Mon Allociné
Les Lois de l'attraction
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,2 3642 notes dont 332 critiques
36% 121 critiques 23% 75 critiques 6% 21 critiques 17% 57 critiques 10% 33 critiques 8% 25 critiques

332 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Marc-antoine P.

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 7 critiques

4,0Très bien • Publiée le 03/02/2014

Le géni de Bret Easton Ellis n'a pas toujours été bien adapté au cinéma jusqu'au jour ou Roger Avary, coscénariste oublié de Pulp fiction et écrivain des dialogues de K-Billy dans le cultissime Reservoir Dogs, réunit une bande de jeunes acteurs populaires et purs pour nous dénoncer cette jeunesse narcissique dont nous vivons aujourd'hui le prolongement. De la poudre, du sang et de la romance utilisés à bon escient et nous vivons Les Lois de L'Attraction !

chrischambers86

Suivre son activité 990 abonnés Lire ses 9 797 critiques

2,5Moyen • Publiée le 03/02/2014

Soirèe « fin du monde » d'une scène d'intro où l'on a l'impression que le temps s'est arrêtè avec des effets visuels et un jeu de camèra remarquables! Symbole d'une gènèration en manque de repères, "The Rules of Attraction" commence comme ça et n'a rien à voir avec un teen-movie de base! Un vrai pouvoir de sèduction visuelle dans les vingt premières minutes! Puis on tombe dans le convenu! Dommage car ce film de Roger Avary avait tous les atouts avec un James Van Der Beek ètonnant qui cassait là son image de la sèrie « Dawson » en donnant l'impression de s'impliquer, de s'exhiber sans compter dans les expressions faciales, en sautant toutes les bombasses du bahut! La lègende dit que le personnage de Jessica Biel ètait tellement bourrèe qu'elle s'est tapèe dans un dortoir toute une èquipe de footballeurs amèricains [...] Les romantiques sont donc exclus à la vu de ce film portrait par un cinèaste qui finit par adhèrer à ce qu'il entend dènoncer! Sophistication et provocation parcourent le mètrage! La superficialitè et la vulgaritè aussi! Du dosage corsè entre "Trainspotting" et "Kaboom" naît ce cinèma original qui n’a rien à voir avec la rèalitè et en même temps qui n'a rien de nouveau! Avec une B.O en osmose qui laisse parfois une impression de grandeur tragique! A revoir èventuellement dans une prochaine dècennie...

Tom H.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 62 critiques

4,0Très bien • Publiée le 17/01/2014

Oui oui c'est bien la jeunesse occidentale qui s'emmerde. J'étais quand même curieux de voir comment Avary allait se débrouiller pour adapter un (très bon) roman de Bret Easton Ellis, quand je vois que le film American Psycho avec Christian Bale était pas vraiment terrible, j'avais peur pour celui-là (qui était pour moi déjà plus dur à adapter, dans le roman on suit plusieurs personnages et c'est parfois très confus) mais non le film ne s'en sort pas trop mal. Même si je suis un peu déçu du choix de casting, qui a être crédible j'aurais pris un acteur qui ressemble à Christian Bale pour jouer son frère (mais je crois qu'Avary s'en fout, ça doit bien être son genre, il a sans doute pris un blond pour emmerder). Rien à dire, c'est trippant. Ça se regarde, ça s'admire !

CarloBrigante

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 60 critiques

4,0Très bien • Publiée le 23/12/2013

Bret Easton Ellis a toujours eu la réputation d’être un écrivain dont les romans déjantés et déstructurés sont inadaptables au cinéma. Mary Harron s’y est essayé deux ans plus tôt, avec la mise en images d’American Psycho, et si elle n’a pas démérité, elle n’a réussi à mettre le fameux adage au placard. C’est donc avec surprise que Roger Avary, éternel second de Quentin Tarantino transforme ici l’essai, et avec panache qui plus est ! Cette réussite est le fruit de plusieurs facteurs, qui combinés arrivent à retranscrire la folie ambiante dont les romans d’Ellis sont imprégnés : - Facteur 1 : la narration en « chapitres » qui ne se suivent pas de façon logique permet de mieux apprécier certaines situations, ou de comprendre leur côté pathétique ou tragique - Facteur 2 : Si la plupart des acteurs s’en tirent bien, je tire mon chapeau à James Van der Beek, qui prend un malin plaisir à casser l’image de Dawson Leery qui lui colle malheureusement à la peau (notamment le regard de lévrier). Sa prestation dans la peau d’un Sean Bateman trash et pathétique est jubilatoire. Clifton Collins est aussi excellent en cocaïné incontrôlable. - Facteur 3 : la bande-son est géniale, avec de nombreux morceaux de bravoure, comme la musique d’introduction sur des images qui défilent en marche arrière. - Facteur 4 : certains plans de caméra sont vraiment audacieux… Les lois de l’attraction est un film à l’image de son réalisateur : politiquement incorrect, avec des scènes trash à la pelle, mais jamais gratuites, pour peu qu’on prenne le temps d’y réfléchir. Avery veut nous montrer que le comportement erratique des jeunes américains trouve sa source dans un milieu gangréné par les conflits d’intérêts, les trahisons, les déceptions amoureuses, ou les frustrations en tous genres. Il y arrive plutôt bien, et c’est avec plaisir que l’on suit les tribulations de ces jeunes.

Thierry S.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 192 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 07/12/2013

DVD .

dominique L.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 182 critiques

4,0Très bien • Publiée le 21/07/2013

Très bonne mise en scène originale, excellents dialogues, narration intéressante. Ton très léger, sarcastique, drôle, sensuel. Le scénario n'est pas terrible pourtant. Je vous le recommande vivement, même si un peu décevant à la fin.

Babalooo13

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 276 critiques

4,0Très bien • Publiée le 26/05/2013

j'ai vu ce film un nombre incroyable de fois. la realisation est moderne et dynamique. les personnages sont charismatiques, la BO est au top (j'ai acheté l'album). pleins d'acteurs plus ou moins connus. du tout bon.

Adrien C.

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 11 critiques

3,5Bien • Publiée le 11/03/2013

Très bonne adaptation du roman de Bret easton ellis, les acteurs sont bons, la fin est je pense une petite allusion à american psycho Spoiler: quand Sean arrive à la soirée du début du film et que l'on voit couché avec la fille et finalement ca revient avec sean qui reouvre les yeux avec sa bouteille d'alcool. Est il victime du même problème que son frère ?

MoOf M.

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 20 critiques

4,5Excellent • Publiée le 11/03/2013

J'ai du voir au moins 15 fois ce film et je ne m'en lasse toujours pas , les scènes sont aussi bien les unes que les autres , des acteurs au top , de l'humour au drame , bref ce film tirait d'un livre est une reussite !!! 4,5/5. à voir !!!

Oktav2

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 233 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 30/01/2013

revu ce film au cours d'une rétrospective au cinéma le saint germain des prés, ce film est proche du chef d'oeuvre. C'est en tous les cas assurément un film qui restera dans le temps et c'est bien la meilleure adaptation d'un roman de ellis. L'écriture est magistrale, la réalisation épouse à merveille le style de Ellis, multipliant les points de vue des personnages, croisant et décroisant à l'infini les trajectoires et les parcours de ces âmes errantes. La scène d'ouverture (la 1ère soirée) est unique en son genre, tout comme bcp d'autres scènes dans le film. On sent Roger Avary totalement baigné et inspiré par l'oeuvre de Ellis, mais aussi aidé par son talent de scénariste; Ce n'est pas pour rien que les 2 meilleurs films de tarantino, réservoir dog et pulp fiction, sont coécrits par Avary. Ne cherchez pas plus loin pourquoi les films suivants de QT ont moins de personnalités et semblent raconter tjrs la même histoire.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse