Breakfast Club
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,0 pour 1 465 notes dont 150 critiques  | 
  • 67 critiques     45%
  • 46 critiques     31%
  • 25 critiques     17%
  • 7 critiques     5%
  • 2 critiques     1%
  • 3 critiques     2%

150 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
CeeSnipes

137 abonnés | Lire ses 1694 critiques |

   4.5 - Excellent

En 1985, John Hughes était connu pour ses comédies décapantes (Bonjour les Vacances) ou les films légers (Nate & Hayes) mais il n’avait jamais vraiment utilisé des ressorts dramatiques dans ses films. The Breakfast Club, que l’on retrouve très souvent dans des Top 10 de gens de tous âges, est sa première incursion dans la comédie dramatique. Coup de maître ? Peut-être plus autant maintenant en 2013 qu’en 1985. En effet, en prenant 6 clichés d’adolescents cinématographiques et en les faisant se rencontrer pendant l’espace d’une journée, John Hughes envoyait un signal fort à tous les autres réalisateurs-scénaristes de teen movies. Les stéréotypes sont là pour être dynamités. Le message peut paraître un peu naïf (aller vers les autres, les gens différents, c’est le but du jeu au lycée, quitte à exploser les conventions sociales) mais le scénario est si habile, si divertissant et jonché de lignes de dialogues mémorables qu’on lui pardonne ce petit défaut très vite. De plus, John Hughes a compris que ses idées sont utopiques et il évite d’être trop optimiste et dramatise un peu la dernière partie de son film. John Hughes ne s’empêche quand même pas de réaliser quelques séquences comiques particulièrement réussies sans jamais baisser le rythme, comme celle de la poursuite entre l’immense Paul Gleason et les six héros, tous parfaitement interprétés, mais dominés par Anthony Michael Hall, encore une fois totalement parfaits. Et comme d’habitude dans ses films, la bande-son est très travaillée et représentative de l’époque dans laquelle le film est placé. On se rappelle évidemment de cette chanson mythique des Simple Minds, mythique et aujourd’hui associée à ce film à jamais. The Breakfast Club a été dépassé aujourd’hui et ce portrait de la jeunesse américaine des 80’s n’est peut-être plus représentatif de l’époque contemporaine. Mais il restera dans l’histoire du cinéma comme un milestone, grâce à son exécution parfaite. Un indispensable.

http://lecritiqueurfou.blogspot.fr/2013/08/brea...

heathledgerdu62

83 abonnés | Lire ses 1609 critiques |

   4 - Très bien

Un film culte des années 80 !!! Une bande originale culte !!! Le teen-movie de référence bien entré dans les moeurs !!! Une journée de colle mémorable !!! L'image d'une Amérique jeune et rebelle !!!


SuperMadara

47 abonnés | Lire ses 934 critiques |

   3.5 - Bien

Une teen-comédie aux forts accents dramatique, un regard sur les déboires et la psyché de l'adolescence aussi drôle que touchant. En une journée de colle, le scénario raconte la rencontre entre cinq adolescents d'un même lycée qui vont apprendre a se connaitre, a se comprendre et a dévoiler ce qu'ils sont vraiment sous leurs masques du quotidien, une psyché de la jeunesse américaine étouffé par la famille, la société et l'oppression permanente de la réussite, du "self-made man" a l'américaine qui se ressent et reste purement sincère, pour au final une fin pas si guimauve que ce qu'on pouvait attendre... Frère du formidable bouffon Charlie Sheen et fils de Martin Sheen, Emilio Estevez s'impose comme le faux leader de la bande, un athlète sensible qui ne veut plus de cette obsession de la réussite, Anthony Michael Hall assez placide et insipide, la petite princesse est agaçante mais sincère et la cinglé reste dans son coin juste pour apparaitre de façon glauque dans une ou 2 scènes mais c'est le délinquant, Judd Nelson, qui tire son épingle du jeu avec un style quasi-théâtral et mégalo qui emporte le groupe dans son mouvement. Maitre de la teen comédie des années 80, John Hughes filme cette journée en combinant la fraicheur de la jeunesse et la maturité de ces dialogues pour donner un résultat frais, amusant et aussi capable de simplicité et d'émotion. Une belle teen comédie qui est plus que ça, une sorte d'analyse sans jugement d'une jeunesse sous pression.

minapa

5 abonnés | Lire ses 34 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Quand j'ai lu le synopsis du film, je me suis dit qu'avec un sujet comme ça, c'était soit un film raté, soit un excellent film. Et après le visionnage, je peux vous assurer que c'est un excellent film. Sans aucun doute l'un des meilleurs teenmovie que j'ai vu. Les grands thèmes qui caractérisent l'adolescence y sont traités avec succès. Il y a une véritable réflexion et on se reconnaît facilement dans les personnages. C'est le genre de film que l'on a pas envie de se voir finir. A voir et à revoir. Et surtout n'oubliez pas : les apparences sont souvent trompeuses.

le comedien manhattan

1 abonné | Lire ses 19 critiques |

   4.5 - Excellent

Waow, merci M john hugues pour ce film d'une rare sensibilité et d'une intelligence aussi rare d'ailleurs. Il est dommage qu'aujourd'hui personne n'ai repris le flambeau. Une écriture ciselée qui donne aux personnages une intensité exceptionnelle. On retrouve ce savoir faire dans la folle journée de ferris bueller, Un film qui met en avant tous les problèmes liés à l'adolescence, à l'exclusion, à la différence. Un grand film de genre...

pietro bucca

5 abonnés | Lire ses 623 critiques |

   2.5 - Moyen

Un film pour ado,trés clichés aussi,ou se retrouve en heure de colle en meme temps: ....un rebelle,un beau gosse sportif,une fille a papa,un gars effacé timide et une dépressive qui vont devoir cohabiter. Voila pour le scénario,ou l'on se croirait a une émission de télé réalité avec un casting de la sorte. Les clichés a l'eau de rose et le gnangnantisme l'emporte souvent,meme si il faut reconnaitre quelques gags sympas.

LobaNelson

0 abonné | Lire ses 8 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un classique que tous les adolescents du monde devraient regarder, à la place de Projet X ou d'Avengers... HEADJohn Hughes arrive à aborder le thème de l'adolescence sans tomber dans les clichés habituels et crée un film universel. L'image et le son n'ont pas vieilli et dès que le générique apparaît on a qu'un envie : le revoir. HEADHEADLe : Judd Nelson, qui charme autant par son attitude que son sourire; le jeu des cinq acteurs qui bluffe particulièrement dans la scène de ronde où ils abordent la pression des parents et des amisHEADHEADBREF, A NE RATER SOUS AUCUN PRETEXTE !

Truman.

88 abonnés | Lire ses 1345 critiques |

   3.5 - Bien

Breakfast Club est typiquement un film des années 80 , que ce soit la bande son , les vêtements ou les dialogues , ça fait kitch mais c'est toujours aussi bon . Le film est une comédie "dramatique" , dramatique entre guillemets car pas si dramatique que ça , les problèmes que les protagonistes dévoilent sont toujours d'actualité ce qui fait que le film n'a que peu vieillit . Une bonne dose d'humour est présente et fait que l'on garde le sourire durant tout le film . Bref une bonne comédie des années 80 qui est toujours aussi agréable de nos jours .

floramon

7 abonnés | Lire ses 490 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Excellent , ce film est à la fois divertissant pour les ados et super intelligent , il montre quels frustration on peut avoir quand on est adolescent ( la relation avec les parents , le sexe , l'image qu'on dégage ) en plus de cela la mise en scène est très bien faite et les acteurs sont excellent , cela ne m'étonne pas que le film eu un énorme succès .

GermanMax

33 abonnés | Lire ses 1133 critiques |

   4 - Très bien

Ils sont cinq: Bryan le surdoué, Andrew l'athlète, Claire la fille à papa, John le délinquant et Allison la détraquée. Cinq ados se retrouvent en retenue pendant tout un samedi. Ils ne se connaissent pas mais ils vont se parler, se dévoiler et vont finir par s'apprécier et devenir amis. Il n'y a aucun doute: John Hughes était le maître du teen movie. Il était seul à retranscrire avec autant d'exactitude les états d'âmes des adolescents. Ici, il confronte dans un huis-clos d'une heure et demie cinq adolescents tous issus d'une classe sociale différente. Chacun des adolescents a un caractère bien défini. Le surdoué subit une pression constante car il est dans l'obligation d'obtenir les meilleurs résultats possibles. L'athlète est dominé par un père qui voit poindre en lui l'étoffe d'un futur champion. La fille à papa vit aux crochets de ses parents bourgeois. Le délinquant n'a pour ainsi dire pas de famille puisqu'elle le méprise, l'ignore et se montre violente envers lui. La détraquée, quant à elle est une personne mystérieuse, mais ce que l'on sait, c'est qu'elle est seule. Hughes a tout compris. Il s'insère au plus profond du coeur de ses cinq protagonistes. Le problème des ados est double: soit ils vivent acculés, écrasés sous le joug parental, soit ils reçoivent une pression constante de la part de leurs amis ou les deux en même temps. Les cinq ados se révèlent au grand jour et l'on se rend compte que chacun d'entre eux est vulnérable. La transition entre l'âge adolescent et l'âge adulte est sans aucun doute la plus dure de notre vie. Un film, poignant, juste dont le propos restera toujours d'actualité.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Breakfast Club Bande-annonce VF
27 242 vues
Breakfast Club Bande-annonce VO
3 747 vues
Top films au box office
  1. Les Minions

    De Pierre Coffin, Kyle Balda
    Avec Sandra Bullock,
    Jon Hamm
    Film - Animation

    Bande-annonce
  2. Ant-Man
  3. Les Profs 2
  4. Pixels
  5. Vice Versa
  6. La Rage au ventre
  7. Pitch Perfect 2
  8. Jurassic World
  9. Terminator Genisys
  10. Nos futurs
Bandes-annonces les plus récentes
Strictly Criminal Bande-annonce (3) VO
Scum Bande-annonce VO
No Escape Bande-annonce VF
Fatima Bande-annonce VF
Jamais entre amis Bande-annonce VO
Je suis à vous tout de suite Teaser (2) VF
Freeheld Bande-annonce VO
Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E Bande-annonce (4) VO
Sinister 2 - Bande-annonce non censurée VF
Toutes les dernières bandes-annonces
Films prochainement au cinéma
  1. Les Fant4stiques

    De Josh Trank
    J-3

    Bande-annonce
  2. Pan J-80
  3. Ted 2 J-3
  4. Floride J-10
  5. Le Transporteur - Héritage J-38
  6. X-Men: Apocalypse J-290
  7. Absolutely Anything J-10
  8. Antigang J-17
  9. Les Nouvelles aventures d'Aladin J-73
  10. Mission: Impossible - Rogue Nation J-10
Les films à venir les plus consultés