Mon AlloCiné
    Les Egarés
    note moyenne
    2,8
    931 notes dont 72 critiques
    17% (12 critiques)
    35% (25 critiques)
    14% (10 critiques)
    19% (14 critiques)
    11% (8 critiques)
    4% (3 critiques)
    Votre avis sur Les Egarés ?

    72 critiques spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 788 abonnés Lire ses 5 002 critiques

    3,0
    Publiée le 20 septembre 2017
    Malgré quelques titres m'ayant un peu laissé sur le carreau, j'aime bien André Téchiné, et me demandais vraiment ce qu'allait pouvoir donner son incursion durant la Seconde Guerre mondiale, et comme on pouvait s'y attendre, elle ne ressemble pas franchement à celle que l'on a l'habitude de voir. D'ailleurs, j'avoue avoir été longtemps dubitatif devant les choix du cinéaste. D'un côté je trouve « Les Égarés » très cohérent, même très intelligent dans ce qu'il démontre, où l'on retrouve vraiment l'univers du cinéaste et son talent pour la subjectivité, la force d'exprimer beaucoup par les non-dits, la complexité des rapports entre les différents personnages... Tout ça est au cœur du récit et ne peut être que positif, le scénario s'intéressant autant aux rapports familiaux qu'à celui avec l'étranger. Mais voilà : j'ai beau voir où le réalisateur veut en venir, cela reste quand même assez froid, certes un minimum évolutif dans les différentes relations évoquées précédemment, sans que l'on soit réellement ému, encore moins bouleversé. C'est d'ailleurs souvent un problème dans le cinéma de Téchiné : beaucoup de talent et d'intelligence, sans pour autant être emporté par ce qui nous est raconté. Seule (vraie) fausse note à mon sens : la scène d'amour entre Odile et Yvan, attendue et qui, justement pour cela, aurait dû être évitée. Heureusement, dans le dernier tiers, l'arrivée des deux soldats français donne une douceur, une humanité inattendue, loin des horreurs que l'on pouvait craindre en les voyant débarquer à l'improviste. Et le dénouement, plutôt tragique tout en restant d'une belle sobriété, donne au récit une tournure différente, à la fois dérisoire et touchante. Dommage que formellement, l'œuvre s'apparente souvent à un téléfilm d'honnête facture (que l'auteur ne soit pas dans son « milieu » habituel n'y est sans doute pas étranger), compensé par une jolie exploitation en huit-clos de cette maison et ses alentours. Enfin, si le reste du casting est convenable, Emmanuelle Béart règne en maîtresse absolue des lieux : sa présence, sa beauté, sa capacité à exprimer énormément sans en avoir l'air... Une très belle prestation. Pas de coup de cœur, donc, mais une œuvre ne laissant pas indifférent et un regard original sur cette période si troublée de l'Histoire de France (et mondiale!).
    stephenri
    stephenri

    Suivre son activité Lire ses 17 critiques

    0,5
    Publiée le 17 septembre 2008
    Malgré le manque de crédibilité des rôles et de l'histoire, je suis mystérieusement resté scotché au film jusqu'à la fin, c'est le seul mérite du film. Mais la fin arrive brutalement, avec l'heure du bilan... Béart ne s'est pas foulée et nous a fait du Béart, et ça ne colle pas avec son rôle et décrédibilise le personnage complètement. Le jeu des enfants est meilleur, agréable, mais pas toujours parfait et leurs personnages ne sont pas plus crédibles. Il n'y a pas de cohérence entre les personnages non plus, on se demande donc pourquoi il sont là ensembles. Et ce scénario qui parait alléchant au premier abord a été finalement un piège pour ces acteurs, mais aussi pour les spectateurs. Alors qu'il s'agit d'un thème sensible, la scène d'amour entre ce jeune garçon et cette mère de famille se devait d'être sans reproche et c'est un mauvais porno. Attention! Ce film ne sert à rien et peut dégoûter du film français.
    Laurent H
    Laurent H

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 015 critiques

    4,0
    Publiée le 8 octobre 2009
    Un film particulièrement beau, il est fort et plein d’émotion.
    Jérôme H
    Jérôme H

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 2 295 critiques

    2,5
    Publiée le 3 juin 2008
    Un duo fragile mais passionant et une histoire d'une simplicité égale à sa maitrise pour un film souvent à la limite entre beauté et fragilité.
    dragonvalent
    dragonvalent

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Déçu !!! Les personnages sont froids, les sentiments minimisés, l'interprétation est pauvre et redondante... Le réalisateur donne des pistes peu exploitées, nous entraine vers des lieux communs... L'ensemble est fait de lourdeurs indisgestes et d'élans aussitôt écrasés... Nous pouvions attendre mieux à la lecteure de l'affiche ; Téchiné, Béart et Ulliel... Seul le jeune garçon reste convaincant bien que son personnage aurait mérité (lui aussi...)d'être plus creusé... Et on s'étonne encore du succès des productions américaines...!
    cdc
    cdc

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 128 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Film lent , statique, où il ne se passe pas grand chose, et où on ne voit pas grand chose non plus de la guerre, le film se passant quasiment dans son intégralite à l'abri celle-ci, dans une maison... Sinon les acteurs se défendent bien.
    adam-kesher
    adam-kesher

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 282 critiques

    1,0
    Publiée le 29 mai 2007
    Auteur un jour, auteur toujours. Voir de la force dans Les Egarés, c’est attribuer à Téchiné une histoire qu’il ne raconte pas, c’est saluer un jeu d’acteur maladroit, c’est savoir d’avance que celui qui le fait ne peut pas nous tromper. Il serait temps de se libérer de ces idées reçues, et d’expliquer à cet « auteur » qu’il se noie dans son auto-satisfaction.
    fifou94
    fifou94

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 36 critiques

    1,0
    Publiée le 1 mai 2007
    "Les égarés" retrace les premiers jours de Paris sous l'occupation Allemande ou comment vont vivre une femme et ses deux enfants en compagnie d'un mystérieux vagabond au crâne rasé ? Le film d'André Téchiné est très décevant. En effet, tout d'abord, la prestation d'Emmanuelle Béart (pourtant bonne commédienne) est insipide. D'autre part, l'histoire d'amour entre cette femme veuve bien tôt et ce jeune garçon nous parait tellement iréelle tant elle ne semble pas crédible. Par ailleurs, le film ne laisse transparaitre auncune émotion étant donné qu'aucun des protragonistes n'est attachant. Pour finir, le film se termine sur un plan assez spécial et incompréhensible. Le réalisateur nous donne l'impression de ne pas avoir eu assez d'argent pour financer son film et qu'il a du racouricir la fin et biffer certains dialogues. Ce qui est très perturbant dans le sens où certains passages de l'histoire n'étaient pas primordiaux pour le reste du film...
    brianpatrick
    brianpatrick

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 715 critiques

    3,0
    Publiée le 6 février 2012
    L'ambiance est intéressante, les relations entre le jeune homme et la femme sont prenantes. Par contre, le film long et plat.
    dralnar
    dralnar

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 125 critiques

    4,0
    Publiée le 13 septembre 2008
    Comme quoi on peut faire des films autre que mauvais malgré le fait qu'ils soit "francais"... Techiné nous plonge dans l'atmosphere de la seconde guerre mondiale au sein d'une petite famille dont le pere est mort à la guerre. Son absence se fait ressentir à travers les personnages notamment celui d'Emmanuel Beart qui livre ici une grande prestation. Terrifiée par les bombardements, perdue dans cette grande maison et son role de mere, amoureuse puis sonnée par la mort du personnage d'Ulliel, on parvient à partager tous ces sentiments avec elle. En definitive, un bon petit film et une grande prestation d'actrice grace à une mise sobre et juste ce qu'il faut d'artifice.
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 628 critiques

    1,5
    Publiée le 13 décembre 2011
    Les qualités de "Les égarés" le rapproche plus d'un téléfilm que d'un film. Quant à l'histoire, on a le droit à une éternelle romance à deux sous sur fond de seconde guerre mondiale. Cela ne dépasse jamais le stade de "gentillet".
    stef01
    stef01

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Film décevant malgré de bonnes critiques. L'histoire va s'en doute trop vite car on est à peine installé que le film se termine. C'est fade, dommage !
    Jonathan M
    Jonathan M

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 389 critiques

    1,0
    Publiée le 6 mars 2015
    Egaré, il nous a, Téchiné avec son histoire des plus plates qu'elle soit. Le récit ne dit rien, ne sous-entend rien, ne visualise rien. Bien mou est ce film, qui en duperait plus d'un. Oh non pas moi, ni même ma compagne, restée juste pour le beau Gaspard et sa nonchalance.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 693 critiques

    4,0
    Publiée le 26 septembre 2015
    Les Égarés, c'est cette famille contrainte de fuir Paris tombée aux mains des Allemands. C'est ce jeune homme illettré, orphelin, et qui nourrira Odile et ses enfants en braconnant. Ce sont ces deux soldats français dont le régiment a été décimé. Mais la volonté de Téchiné n'a pas été de faire un film de guerre. Téchiné, c'est Téchiné. Et non pas Jean-Jacques Annaud. Ce qui l'intéresse, ce n'est pas le grand spectacle. Pour lui, la guerre se limite à quelques images d'archives et à l'attaque d'un avion obligeant Odile à se réfugier dans la forêt. Il préfère filmer de près ses personnages. Leur effroi de la guerre. Leurs tourments. Leurs attentes. Leurs espoirs ou désespoirs. L'éveil à la sexualité qui a toujours été une thématique chère à Téchiné. Ce qui m'amène à parler du cas d'Emmanuelle Béart. Sa scène de sexe avec un Gaspard Ulliel débutant avait été critiquée à l'époque. Pourquoi donc ? A quarante ans, elle arbore un corps parfait à rendre verte de jalousie des femmes de vingt ans de moins. Là où son fils aîné et ce mystérieux garçon semblent avoir grandi trop vite vraisemblablement à cause de l'absence d'un père, ce sont cette fragilité, ces grands yeux bleus, ce côté femme-enfant qu'elle a toujours eu, qui illuminent le film (qu'elle porte entièrement sur ses épaules) et la rendent terriblement belle et désirable. Même si c'est la guerre et que c'est une chose horrible et à éviter, je veux bien m'égarer seulement si y a Emmanuelle avec moi. Na.
    rogertg2
    rogertg2

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 762 critiques

    0,5
    Publiée le 24 juillet 2008
    Encore un film sur la débâcle de juin 1940, sauf que dans celui-ci il ne se passe rien et que l'on s'ennuie du début à la fin. Quant au personnage masculin principal, Yvan, il n'est absolument pas crédible : il est évadé d'une maison de correction, est analphabète mais s'exprime mieux qu'un bachelier de l'époque.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top