Mon Allociné
Loin du paradis
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 4,4 19 titres de presse
  • Libération
  • Télérama
  • MCinéma.com
  • TéléCinéObs
  • Chronic'art.com
  • Zurban
  • Le Point
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • Le Figaro
  • Studio Magazine
  • Le Figaroscope
  • Ciné Live
  • Cahiers du Cinéma
  • L'Express
  • Le Monde
  • Première
  • L'Humanité
  • Aden

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

19 critiques presse

Libération

par Gérard Lefort

Sourire définitif. C'est toute l'histoire de Cathy. C'est toute la splendeur de Julianne Moore : comme dans Safe du même Todd Haynes, elle, "tout simplement" immense. Une femme qui sourit tout le temps, même quand elle pleure. Elle pourrait tuer, ou se suicider, toujours en souriant. Mais elle ne le fera pas.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Télérama

par Frédéric Strauss

Julianne Moore fait merveille dans ce rôle de belle captive. Avec un minimum d'expressivité, comme si toute sa physionomie était sous contrôle, elle reprend à son compte le registre très nuancé voulu par son metteur en scène pour tout le film : une manière de rester à la surface polie et policée de la vie pour mieux en suggérer la face cachée. Sous sa peau diaphane, on devine que Cathy Whitaker brûle d'amour pour Raymond.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

MCinéma.com

par Olivier Pélisson

Vibrant hommage au mélodrame et à Douglas Sirk, LOIN DU PARADIS est un grand film porté par une grande actrice, Julianne Moore, tour à tour terriblement glamour et intensément vibrante. Après VELVET GOLDMINE, Todd Haynes réussit un retour haut en couleurs.

TéléCinéObs

par Bernard Achour

Loin du paradis réanime avec un mimétisme absolu l'esthétique et les codes narratifs des mélodrames dont Douglas Sirk fut le champion dans les années 50.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Chronic'art.com

par Grégoire Bénabent

Rarement une forme du passé aura été utilisée avec autant d'intelligence que dans Loin du paradis, sans jamais verser dans la facilité parodique, et moins pour en souligner l'actualité que la permanence.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Zurban

par Claire Vassé

Un retour au mélo qui n'est pas un paresseux recyclage des formes mais une preuve bouleversante que les sentiments de perte, d'injustice, de désir et d'amour continuent toujours de façonner la nature humaine.

La critique complète est disponible sur le site Zurban

Le Point

par Olivier De Bruyn

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Le Parisien

par Alain Grasset

C'est beau, tragique, émouvant et surtout superbement interprété par Julianne Moore, absolument admirable. Sans oublier Dennis Quaid, étonnant.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Loin du paradis s'inscrit dans cette lignée magnifique et intemporelle des histoires d'amours impossibles. Un mélodrame qui jamais ne perd la chair de ses personnages, sa dimension politique.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Le Figaro

par Dominique Borde

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Studio Magazine

par Thomas Baurez

Voir la critique sur www.studiomag.com

Le Figaroscope

par Marie-Noëlle Tranchant

Sous la stylisation raffinée, l'émotion se glisse imperceptiblement... C'est ntelligent et élégant.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Ciné Live

par Emmanuel Cirodde

Voir la critique sur www.cinelive.fr

Cahiers du Cinéma

par Marie-Anne Guerin

Calmement imposant en plan large, émouvant en plan rapproché, la stature et le visage, le corps et les yeux, Dennis Haysbert est parfait pour ça. Tant mieux, car c'est le propre d'une série. Et d'un mélo aussi.

L'Express

par Eric Libiot

Voir la critique sur www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Le Monde

par Florence Colombani

En apparence bien sûr, Loin du paradis est un pastiche. Il ne s'agit pourtant pas d'un avatar moderne du mélodrame, mais d'un retour à sa genèse. Cette intuition décisive du réalisateur révèle, bien plus que Safe et Velvet Goldmine, ses précédents films, un réel talent doublé d'un grand courage artistique. Le pacte ne va pas de soi et pourtant le film va de l'avant, sans reculer devant les scènes de déchirement qu'impose son intrigue.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Première

par Olivier De Bruyn

Stylisé à l'extrême mais terriblement incarné, Loin du paradis confirme que Todd Haynes n'a rien du petit malin mais tout du cinéaste inspiré.

La critique complète est disponible sur le site Première

L'Humanité

par Vincent Ostria

C'est savamment réalisé, frisant la perfection visuelle. De plus, la vie sacrifiée de l'héroïne ne laisse pas d'émouvoir. Mais, en même temps, cet exercice de style relève d'un maniérisme un peu réfrigérant et emberlificoté.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Aden

par Philippe Piazzo

Loin du paradis est d'ailleurs une copie presque conforme des mélos que ce dernier confectionnait pour Hollywood. Todd Haynes y a seulement introduit le thème de l'homosexualité, qui lui tient à coeur, et accentué le contexte racial (ici, le jardinier est une sorte de Rock Hudson noir). Un mélo briqué et reluisant, "à la manière de".

La critique complète est disponible sur le site Aden
Les meilleurs films de tous les temps