Notez des films
Mon AlloCiné
    Destination finale 2
    Note moyenne
    3,5
    20 titres de presse
    • Mad Movies
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Parisien
    • L'Express
    • Libération
    • Obejctif-Cinema.com
    • Première
    • Studio Magazine
    • Télérama
    • Ciné Live
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • MCinéma.com
    • Novaplanet.com
    • TéléCinéObs
    • Zurban
    • Cinopsis.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 critiques presse

    Mad Movies

    par Alexandre Bustillo

    Le premier à la puissance 10. Une bombe !

    Cahiers du Cinéma

    par Sébastien Bénédict

    (...) puisque tout le monde porte en lui un récit potentiel, celui de sa propre mort qu'il veut à tout prix éviter, on assiste à une véritable compétition, somme toute assez drôle.

    Chronic'art.com

    par Elysabeth François

    Si Destination finale 2 ne parvient pas à garder tout du long la même inventivité ni le même rythme, il n'en demeure pas moins, malgré ses apparences de blockbuster lambda, l'une des pirouettes cinématographiques les plus ironiques et distanciées de l'année.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Parisien

    par Alain Grasset

    Surprenant : une suite meilleure que le premier épisode !

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Libération

    par Gilles Renault

    Eventré, empalé, calciné, écrabouillé, étouffé, découpé, l'homo erectus passe un sale quart d'heure et nous, du coup, un bon, dans ce Destination finale 2 consubstantiellement pessimiste qui, malgré sa portée très limitée, sait aussi manier l'humour détraqué et la dérision, induits par toute production gore qui se respecte.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Obejctif-Cinema.com

    par Romain Le Vern

    Non seulement ce film n'a rien de honteux, mais en plus il relève plus qu'honnêtement le défi qui lui était imposé.

    La critique complète est disponible sur le site Obejctif-Cinema.com

    Première

    par Stéphanie Lamome

    Ellis a su profiter du bon concept qui lui était transmis en surexploitant ses talents d'action director au détriment de toute psychologie posttraumatique.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Télérama

    par Cécile Mury

    Avec son parfum de navet numéroté, genre Kombat in ze dark 12, le titre fait un peu peur. Surprise : ledit légume est plus savoureux que prévu.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Ciné Live

    par Sandra Benedetti

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Le Figaro

    par Dominique Borde

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Jean-François Rauger

    Destination finale 2 donne ainsi le sentiment d'un laboratoire au coeur duquel une poignée de scénaristes inventent gags macabres et bifurcations du récit mi-sérieuses, mi-burlesques, aidés en cela par d'impressionnants effets spéciaux.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Gros gore comique dans la lignée de Scream : de plus en plus drôle, de moins en moins effrayant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Scènes d'action excellemment réalisées, en particulier les accidents, impressionnants ; meurtres fort inventifs, voire machiavéliques. Hélas, on pousse parfois le gore dans ses retranchements comiques (personnage scié en rondelles, yeux crevés par une échelle), ce qui gâche un peu le plaisir fruste que dégage cette "vanité" hollywoodienne.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    MCinéma.com

    par Jean-Christophe Derrien

    Si on peut se désoler de cette initiative, on ne peut pas reprocher aux auteurs d'être feignants : les morts très graphiques (attention aux âmes sensibles) sont étonnamment inventives. A croire que la Grande Faucheuse cherche la petite bête pour emporter ses victimes... Malgré une manière un peu laborieuse de raccrocher ce second opus au premier, l'ensemble est tout à fait honorable.

    Novaplanet.com

    par Alex Masson

    (...) con mais assez bon.

    La critique complète est disponible sur le site Novaplanet.com

    TéléCinéObs

    par Xavier Leherpeur

    Mais un second degré et un sens mordant du gag sanglant (un rien potache) parviennent quand même à rendre digeste ce sequel dont les justifications purement mercantiles restent patentes.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Zurban

    par Véronique Le Bris

    Et, malgré le surjeu des acteurs et un script dans l'ensemble indigent, ce film qui rompt avec les mécanismes traditionnels de l'angoisse (pas de musique troublante et des scènes de mort si sophistiquées qu'elles en deviennent irrésistiblement drôles) ne connaît aucune baisse de rythme, ni d'humour. Déjà culte ? Peut-être, catégorie nanar, bien sûr !

    La critique complète est disponible sur le site Zurban

    Cinopsis.com

    par Eric Van Cutsem

    A part cela, tout le reste est taillé sur mesure pour un public bien défini, peu au faîte de ce type de film, avide de se faire peur, qui se satisfera du peu d'originalité déballée devant ses yeux...

    La critique complète est disponible sur le site Cinopsis.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top