Notez des films
Mon AlloCiné
    Chicago
    Note moyenne
    3,7
    21 titres de presse
    • Ciné Live
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • MCinéma.com
    • Télérama
    • Aden
    • Chronic'art.com
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Echos
    • L'Express
    • Obejctif-Cinema.com
    • Première
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Mad Movies

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 critiques presse

    Ciné Live

    par Sandra Benedetti

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Le Figaro

    par Marie-Noëlle Tranchant

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaroscope

    par Françoise Maupin

    Pour les amoureux et les nostalgiques de la comédie musicale, grand genre hollywoodien par excellence, Chicago est une fête.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    MCinéma.com

    par Xavier Pichard

    Les séquences de comédie et les numéros chantés s'enchaînent avec brio, métamorphosant les acteurs en parfaites stars de music hall. Les changements de costumes, les transformations des décors et la magie des transitions font de CHICAGO une féerie jubilatoire.

    Télérama

    par Jean-Claude Loiseau

    Entre le pastiche et l'hommage, le déjà vu et la performance renovée de frais, tout en flashes et rebonds incessants, Chicago ressemble à une expédition de reconnaissance - dans tous les sens du mot : on explore une contrée à (re)découvrir, et on y devine l'ombre portée de maîtres admirés. Il faut faire le voyage, pour le plaisir et rien d'autre.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Aden

    par Philippe Piazzo

    Chicago est une transposition efficace où, pleines d'enthousiasme et d'énergie, les deux belles comédiennes dansent et chantent (ce qui est bien précisé au générique !) avec entrain. On regrette juste que le réalisateur (effrayé à l'idée de mettre en scène des non-professionnelles ?) multiplie les plans de coupe et les effets de montage stroboscopiques.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    Chronic'art.com

    par Laurent Robert

    Néanmoins, ce léger manque de virtuosité ne gâche pas le plaisir de voir un duo de garces profiter sans remords des vices d'une société dominée par les hommes.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Parisien

    par Alain Grasset

    (..;) le film vaut par l'interprétation de Catherine Zeta-Jones et de Renée Zellwegger, et d'un Richard Gere qui s'amuse beaucoup.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Echos

    par Annie Coppermann

    La musique, c'est celle de la comédie musicale d'il y a un quart de siècle, signée Kander et Ebb, et elle est très entraînante. Certes, on pense beaucoup à Björk dans Dancer in the Dark (...). Mais s'il faut rendre à César - Lars von Trier - son invention magnifique, on peut créditer Rob Marshall d'une absence bienvenue d'excès lacrymal racoleur et d'un incontestable entrain. Alors, ne boudons pas notre plaisir !

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Obejctif-Cinema.com

    par Romain Le Vern

    Film sur lequel a priori on n'aurait rien parié, Chicago, authentique réussite, pétille comme une bulle de champagne et fait partie de ces trop rares films qui rendent le spectateur heureux.

    La critique complète est disponible sur le site Obejctif-Cinema.com

    Première

    par Nicolas Schaller

    Les trois acteurs sortent grandis d'avoir su jouer avec leur image dans cette critique de la starification. Là n'est pas le seul paradoxe de Chicago, amère sucrerie où l'amour est puni, le meurtre récompensé, mais qui nous fait crier "Champagne !"

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Patrick Fabre

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    TéléCinéObs

    par Bernard Achour

    Réalisé par Bob Fosse, Chicago aurait sans doute été un chef-d'oeuvre (...). Catherine Zeta-Jones met littéralement le feu à l'écran.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Marc Lalanne

    Trop naïf dans ses volontés de cynisme, trop défensif dans ses partis pris formels, Chicago reste de bout en bout une Fosse bonne idée.

    Le Monde

    par Jean-Michel Frodon

    Le film entrera sans doute dans l'histoire comme la première comédie musicale hollywoodienne dont les vedettes, d'excellents comédiens, ne savent ni chanter ni danser. Un tantinet ridicule pour Richard Gere et Renée Zellweger, le résultat est carrément embarrassant pour Catherine Zeta-Jones.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Intéressante sur le papier, cette comédie musicale devient à l'écran un simulacre rétro manquant de rigueur.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    C'est ce qui manque le plus dans cette version filmée d'un spectacle jadis monté à Broadway par Bob Fosse, le réalisateur du grand Cabaret. Cette comédie musicale rappelle de loin l'univers du chorégraphe et cinéaste, mais Rob Marshall, également chorégraphe, est loin d'avoir l'audace de son modèle. Ce Chicago sans grâce n'est qu'un Cabaret au rabais.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Didier Péron

    Le fond sinistre de cette pantomime de l'arrivisme aurait probablement dû devenir un enjeu. Faute de quoi, l'absence de noblesse, y compris dans l'exécution du Mal, finit par plomber chaque séquence, et le film dans son intégralité, à l'exception de Queen Latifah en matonne impériale et lesbienne !

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Mad Movies

    par Arnaud Bordas

    Chicago apparaît ainsi comme l'exact contraire de son brillant homologue Showgirls : tourbillon de cynisme flamboyant en apparence, en réalité boursouflure vulgaire et prétentieuse.

    La critique complète est disponible sur le site Mad Movies
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top