Mon AlloCiné
Eternal Sunshine of the Spotless Mind
Note moyenne
4,0
20 titres de presse
  • Aden
  • Ciné Live
  • MCinéma.com
  • Score
  • Synopsis
  • aVoir-aLire.com
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Figaro
  • Le Monde
  • Le Point
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Libération
  • Première
  • Studio Magazine
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Chronic'art.com
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Nouvel Observateur

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

20 critiques presse

Aden

par la rédaction

Eternal Sunshine... est, ailleurs, dégagé de toute tentation du symbole, invitant plutôt à se baigner dans une matière tantôt fluide, tantôt épaisse, légère comme le plomb, aussi lisse que soudain rugueuse - un poème d'images trempées dans l'acide du temps : répétitions, étirements, brusques ralentissements, impressions de " déjà vu ", contractions et sauts d'images comme on saute d'une décennie à l'autre... Tout pourrait se résumer à son titre : juste un vers, pas plus, pour dire le désir, la pulsion d'aimer à travers un éclat de soleil ou un sourire qui naît.

La critique complète est disponible sur le site Aden

Ciné Live

par Emmanuel Cirodde

Voir la critique sur www.cinelive.fr

La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

MCinéma.com

par Hugo de Saint Phalle

Malgré son thème fashion, les facéties de notre esprit, le film est avant tout une histoire d'amour aussi ingénieuse dans son traitement que bouleversante dans la vision qu'elle offre du couple. Au diapason de cette symphonie légère et inventive, les comédiens apportent charme et sobriété (...)

Score

par Bob Alcazar

Un film de fou (Gondry, maître du vidéo-clip composite à tendance Björk), écrit par un fou (Charlie Kaufman, scénariste génialement éclaté de Dans la Peau de John Malkovich), avec le plus grand fou du monde dedans (Carrey) (...). La profonde mélancolie qui en émane est celle des instants ivres et des éclairs amers. Des moments qu'on a tous vécu intensément.

La critique complète est disponible sur le site Score

Synopsis

par Guillaume Gaubert

L'histoire est aussi belle que son titre, aussi émouvante que le regard perdu de Jim Carrey, aussi fatalement fantaisiste que ses deux créateurs.

La critique complète est disponible sur le site Synopsis

aVoir-aLire.com

par Romain Le Vern

Le duo Kaufman-Gondry dans une histoire d'amour sans fin qui ne tient qu'à un fil, celui du souvenir évanescent. Déroutant mais original et brillant.

L'Ecran Fantastique

par Julie Deh

subtil, fort, habité, le film réussit à donner un nouveau tournant à la comédie romantique.

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

Le Monde

par Thomas Sotinel

Un voyage baroque dans les vestiges d'un amour défunt, concocté par le réalisateur Michel Gondry et le scénariste Charlie Kaufman, féru de mise en abyme débridée

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Point

par Olivier De Bruyn

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Les Inrockuptibles

par Patrice Blouin

Jim Carrey dans ce qui est à ce jour sa meilleure performance dramatique. Le réalisateur réussit son passage du clip au long-métrage.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Arnaud Malherbe

Voir la critique sur www.lexpress.fr

Libération

par Olivier SEGURET

Avec "Eternal Sunshine...", second film ambitieux, le clippeur français installe son univers singulier à la marge de Hollywood.

Première

par Stéphane Lamome

une comédie romantique à fendre le coeur.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Magazine

par Thomas Baurez

Voir la critique sur www.studiomag.com

La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

TéléCinéObs

par Olivier Bonnard

Tous ceux qui ont connu l'indicible douleur d'aimer encore quelqu'un qui est déjà passé à autre chose se reconnaitront sans peine dans le personnage de Joel. (...) entre naturalisme blafard et romantisme échevelé, dirige d'une main sûre un ballet d'incessants allers-retours entre la réalité et une réalité "parallèle" (...).

Télérama

par Louis Guichard

Plongée azimutée dans l'histoire d'un couple. Le "clippeur" surdoué Michel Gondry fait mouche.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Chronic'art.com

par Jean-Philippe Tessé

Il y a une réelle séduction, en même temps qu'une immense vacuité, dans ce double film auquel l'artiste Pierre Bismuth a participé. Et surtout une impasse : le meilleur de Gondry, ce sont, à la limite, chacune des saynètes prises une par une.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Cahiers du Cinéma

par Antoine Thirion

(...) vous n'y trouverez rien de plus que dans ces clips : images frites en accompagnement des tubes de la rentrée.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Le scénario de Charlie Kaufman bégaie, le film de Michel Gondry est répétitif, et mon tout est un éloge vibrant de la maladie d'Alzheimer. (...) c'est aussi philisophique qu'une devinette de Carambar et aussi agréable à regarder qu'une flaque de cambouis.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top