Mon Allociné
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,1 490 notes dont 67 critiques
36% 24 critiques 28% 19 critiques 9% 6 critiques 18% 12 critiques 9% 6 critiques 0% 0 critique

67 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
ManoCornuta

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 859 critiques

4,0Très bien • Publiée le 27/12/2015

Un beau film au message plein d'humanité sur le dialogue des cultures et des croyances, porté par ses interprètes à la complicité évidente. Avec légèreté et pudeur, Dupeyron traite également du passage à l'âge adulte, de l'apprentissage de la vie. Un film sobre dans sa démonstration, avec une musique sautillante et joyeuse, qui célèbre l'amour de la vie, sans porter de jugement. On oscille constamment entre l'humour et l'émotion, dans une mise en scène efficace dans sa simplicité. Il n'est pas donné à tout le monde de manier un sujet grave ou important sans tomber dans le pathos. Pari réussi en la circonstance.

DAVID MOREAU

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 247 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 17/11/2015

KARATE KID. Le sage qui enseigne au jeune élève. Le docteur Jivago tient une épicerie....c'est ça la vie? Beaucoup trop de faiblesse dans le scénario. Ennuyant et pataud.

Bertie Quincampoix

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 378 critiques

2,5Moyen • Publiée le 11/11/2015

Adapté du roman éponyme de Eric-Emmanuel Schmitt, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran raconte la belle histoire d'amitié entre un adolescent juif et un vieil épicier arable, dans le Paris des années 60. La prestation des acteurs principaux, Pierre Boulanger et Omar Sharif, est respectable. Mais la réalisation pèche, faute d'une image trop léchée, de coupures musicales malvenues et trop fréquentes et d'un basculement scénaristique peu convaincant dans le dernier quart du film.

Critique d'Emy Lee

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 701 critiques

3,5Bien • Publiée le 08/11/2015

Un très beau film, qui prône la tolérance en ses moments si troublés. ça fait du bien, de voir que malgré les stéréotypes et la stigmatisation véhiculé par les religions, deux hommes sont capable de se trouver, de s'apprécier et de passer de bon moment. C'est un très beau long métrage que nous offre François Dupeyron, de qualité autant sur les décors, que les jeux de lumière et la caméra. Le scénario également nous fait voyager entre deux mondes, deux cultures et deux modes d'éducation, sans jamais juger l'autre. Quelques scènes drôle viennent ponctuer le récit. On passe un très bon moment, et on ne s'attend pas à cette histoire. Alors certes, pour la réalité elle paraît tiré par les cheveux, et pourtant.... Certaines choses peuvent arriver. Omar Sharif est excellent, il dégage un côté paternel et protecteur envers Moïse!; Son duo avec Pierre Boulanger fonctionne à merveille. Tout est vraiment réuni pour plaire et le paris est réussi. Petit bémol, les termes et métaphores philosophique qui ne sont pas forcément mon fort, mais dégage une connaissance et une envie de transmettre qui n'est pas dérangeante. A vois si ce n'est pas déjà fait ! http://critique.cine.blog.overblog.com/2015/11/monsieur-ibrahim-et-les-fleurs-du-coran.html

David W.

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 20/12/2014

Ce film est une véritable source d'inspiration et de chef-d'œuvre. Le film dépeint habilement les stéréotypes et les hypothèses que nous faisons tous les jours. M. Ibrahim est le vrai père de Moïse, en lui donnant des conseils et en lui enseignant des leçons sur la vie. Malgré leurs différences de religion, ils forment une relation étonnante. Nous méritons tous d'avoir quelqu'un comme M. Ibrahim dans notre vie, quelqu'un qui fera de nous une meilleure personne.

Sionsono2

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 754 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 26/06/2014

Un excellent film, qui raconte beaucoup sur la mentalité actuelle, sur des préjugés qui n'ont pas lieu d'être. L'oeuvre sait rester simple sans tomber dans le melo. C'est triste mais sans les violons derrières. En plus le film est très bien monté. Le héros principale est simple, mignon et touchant comme le vieil homme qui veille sur lui comme si il était son fils. Par contre, tout ceci reste beaucoup dans le cliché. Les situations, les personnages. On voit que c'est parti d'un bon sentiment malheureusement mal exploité. Malgré ceci, le film reste très touchant et beau. À voir.

lgmorand

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 736 critiques

4,0Très bien • Publiée le 09/08/2012

Je revois ce film régulièrement car je le trouve tout simplement différent. Il ne ressemble à rien d'existant, fait dans la simplicité et reste touchant sans trop en faire. Omar y joue merveilleusement son role (contrairement à M. Melki) et il ce film sonne donne une impression de filmer au jour le jour, pas quelque chose de fabriqué, d'entendu, d'attendu. pas parfait mais très réussi.

Gonnard

Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 1 910 critiques

3,5Bien • Publiée le 21/02/2012

Les enthousiastes y verront l'apologie de la tolérance, les rabat-joie une vulgaire suite de dialogues sans grand intérêt, finalement il s'agit surtout d'un instantané du Paris populaire des années 60. Femmes publiques aguichant le passant, petit épicier ne connaissant pas encore la concurrence des grandes surfaces ou encore plébiscite de "Salut les copains", telles sont les saveurs que comporte ce plat servi par François Dupeyron. C'est mignon tout plein, même si au final on apprend rien. La religion sert juste de paravent intellectuel pour appâter le spectateur en quête de spirituel. "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran" n'en reste pas moins une très belle fable, agrémentée de quels passages savoureux tel celui sur les odeurs et la religion. Il se savoure avec régal, même s'il ne rassasie pas complètement. Quant à la récompense octroyée à Omar Sharif, elle fait surtout figure de consécration pour l'ensemble de son œuvre. Le célèbre acteur égyptien a une carte de visite telle que ce serait une offense de ne retenir de lui que ce film.

stillpop

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 442 critiques

3,5Bien • Publiée le 13/12/2011

Un film assez incroyable, ne serait-ce que pour la restitution automobile dans la capitale en 1960, et de la frontière du quartier du Sentier. Et quel coup de génie pour la production de filmer la plus petite rue de Paris ! Omar Sharif est vraiment magnifique tandis que le jeune comédien envahit l'écran de sa beauté insolente et de son jeu parfait. Une évocation réaliste mais poétique des années 60 dans ce qui allait devenir la capitale multiethnique de l'Europe occidentale. Un film simple, idéaliste et intense par l'émotion et la bande son. Etonnant par rapport à son dernier film. La fin orientale est un peu longue mais certaines scènes sont tellement bien vues que l'on oublie les quelques critiques et on se laisse aller à la musique (bien choisie) de "Salut Les Copains" pour replonger dans cette agréable nostalgie.

peterpan23

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

4,5Excellent • Publiée le 29/05/2011

Je me suis fixé une ligne de conduite : ne jamais critiquer un acteur qui, s'il est un véritable acteur, joue le rôle qu'il a accepté en même temps que le scénario. Je ferai une exception avec Omar Sharif. Pour mon plus grand malheur, je l'ai d'abord connu comme pronostiqueur de course hippique. Je l'ai découvert bien plus tard comme acteur, et quel acteur ! Certainement le plus grand acteur que la France ait connu. Non, je n'exagère pas. Il est l'un des rares à entrer dans la peau d'un personnage et non à s'accaparer un personnage jusqu'à le dénaturer. Bourvil, lorsqu'il ne jouait pas les bonnes vieilles comédies comiques à la française, parvenait à être sublime, tout comme Omar Sharif l'a toujours été, du moins dans les films où j'ai pu admirer son talent. Dans "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran", il est égal à lui-même : parfait. Il donne à ce film la spiritualité que le scénario contient en herbe, une spiritualité qui entraîne le jeune Momo (Pierre Boulanger) sur le chemin du savoir. Ce film est un roman initiatique. Un roman, il l'est car on est emporté, soulevé par l'histoire qui, malgré nous, nous oblige à nous identifier à un ou plusieurs personnages et à espérer qu'il ne se termine jamais. Initiatique, sans conteste. Le petit épicier "arabe", cet anonyme du "petit peuple", va offrir au jeune Momo, né de confession juive, un père spirituel, une voie à découvrir, à parcourir, à suivre. Ce dernier va l'accepter jusqu'à demander à être adopté. La fascination est à l'œuvre dans le cœur de ce jeune adolescent. Pierre Boulanger me fait penser à un autre Momo, celui de "La vie devant soi", avec Simone Signoret, autre grand film et autre grand nom du cinéma. Ce film n'est pas, à mon sens, à regarder derrière les lunettes de la religion. Il dépasse ces clivages. Mieux, il les surpasse. Il s'agit avant tout de la rencontre de deux êtres qui ne demandent qu'à s'inspirer l'un l'autre, à se conjuguer pour mieux se comprendre, mieux se connaître et, surtout, trouver cet ailleurs que tout le monde recherche : le sens de la vie. Bref, un grand film, à voir, à revoir, et à revoir de nouveau, sans modération. Un grand moment de cinéma et, osons le dire, un chef-d'œuvre de la culture.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse