Mon AlloCiné
    L'homme du train
    note moyenne
    3,2
    236 notes dont 38 critiques
    18% (7 critiques)
    26% (10 critiques)
    18% (7 critiques)
    18% (7 critiques)
    18% (7 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur L'homme du train ?

    38 critiques spectateurs

    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 071 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juin 2013
    Etonnant petit polar intimiste d'une grande intelligence servi par deux acteurs magnifiques avec toutefois une petite préférence personnelle pour Jean Rochefort toujours aussi charmeur et touchant, Johnny Hallyday sérieux et solide. Très bonne mise en scène, excellente scène finale. Vraiment séduisant.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 2 111 critiques

    4,0
    Publiée le 11 février 2012
    Quelle bonne idée d'avoir adjoint au lunaire et bavard Jean Rochefort, Johnny Hallyday, le rocker monolithique. Le scénario est écrit par Claude Koltz qui a déjà donné à Leconte le formidable sujet du "Mari de la coiffeuse". A croire que pour les deux hommes, Jean Rochefort est un formidable sujet d'inspiration. Dans la petite ville d'Annonay un professeur de français à la retraite vit seul dans la grande maison familiale; débarque pour un ultime casse, un truand fatigué. Le hasard provoque la rencontre de ces deux extrêmes qui vont cohabiter le temps qui les sépare, pour l'un d'une opération du cœur et pour l'autre de l'exécution du hold-up. C'est un véritable retour vers les rêves de l'enfance qui s'opère pour chacun des deux hommes. Le professeur est face au héros qu'il aurait voulu être quant à lui , le malfaiteur mesure le manque de stabilité dont il a souffert toute sa vie, l'obligeant à plus de 50 ans à se retrouver dans une aventure plus qu'improbable et très risquée. Le volubile tente de percer les secrets du truand mutique et bizarrement l'alchimie va s'opérer entre deux mondes qui normalement s'ignorent. C'est cette séduction mutuelle de deux hommes qui par un retour en arrière font le bilan de leurs vies respectives qui fait tout le sel du film de Leconte. Bien sûr tout ceci est parfaitement improbable, mais pour que les belles histoires prennent corps, il faut leur offrir un écrin à leur mesure. C'est ce qui est parfaitement réussi par Leconte et Koltz. Johnny Hallyday trouve ici sans doute son plus beau rôle à l'écran et il peut en être reconnaissant à Patrice Leconte qui se confirme être un très grand directeur d'acteur (il s'en défend à tort dans son livre d'entretien avec Hubert Prolongeau) sachant trouver la mesure permettant à chacun de s'exprimer au plus juste sans jamais forcer son jeu. Comme pour "Confidences trop intimes", son précédent métrage, le réalisateur a su trouver les décors les mieux adaptés à l'ambiance requise par le scénario. Cela s'appelle tout simplement du professionnalisme inspiré
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,0
    Publiée le 13 septembre 2017
    Un bon Thriller superbement réalisé par Patrice Leconte. La mise en scène est rigoureuse avec des gros plans saisissants. Le montage bien étudié nous prodigue une multitude de séquences courtes, toutes aussi jubilatoires les unes que les autres. Comme pour " Confidences trop intimes" le scénario nous conte une histoire finement distillée sur un rythme d'une lenteur savamment aménagée. Ce film possède encore bien des atouts : une photographie de qualité, un son excellent, des dialogues soignés et des décors choisis (la maison du vieux professeur est un régal). Pour ne rien gâcher, l'affiche est aussi de toute beauté avec un tête à tête Johnny Hallyday - Jean Rochefort détonant. Jean Rochefort récompensé à juste titre pour ce rôle par un prix du Meilleur acteur aux Lumières de la presse étrangère.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 965 critiques

    2,5
    Publiée le 7 avril 2013
    Le gros point fort de «L'Homme du Train», de Patrice Leconte, c'est le contraste qu'il propose entre ses deux protagonistes principaux. L'un est un professeur de français à la retraite qui mène une vie paisible bien que monotone et sans changements. L'autre est un homme voyageur, solitaire et peu loquace. Le second point fort, c'est la très grande performance de Jean Rochefort qui malgré les 70 ans bien passés (à l'époque ) était dans une forme resplendissante. Quant à Johnny Hallyday, c'est une autre histoire: il est un très grand chanteur, c'est indéniable mais en tant qu'acteur il est tout de même très limité et très inexpressif. Pourtant, ce duo improbable parvient à fonctionner surtout grâce à l'abattage de Rochefort et ces deux personnages si opposés vont parvenir à sympathiser. Le gros point noir de ce film, c'est cette bancale histoire de hold-up qui n'apporte pas grand chose au sujet et qui est jouée par des acteurs très caricaturaux. Ce film aurait été bien meilleur s'il s'était exclusivement concentré sur la relation entre les personnages de Jean Rochefort de de Johnny Hallyday. Impression mitigée donc malgré des qualités plus qu'évidentes.
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,5
    Publiée le 14 juillet 2011
    Plus d’une heure de pur bonheur dans ce film de Patrice Leconte, qui pousse là son génie de l’intime au sommet de son art. Jean Rochefort et Johnny Hallyday forment un duo inattendu mais tellement réussi qu’on en reste ébahis. Les deux acteurs, chacun dans son registre diamétralement opposé à celui de l’autre, sont magnifiques d’aisance et de puissance d’évocation. Le propos n’est pas forcément facile à saisir car Leconte adore nous lancer sur de fausses pistes. Il me semble toutefois que le cœur du film réside dans la citation du poème d’Aragon, Sur le Pont Neuf j’ai rencontré, ballade nostalgique et mélancolique que Johnny commence et que Rochefort prolonge avec délice de sa diction unique… Il est évidemment un peu dommage que la fin, certes esthétique et onirique, nuance un peu le plaisir en proposant un montage parallèle des deux « opérations » qui brise le charme et égare le propos. N’empêche, pour tout le reste et notamment pour certaines scènes privilégiées (les pantoufles, la boulangerie, l’entraînement au tir…) qui resteront longtemps dans ma mémoire, je suis ressorti de ce film émerveillé et songeur. Leconte a réussi là un de ses meilleurs essais, qui sera suivi d’un autre, excellent lui aussi (Confidences trop intimes) avant les deux suivants (Les Bronzés 3 et Mon meilleur ami) qui marqueront hélas un net retrait.
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 151 abonnés Lire ses 1 353 critiques

    3,5
    Publiée le 13 juin 2013
    Le duo Hallyday,Rochefort marche parfaitement devant la camera de Leconte. Johnny en contre emploi donne lieu à des scènes très drôles. Les dialogues et les scènes ajoutent au duo un ton savoureux. Toutefois l’histoire elle n'est pas au rendez vous comme le sont les acteurs.
    cervier
    cervier

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Ce film se savoure, comme un cognac ou un cigare. Il est comme une conversation tranquille, le soir, après un bon repas. Tout y est improbable : les personnages (tous poètes), la rencontre, les dialogues... Il y a un côté onirique, renforcé à la fin. La fin qu'on sent d'ailleurs venir dès les premières minutes, parce que l'originalité ne vient pas de l'histoire (deux personnes opposées sont chacune attirée par la vie de l'autre) mais de la présentation -surtout les dialogues. Un littéraire s'est fait plaisir, il vous fera plaisir aussi. Et tout au long du film, on se dit qu'on ne voit que Jean Rochefort pour ce rôle, et que Johnny pour l'autre.
    jaimelesfilms
    jaimelesfilms

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 7 juillet 2010
    L'ambiance de départ du film est étrange. La prise de vue, les couleurs et le ton froids. Mais le film crée une atmosphère qui le rend attrayant. Ainsi, on a envie de connaître la fin. Beaucoup de symboles présents. Très bon film. A ne pas manquer.
    jojoca_972
    jojoca_972

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 12 critiques

    5,0
    Publiée le 15 août 2008
    J'ai vue ce film la il est superbe,un très bon Johnny et Rocheford
    The_Fool
    The_Fool

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 30 critiques

    5,0
    Publiée le 10 novembre 2006
    Le film commence avec une rencontre improbable et une atmosphère froide, qui au fur et à mesure de l'histoire va devenir une relation pesée et chaude. Les dialogues et les scènes sont ciselés avec une précision chirurgicale. Rochefort ne fait pas du Rochefort et Hallyday prouve qu'il peut être un excellent comédien dans ce long métrage, où même si le sens peut nous échapper, reste une grosse merveille dans un écrin de modestie.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 27 avril 2012
    creux, vide, sans de véritable histoire, la prouesse pour leconte consiste-t-elle d'avoir pris johnny haliday pour ce rôle ou à johnny haliday d'avoir fait oublier , le temps d'un film, qu'il était johnny? je me pose la question et ma réponse est que ce film aurait été bien meilleur sans johnny
    Flokop94
    Flokop94

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 33 critiques

    5,0
    Publiée le 25 février 2010
    Superbe long métrage de Patrice Leconte qui a sû réunir un très beau duo à l'écran. Johnny Hallyday le chanteur se fait oublier et laisse place à l'acteur. Jean Rochefort est très bon, je suggère ce film à tout le monde.
    killcoolmatt
    killcoolmatt

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 18 critiques

    5,0
    Publiée le 9 octobre 2006
    Très bon film, une ambiance assez nostalgique entre ces deux hommes aux destins si différents... J'ai adoré les personnages, et c'est vraiment eux qui font la force du film. Bravo à Jean Rochefort et à Johnny Halliday pour ces interprétations très touchantes. Le scénario est également à saluer.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 4 365 critiques

    2,5
    Publiée le 28 août 2013
    A regarder en restant un pied à l'intérieur de votre wagon et l'autre en dehors. Le courant d'air d'un homme qui débarque d'un train dans une petite ville de France. Hallyday croise Rochefort. L'un est mystérieux et l'autre est un professeur à la retraite. N'ayant pas de logement fixe, sans compter l'hôtel "closed", Rochefort lui offre son hospitalité. Les deux personnages vont petit à petit se rapprochés plus qu'ils devait l'imaginé. Partage communicatif, le mieux à prendre de ce long-métrage, car le dénouement final n'enjolive en rien la qualité de départ. On ne peut pas dire que Hallyday est un acteur formidable même sous la directive du réalisateur Patrice Leconte, donc, encore plus flagrant et il est tout à fait louable que nous ayons un Rochefort avec ses aisances que nous lui connaissons concernant son texte.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 221 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    1,0
    Publiée le 23 octobre 2016
    Leconte et ses films néants, on pourrait en faire tout un livre. Malheureusement L’Homme du train appartient encore à ces films moisis qu’il nous a pondu en série, et c’est vraiment triste à voir, pour les acteurs ! Le duo Rochefort-Halliday, c’est peut-être la seule chose que l’on peut retenir d’un peu honorable. Un peu car Rochefort se retrouve dans un rôle bien rebattu, vraiment pas aidé par des dialogues la plupart du temps vain. Halliday a plus de chance, son rôle a plus de relief, et c’est de son côté qu’il faudra trouver les quelques scènes à peu près réussi du film, notamment une séquence autour d’un célèbre livre que les scolaires connaissent sûrement ! Les acteurs monopolisent 90 pourcent du temps d’écran, mais souvent pour pas grand-chose, on s’en rend compte d’entrée de jeu avec une première rencontre qui a tout de bavard et de vide. C’est malheureusement l’annonce de ce que sera le film derrière. Car L’Homme du train est un grand vide ! Dialogues longs qui ne débouchent jamais sur rien que des éléments totalement secondaires. Par certains aspects ça m’a rappelé l’inanité de Copie conforme d’Abbas Kiarostami, un film qui se disperse, qui bavarde, mais c’est toujours pour aboutir à rien d’autre que du vent. Ok une ou deux répliques sont amusantes, mais enfin, il y a beaucoup plus de lourdeurs ! Pour l’histoire à proprement parlé rien de mémorable. 1 heure 10 pour aboutir à un casse de 2 minutes et à une fin ridicule de 8 ! Voilà à peu près à quoi peut se résumer L’Homme du train. Un film vain, au rythme soporifique, qui se veut étrange mais qui est surtout ridicule ! Visuellement Leconte nous sort une ambiance un peu étrange, avec jeu de couleurs trop visible, trop grisâtre, décors peu convaincants (ça rapporte prof de français à la retraite !) avec une banque à la crédibilité digne de la pire série Z italienne, une mise en scène lénifiante qui n’est même plus sobre mais d’une austérité absolument effarante. Le casse c’est probablement ce que j’ai vu de plus incroyablement minimaliste à l’écran depuis longtemps. Il ne faudra donc pas être exigeant sur cette esthétique vaguement pontifiante. Un petit point positif sur la bande son, mais bon, c’est un détail par rapport au reste. L’Homme du train est probablement un des pires films de Leconte. Si je donne 1 c’est pour la bande son et le duo d’acteurs qui sauve quelques scènes, mais c’est d’un vide abyssal. Leconte avait encore envie de faire un film sur rien avec ses acteurs, il nous le livre, tant mieux pour lui.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top