fortement rigolote. L'enquête en elle-même n'est malheureusement pas très absorbante voire même décousue par moments mais a néanmoins le mérite de s'engouffrer dans des péripéties hilarantes où se croisent nains, canaris et monstre du Loch Ness. On notera principalement des séquences d'un burlesque assumé et l'on retiendra la présence au générique de l'immense Christopher Lee venu lui aussi s'amuser de son propre rôle, l'acteur ayant campé le célèbre détective dans trois aventures et interprétant ici Mycroft Holmes, le propre frère hautain et supérieur de Sherlock. En bref, une comédie désopilante mais inégale.

http://www.malevolentreviews.fr/film-lavieprive...

Henrico

29 abonnés | Lire ses 751 critiques |

   2 - Pas terrible

La mise en scène de Billy Wilder est à l’image du jeu des acteurs, très léchée et stylisée à l’extrême. L’inconvénient est qu’avec une intrigue à la Club Des Cinq, il se produit une telle distanciation entre le film et son propos que l’on s’ennuie sans pouvoir vraiment goûter au pathétique et au tragique de la relation entre le détective et la Mata Hari.

Karussell

2 abonnés | Lire ses 249 critiques |

   2.5 - Moyen

Patience de rigueur pour cette aventure du célèbre détective. Il faut en effet laisser passer une longue première partie avant d’arriver au coeur du sujet, première partie qui présente un Holmes blasé, misogyne, peu sociable et cocaïnomane à ses heures, affublé en plus d’un Watson plein d’entrain pour ne pas dire un brin agité. D’autant plus dommage qu’une fois lancée, l’intrigue, rondement menée, se révèle pleine de mystères et de rebondissements. On regrettera d’autant plus le déséquilibre du scénario que l’esthétique est particulièrement soignée, et les personnages assez travaillés.

thy

6 abonnés | Lire ses 603 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Ce film est une excellente évocation de la vie "intime" de Sherlock Holmes, le célèbre détective privé à la logique infaillible, personnage inventé par Conan Doyle. Quelle heureuse idée de nous dévoiler une partie de la vie de Holmes laissée dans l'ombre par son auteur. La reconstitution est rigoureusement fidèle à l'original, que ce soit sur le fond (psychologies des personnages) ou que ce soit sur la forme (appartement du 21bis Baker Street de la période Victorienne). Et puis, à cela, ajoutez un scénario brillant et très fin, des dialogues aux non-dits éloquents et surtout une évocation pudique des sentiments qui animent le héros, et vous avez un authentique chef d'oeuvre.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
La Vie privée de Sherlock Holmes Bande-annonce VO
3 968 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné