Notez des films
Mon AlloCiné
    Mon Oncle Benjamin
    note moyenne
    3,7
    235 notes dont 28 critiques
    répartition des 28 critiques par note
    6 critiques
    8 critiques
    8 critiques
    5 critiques
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Mon Oncle Benjamin ?

    28 critiques spectateurs

    Mafoipourquoipas
    Mafoipourquoipas

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 555 critiques

    3,0
    Publiée le 20 octobre 2018
    3 étoiles - Mon oncle Benjamin Film picaresque, mélancolique et philosophique. La mise en scène est vieillotte et très simplement dirigée. Cela dit on éprouve de la sympathie pour ce film d'épicurien. La morale est généreuse, peu soucieuse des conformismes, mélancolique car toute chose à une fin ... Bref, il faut regarder ce film comme une (belle) fable sur la vie. Au delà de ses défauts, j'ai intellectuellement apprécié ce film.
    VOSTTL
    VOSTTL

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 1 070 critiques

    3,5
    Publiée le 14 septembre 2018
    Content de retrouver ce film dont j’avais quelques images agréables enfouies de mon adolescence. Certes, quelques plans ont vieilli, et par moments la mise en scène frise le ridicule, mais ce film conserve tout son charme et surtout la paillardise n’a pas d’âge. Ô combien elle est agréable à entendre et à voir. C’est rafraîchissant, revigorant, pratiquement tous les personnages ont le sourire aux lèvres. Même la gravité semble légère. Mais le récit n’est jamais grave à bien y regarder. La vie est un jeu qu’on ne devrait pas prendre au sérieux. « Mon oncle Benjamin », porté par la vague de l’après-mai 68, de la révolution sexuelle et du mouvement hippie, est une ode à tous les plaisirs de toutes les chairs. Jacques Brel y est espiègle et humain et le minois de Claude Jade dissimule milles petites et douces coquineries.
    morn
    morn

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 342 critiques

    1,5
    Publiée le 14 juillet 2017
    Jacques Brel surjoue dans ce film jamais drôle. Le cheminement du film est laborieux, le cadrage est raté. La mise en scène est beaucoup trop théâtral pour convaincre. Décevant et vieillot. note 2.8/10
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 1 048 critiques

    3,5
    Publiée le 25 mars 2017
    Adaptation de l'œuvre éponyme de Claude Tillier (1801-1844), cette comédie joyeuse et libertine nous plonge au cœur des mésaventures d'un médecin de campagne de la France du XVIIIème siècle aux mœurs légères et au comportement hédoniste. Superbement porté par un Jacques Brel plus en forme que jamais, le film bénéficie de nombreuses scènes très drôles, en particulier toutes les séquences avec Bernard Blier, dans le rôle d'un marquis qui fera les frais de l'impertinence du personnage principal. Plutôt jouissif.
    Broyax
    Broyax

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 608 critiques

    2,5
    Publiée le 12 janvier 2017
    Petite comédie d'époque (en costumes) pleine de joie et de bonne humeur avec un Jacques Brel qui cabotine et boit plus de que raison, libertin et libertaire, trousseur de filles et jean-foutre diplômé ! Les filles sont belles (la lumineuse Claude Jade !), les comédiens s'en donnent à coeur joie et la mise en scène de Molinaro est enlevée. Bizarrement pourtant, la sauce ne prend pas ou si peu... c'est trop gentillet et nunuche, trop conciliant, trop passe-partout et trop "familial" en somme. Cela m'a fait penser aux Mariés de l'An Deux de Rappeneau, l'autre comédie à peu près contemporaine et tout aussi légère... Et pourtant le Benjamin fait bien pâle figure en comparaison, manque de souffle et de panache. Brel, beaucoup trop en roue libre ici, aura besoin du cadre rigoureux d'un personnage de Veber pour donner le meilleur de lui-même... dans l'Emmerdeur ! On sourit plus ou moins devant Mon Oncle Benjamin, davantage par politesse et courtoisie, indulgence que pour son humour véritable, ce qui n'empêche pas qu'il parvient à nous "distraire" son heure et demi... mais sans plus.
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 1 745 critiques

    2,5
    Publiée le 19 janvier 2017
    Brel se savait condamné quand le scénario de mon oncle benjamin lui a été proposé,l'ordre de ses priorités à alors changé et parmi les choses qui lui semblait importante figure ce film. Il y a d'ailleurs un cercle des amoureux de ce film,qui se constitue de François Busnel,Alexandre Jardin et d'autres. Ces gens se réunissent une fois par année pour regarder ce film tout en buvant comme le fait le personnage,c'est à dire qu'ils se bourrent la gueule avec du bon vin. S'il est vrai que le film propose une vraie ode à la liberté et que les dialogues sont parfois savoureux,le film possède une tonne de défauts qui ne le rendent pas appréciable comme il aurait pu l'être. L'un des plus gros problème est Molinaro lui même,sa mise en scène et sa direction d'acteurs est vraiment passable. Tout le monde joue très approximativement dont Jacques Brel en tête de liste,il singe les émotions ce qui donne une interprétation pas du tout incarné,c'est d'autant plus gênant qu'il est le personnage principal. Et puis y a les mouvements incessant de camera et les zooms et de-zooms qui s'enchainent les uns derrière les autres pour un effet vomitif,là encore tout ça ne semble pas avoir été réfléchit un seul instant avant que ne début le tournage. Mon oncle benjamin aurait pu être un formidable film sur la liberté et être une référence du genre,malheureusement Molinaro étant un réalisateur médiocre il n'en sort pas grand chose malgré le potentiel que l'on sent.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 735 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    3,5
    Publiée le 10 décembre 2016
    Molinaro s’essaye ici au film de cape et d’épée, pour un métrage qui rappellera par le mélange de sérieux et de légèreté quelques classiques du genre avec Delon ou Philippe. Ici, en plus, il y a un peu de grivoiserie aimable ! Mon oncle Benjamin n’est pas un grand film, mais il est un divertissement plus qu’honnête. Les acteurs sont à l’aise, surtout Jacques Brel qui campe à merveille ce personnage qui semble devoir parfaitement lui correspondre. Physiquement, moralement, il s’empare de son personnage avec une maitrise certaine, et il est entouré de talentueux seconds rôles. La charmante Claude Jade, un Bernard Alane très convaincant et idéal pour son rôle, un amusant Robert Dalban, et la discrète Lyne Chardonnet, décédée trop tôt. D’ailleurs lorsqu’on parle des seconds rôles on a un sacré lot, si l’on ajoute encore Rosy Varte, Bernard Blier, lequel trouve un rôle sur mesure pour lui ! De beaux numéros d’acteurs donc, et surtout Brel qui s’impose. Le scénario est un peu léger. Des enjeux restreints, une dernière partie qui par moment m’a paru un peu déconnecté du reste du film, il y a aussi quelques petites lourdeurs comiques. Néanmoins, on assiste à un spectacle tout à fait plaisant. C’est assez rythmé, il y a de l’humour, c’est gentiment sexy, ce qui n’est pas nuisible pour un film sur le XVIIIe siècle, qu’on imagine facilement coquin, et il y a aussi assez de sérieux quant il faut pour permettre à l’aspect aventure de s’installer. C’est agréable à suivre, c’est frais, coloré, et peut-être que la faiblesse du genre aujourd’hui fait qu’il y a aussi une teinte d’originalité qui renforce l’intérêt du métrage. Visuellement Molinaro signe un film très propre : de jolis costumes, des décors de qualité (les paysages auraient pu être mieux mis en valeur cependant), et une mise en scène étonnemment dynamique de la part de Molinaro, ce qui apparait notamment dans un très bon duel à l’épée. Mon oncle Benjamin est un film à l’esthétique réussie, et une bande son bien vue le complète avec efficacité. Evidemment, Jacques Brel pousse un peu la chansonnette, ce qui devrait plaire au fan. On a une galerie de petites chansons grivoises qui font épisodiquement leur apparition, parfois c’est assez bizarre car pas réellement pertinent, mais enfin… Mon Oncle Benjamin est donc un film de cape et d’épée plaisant, que je peux conseiller à ceux qui aime le genre, et aux fans de Brel qui trouveront leur idole très à l’aise ici. Un divertissement sans prétention comme en a fait souvent Molinaro, mais qui ne se moque pas du spectateur, là aussi comme souvent chez Molinaro. 3.5
    Sir Boris G.
    Sir Boris G.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 130 critiques

    4,0
    Publiée le 2 septembre 2017
    Un putain d'film !!!! Je le découvre à peine, ne pouvant faire la fête ce 31 décembre car année d'étude trop chargée, j'aurai au moins commencé 2016 dans l'excellence cinématographique. Quel film... Il vient de détrôner "Les Valseuses" de mes films libertaires des années 60/70 qui elles-mêmes avait détrôné "Easy Rider". Oui j'ai adoré cette ode à la vie et à la liberté, toujours sur les chapeaux de roues avec des fulgurances très souvent comiques ou légères qui fonctionnent très bien car jamais vulgaires et parfois des fulgurances philosophiques et des mots d'esprits toujours fins et jamais moralisateurs. Irrévérencieux sans jamais tomber dans la lourdeur ni l'arrogance, ce film fustige en long en large et en gros gags la morale et la noblesse de l'époque, et c'est donc tout naturellement que le rôle principal est subliment incarné par Jacques Brel. Disons-le tout de suite, je suis un amoureux de Brel, j'ai été élevé à ses chansons dès mes 9 ans et il est l'artiste et l'homme célèbre pour lequel j'ai le plus d'estime et de fascination avec Charlie Chaplin. Ce rôle lui va si bien ! Authentique, sensible, cynique, bon vivant, à fleur de peau.... J'avais l'impression d'écouter ses chansons quand il sortait des sentences assassines aux autres personnages ! C'est un film que je recommande évidemment, il est intelligent, léger dans l'humeur comme dans les mœurs (bien qu'on ne puisse pas vraiment parler d'érotisme) comique mais profond. On notera aussi que l'époque de l'histoire et donc le langage et les intonations utilisées apportent parfois une loufoquerie supplémentaire. Il y a trois petits défauts : 1 - certains plans (enchainements zooms...) sont parfois assez maladroits mais ils sont suffisamment rares pour ne pas entraver la cadence du film; 2 - Il y a Paul Préboist; 3 - Il y a Bernard Blier; mais là encore ça ne nuit pas vraiment à la dynamique du film car leur personnage, plutôt ridicule, leur colle bien (et ils les jouent bien) et ils ne viennent que rajouter de l'eau au moulin de notre Grand Jacques natio... ah non ! Les autres rôles sont intéressants et très biens interprétés aussi, et il y a en prime toutes sortes de jolies demoiselles avec des plans parfois très intéressants. Bref, c'est un excellent film qui m'a pris tout de suite, qui est réellement drôle, ne tombe pas dans le trop prévisible et donne le sourire et l'enthousiasme sans jamais sortir les violons ni la mièvrerie, bien au contraire ! A VOIR
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 409 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,0
    Publiée le 11 août 2015
    C'est durant le règne de Louis XV que Benjamin, médecin de campagne, éternel coureur de jupons et anti-mariage exerce son métier, mais surtout multiplie les conquêtes malgré une qui lui résiste et qui ne veut que le mariage. Déjà, je me suis tout le long posé la question : Comment refuser le mariage avec la magnifique Claude Jade ? Je n'ai toujours pas de réponse, mais elle est ici magnifique, savoureuse et un régal à elle toute seule. Edouard Molinaro adapte librement le roman de Claude Tillier, mais il axe surtout son film sur un fantastique Jacques Brel, omniprésent et dont le scénario ne semble être écrit que pour lui et il s'en donne à coeur joie dans ce rôle où il enchaîne les grandes tirades moyenâgeuses, les parties de jambe en l'air et les actions pour la liberté et contre les privilèges. Et ça marche très bien ! Si on peut regretter une réalisation parfois hasardeuse (surtout au début et les multitudes de zooms que Molinaro nous offre) ainsi qu'une mise en scène pas toujours inspirée, Brel lui est génial en cabotin amateur de bonnes chaires fraîches et il tient clairement le film sur ses épaules. Le scénario tourne très vite au n'importe quoi mais les situations marrantes s’enchaînent, à l'image des duels, de la franche camaraderie dans les tavernes, des "embrassades" ou du savoureux passage final au château. Finalement, un vent de liberté, de libertinage et de paillardise souffle sur Mon oncle Benjamin et c'est bien souvent irrésistible. Outre le génial Brel (que j'adore comme chanteur et découvre ici comme acteur) et la somptueuse Claude Jane, c'est un défilé de jeunes, fraîches et charmantes femmes, ainsi qu'un *Bernard Blier en marquis et diverses figures des différentes classes (notamment Bernard Alane, Paul Préboist et Paul Frankeur), des plus crasses à la noblesse. Un vrai charme se dégage du film, venant notamment des interprètes, mais aussi du cadre naturel, du ton très libre et cru ou encore du language très vieux François qui scie à merveille aux protagonistes. Molinaro ne nous offre guère de répit, c'est bien rythmé et les péripéties s’enchaînent à toute berzingue. Amateur de bonnes bouffes, de saouleries et friand de liberté et de parties de jambe en l'air, Jacques Brel nous offre une belle démonstration de son talent et de son humour malgré une somptueuse Claude Jade qui tente de lui résister. Très léger et malgré une réalisation qui peine parfois à se mettre à la hauteur de ses comédiens, ce n'est guère préjudiciable tant il est bien difficile de résister à cette champêtre et moyenâgeuse comédie !
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1627 abonnés Lire ses 4 877 critiques

    3,0
    Publiée le 15 juin 2015
    Benjamin qui n'est pas sans rappeler "Fanfan la Tulipe" en plus paillard et plus porté encore sur l'ivresse de vin et de chair. L'interprétation de Brel est à l'image du film, c'est justement là que le bat blesse. Docteur de campagne et idéologiquement annonciateur de la Révolution Française Benjamin est un personnage assez riche pour un film plus ambitieux. Malheureusement le film se focalise sur la franchouille allant de la simple beuverie à la bagatelle. Un bon film populaire, qu'on revoit avec plaisir, sans plus.
    Pomacantha
    Pomacantha

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 57 critiques

    4,5
    Publiée le 22 août 2013
    C'est un film à l'humour truculent, inégalé depuis... ?
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 1 492 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juillet 2013
    Ne passant plus à la TV et n'étant pas réédité en DVD apparemment (dommage), je vais me fier à mes souvenirs pour ce film. C'est là qu'on se rend compte de la baisse de qualité des films modernes, car Mon oncle Benjamin c'était quand même génial. Au même titre que "Le cercle des poètes de disparus" on y apprend le carpe diem, mais on y ajoute la gauloiserie. L'autre gros point fort, qui n'en était pas un à sa sortie, est que le 1er rôle soit donné à Jacques Brel. Il correspond parfaitement au personnage, même dans sa vie quotidienne, du coup il le joue très bien. Ses acolytes font bon ton et ne démordent pas de l'esprit cavalier du film. Les dialogues sont truculents, la musique colle bien au thème, les décors sont sympas, l'histoire inhabituelle, la trame change au point d'en être étrange, le rythme se tient et les longueurs sont peu présentes. Qu'est-ce qui ne va pas dans cette œuvre libertine alors ? Pour mes contemporains ce serait qu'on en voit trop, la censure n'étant pas la même. Pour tous ? Ce serait le thème, tout le monde n'étant pas adepte de la "gaudriole" (et encore), ou de l'alcool et de ceux qui en boivent : "les nobles épicuriens qui poussent la philosophie jusqu'à l'ivresse", dommage mais du coup le film n'est pas à recommander à tous, surtout aux bigots.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1014 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 14 juillet 2013
    Librement adapté du roman de Claude Tillier, "Mon oncle Benjamin" est un film sur lequel souffle un vent libertin mais qui ne décolle jamais, coincé entre la mise en scène fade d'Edouard Molinaro et le scénario un peu bancal dont les enjeux ne sont jamais très passionnants. Mais il y a le plaisir de voir d'excellents comédiens (Jacques Brel, Claude Jade, Bernard Alane, Paul Préboist, Paul Frankeur, Bernard Blier) s'amuser à enchaîner plusieurs scènes très sympathiques aux dialogues savoureux et l'on se souviendra pendant un moment la scène où Benjamin force un marquis à lui embrasser les fesses.
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 2 989 critiques

    3,0
    Publiée le 17 mars 2013
    une comédie sympathique, dynamique qui vous donne la banane. PLV : le film arrive à vous changer les idées.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    2,0
    Publiée le 20 juillet 2012
    Mal réalisé et monté (certains plans font mal aux yeux tellement c'est mauvais). Jacques Brel n'est pas très bon non plus, par contre le scénario est potable et les seconds rôles corrects.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top