Mon AlloCiné
    Underworld
    note moyenne
    3,3
    16759 notes dont 704 critiques
    24% (168 critiques)
    25% (173 critiques)
    16% (114 critiques)
    17% (120 critiques)
    13% (94 critiques)
    5% (35 critiques)
    Votre avis sur Underworld ?

    704 critiques spectateurs

    Wolverine1992
    Wolverine1992

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 175 critiques

    3,0
    Publiée le 2 novembre 2015
    "Underworld" est un bon film d'action-fantastique racontant l'histoire d'une lutte ancestrale entre deux clans immortels: celle des vampires et celle des loup-garous. L'histoire est simple mais propose de très bonnes scènes d'action qui secouent comme il faut. Kate Beckinsale est très belle et apporte beaucoup au film par sa présence et son jeu. Son personnage m'a légèrement fait penser à la trilogie "Matrix", cela étant sûrement dû à son look rebelle qui aime le cuir ! Bill Nighty en maître des vampires est excellent et il se défend bien dans les scènes d'action l'air de rien. La musique déchire et les effets-spéciaux font leur effet ! Par contre, j'ai trouvé beaucoup de longueurs, mais çà reste un bon film tout de même.
    Cleven S.
    Cleven S.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 37 critiques

    5,0
    Publiée le 19 juillet 2017
    un chef d'œuvre ! un film sombre une ambiance spécial, une réalisation magnifique, des scènes de combat super bien filmer, des retournement inattendue le final et super !
    TheWaaalkingDead
    TheWaaalkingDead

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 921 critiques

    3,0
    Publiée le 29 janvier 2014
    Un film sympathique qui se laisse regarder, quand l'on a rien d'autre à faire, seul, un samedi soir... Tu m'étonnes vu l'actrice, une Kate B. absolument magnifique, dans sa petite tenue moulante. 3/5 (Coup de cœur pour la petite Kate).
    Raphaël Bousigues
    Raphaël Bousigues

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 8 critiques

    5,0
    Publiée le 28 octobre 2012
    Kate Beckinsale dans son meilleur rôle ! Film génial ! :) Je le conseille à tous ceux qui ne l'ont jamais vu...
    Raptor Bonaparte
    Raptor Bonaparte

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 215 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mai 2016
    Un choc sanglant entre deux grands monstres ! Len Wiseman est un réalisateur qui n'est pas très connu. Ses débuts se résument à travailler au près de Roland Emmerich en tant qu'ingénieur des effets spéciaux. En 2003, ce jeune homme se lance plein de détermination dans un film opposant des clans légendaires de vampires et de loups-garous. Un départ à deux milles à l'heure, avec un introduction des plus spectaculaire. Je parle bien sûr de la scène d'introduction se passant dans la station de métro qui est très nerveuse. La suite de l'histoire s'apparente à une relecture de l'œuvre de Shakespeare, Romeo et Juliette, où l'opposition entre loups-garous et vampires rappelle l'opposition Montaigu et Capulet. L'histoire gagne en intérêt et en sens lorsqu'on a, au moins, saisit ceci. Bien sûr, l'œuvre de Shakespeare est restituée dans une version gothique afin de correspondre un maximum à l'ambiance des vampires et des loups-garous. On a donc des scènes très sombre, tournées parfois dans des égouts et des châteaux sombres. On y suit Sélene et Michael, deux êtres opposés qui vont pourtant apprendre à s'aimer tout au long du film et qui vont se découvrir une complicité qui touchera forcément le spectateur. Une histoire intéressante qui met en avant des thèmes récurrents chez les vampires et les loups-garous. Un savant mélange qui offre une histoire prenante et divertissante. Les acteurs présents dans cet affrontement sont tous très convaincants. Je pense surtout à la talentueuse Kate Beckinsale (Pearl Harbor, Aviator) qui enfile pour la première fois les habits noirs des vampires. Déterminée, mystérieuse et froide, elle joue à la perfection un rôle qui lui colle vraiment à la peau ! Il en va de même pour Scott Speedman (The Strangers) qui interprète à merveille l'hybride (mi-vampire, mi-lycan) sans vraiment prendre la grosse tête. Et comment passer outre la présence de Bill Nighy (la saga Pirates des Caraïbes) s'en sort lui aussi très bien en chef de clan vampire. Son regard est froid, tout comme ses répliques qui sont survoltées. Et il y a Michael Sheen en chef de clan lycan qui s'en sort lui aussi très bien. Les musiques sont en accord avec ce qu'on voit à l'écran, les thèmes proposés reflètent bien cette atmosphère atypique du film. Musiques nerveuse et endiablée pour les scènes d'action, mélodies douces et tragiques quand l'atmosphère devient plus sombre. Il en va de même pour la plastique du film qui est très soignée pour un film au budget tout de même modeste (un vingtaine de millions de $ tout au plus). ____________________________________________ Les + : une relecture de l’œuvre de Shakespeare, des séquences d'action bien amorcées, des acteurs impliqués et une réalisation solide Les - : parfois trop sombre, une histoire qui laisse pas mal de questions en suspens Un premier combat qui remplit parfaitement le cahier des charges. Pour cela, Len Wiseman nous présente un film aux qualités indéniables dont on retiendra un scénario solide, des acteurs à fond et des scènes d'action nerveuses et prenantes. Une relecture intéressante du mythe des loups-garous et des vampires.
    bosteph
    bosteph

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 172 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Underworld (le 1er film) est l' exemple type qui démontre qu' un gros budget n' est pas nécessaire pour faire un bon film. Pour cause de budget de production faible (20 millions $, une misère !), les FX ne sont pas géniaux pour un film de nos jours . Mais ce détail est contrebalancé par la qualité de l' histoire : une femme-vampire tueuse de loup-garous - sans état d' âme (la raison dans le film) - va se trouver face à un dilemme : elle tombe amoureuse d' un humain prit dans le feu de cette guerre . L' humain étant contaminé (devenant ainsi un futur loup-garou), elle doit l' abattre ; ce qu' elle ne fera pas et cela va lui permettre de découvrir que les véritées qu' elle croyait connaitre sur ce conflit sont loin d' être véridiques . Dès lors, la guerre va prendre pour elle un autre visage. Bravo à tous les acteurs (mention spéciale pour Kate BECKINSALE) . Le début d' une superbe saga fantastique associant deux monstres sacrés du cinéma fantastique : vampires et loup-garous . Une réussite incontestable.
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 421 critiques

    3,5
    Publiée le 22 novembre 2013
    Les vampires ont depuis toujours inspiré le cinéma : la liste est extrêmement longue et le thème fut abordé de bien différentes façons (quelques exemples : "Nosferatu", "Dracula", "Le Bal des Vampires", "Rage", "Les Prédateurs", "Génération Perdue", "Vampire, Vous Avez Dit Vampire ?", "Aux Frontières de l’Aube, "Entretien avec un Vampire", "Cronos", "Une Nuit en Enfer", "Vampires", "Blade"). Alors que propose Len Wiseman ? Et bien il s’agit d’une vision plutôt moderne du mythe à laquelle participe une autre « race » fantastique : depuis des siècles, une lutte meurtrière oppose les Vampires aux Lycans (les loups-garous). Nous suivons Sélène, une guerrière vampire reconnue parmi les siens pour être un tueur d’une terrible efficacité. Un jour, après avoir combattu des lycans dans la rue, elle se rend compte que ces derniers suivaient en réalité un homme, Michael Corvin. Elle va alors enquêter sur ce dernier et découvrir alors une incroyable vérité. Wisemen réussit tout d’abord à créer un monde et une atmosphère unique : toujours à la fois sombre (en même temps, les vampires ne peuvent pas sortir en plein soleil !) et semi éclairé (éclairs, lune, néons de la ville…), on baigne dans un environnement très gothique qui est renforcé par les décors (comme le repère de Sélène et ses compagnons) et le style vestimentaire proche de "Matrix" (même si le look cuir noir avait déjà été utilisé avant par "Blade"). D’ailleurs, le film me fait penser énormément à l’ambiance de trois jeux de rôles créés par la société White Wolf : « World of Darkness », « Vampire The Masquerade » et « Werewolf : The Apocalypse ». Ne serait-ce que par le fait que les deux races se connaissent et se combattent, par la hiérarchie des vampires avec les anciens, où par l’attitude de certains personnages (sans déconner, lorsque Sélène retourne dans la demeure des vampires, vous ne trouvez pas que ceux installés dans le salon ressemblent à des « Toréadors » ?!). Esthétiquement, le film est donc une petite réussite, mais il ne s’arrête pas là : il propose plusieurs intrigues au sein du scénario entre un lourd secret familial, une guerre interne pour la prise de pouvoir, une vengeance à l’origine de la guerre, un historique commun aux deux races et une double histoire d’amour à la Roméo et Juliette. L’avantage, c’est aucune de ses intrigues n’est plus importante que toutes les autres et l’ensemble reste cohérent (rappelant un peu le formidable tour de force scénaristique de "Fantômes Contre Fantômes"). En ce qui concerne l’action, nous pouvons assister à de jolies séquences où la guerre entre lycans et vampires fait rage, même si elle s’est modernisé : les deux clans utilisent les armes à feu avec des munitions spécialement créées pour tuer l’adversaire (balles en nitrate d’argent pour les vamps et balles UV pour les lycans). Les combats sont bien rythmés : ça bouge, ça crache du plomb, ça cogne dur, ça déchiquète, ça tranche…bref le sang coule (oui c’est un peu gore aussi : sympa sans être écœurant). Petit coup de cœur tout de même aux shurikens en forme de yo-yo et à la scène où Sélène (avec un « Matrix style » des plus séduisants) se créé avec ses flingues un « ascenseur » pour passer d’un étage à l’autre ! Pour en finir avec les FX, gros, grand, ENORME bravo à Patrick Tatopoulos pour avoir créé ni plus ni moins que la représentation la plus originale et la plus réussie de loups-garous avec les lycans du film : ça nous change des espèces de grosses peluches pleines de poils sans charme que l’on a pu découvrir dans de nombreux films ! Côté casting, un bon boulot a aussi été fait : Kate Beckinsale ("Hanted", "Shooting Fish", "Pearl Harbor") s’en sort plutôt bien pour sa première tête d’affiche d’un gros film en interprétant une beauté glaciale spécialiste du vidage de chargeurs en pleine tronche (et puis les mâles seront aux anges de pouvoir mater sans concession son joli petit cul hyper moulé dans son fut en cuir !!). Idem pour Scott Speedman (connu pour son rôle de Benjamin dans la série "Felicity"), dont le duo avec Beckinsale passe très bien à l’écran. Bill Nighy apporte prestance et charisme au personnage de Viktor ; et le jeune et méconnu Shane Brolly campe un détestable Kraven avide de pouvoir avec facilité. Mais la véritable surprise du film, c’est Michael Sheen qui interprète Lucian : véritable pilier scénaristique, le leader lycan est celui par qui toutes les intrigues convergent, le personnage qui génère tout le lyrisme du film. Comme pas mal d’autres films avant lui, "Underworld" remet au goût du jour le film de vampires en proposant une vision moderne assez réussie qui change des nombreux films d’horreur minables mettant en scène des suceurs de sang. Mélangeant habilement plusieurs genre (fantastique, action, romance, thriller), il arrivera sans problème à vous captiver et à vous faire passer un bon petit moment.
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 439 critiques

    4,5
    Publiée le 3 décembre 2014
    C'est en 2003 que sort « Underworld », premier épisode d'une franchise qui en compte 4 à ce jour. Ce film très réussi s'appuie sur un scénario inventif qui dépoussière agréablement les mythes des Vampires et des Loups garous. Ici, les scénaristes ont l'idée de génie de les faire apparaître ensemble, évoluant dans le même monde, au milieu d'humains qui ne se doutent pas de leur présence. Ces deux races puissantes, radicalement différentes mais avec des origines communes sont opposées dans une guerre séculaire et sanglante. Le résultat est forcément excitant, d'autant que les effets spéciaux modernes permettent une grande liberté d'action et une animation de bonne qualité. Les scènes de transformations et d'affrontements sont très immersives et parfaitement réalisées ce qui rend l'ensemble plutôt agréable à suivre. L'autre excellente idée et de confier le rôle principal à Kate Beckinsale. La belle, sanglée dans une combinaison de cuir noir ultra sexy, incarne avec conviction une guerrière vampire qui massacre des lycans à tour de bras pour venger sa famille. Les amateurs d'action comme de fantastique trouveront forcément leur compte dans cet épisode réjouissant qui pose de solides bases pour la suite.
    Significantly
    Significantly

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

    5,0
    Publiée le 23 janvier 2013
    J'adore ces films, je trouve l'histoire superbe et les effets sont géniaux !!
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1141 abonnés Lire ses 2 464 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2010
    Ca fait un peu Matrix version loups-garous et vampires : ambiance glauque, jolie demoiselle vêtue de cuir, effets visuels toutes les dix secondes, et pétarades stylisées... Bref pas de quoi grimper au rideau pourrait-on se dire. C'est vrai que ça vole pas bien haut, néanmoins l'ambiance baroque à son charme, la réalisation est assez pêchue, quant à l'histoire, elle se suit agréablement pourvu qu'on accepte l'idée farfelue de cette guerre entre loups-garous et vampires. Bref, "Underworld" ne révolutionne rien, mais fait quand même passé un bon moment.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1540 abonnés Lire ses 8 693 critiques

    3,0
    Publiée le 28 juin 2013
    Avec "Underworld", Len Wiseman signe un bon film fantastique, une lutte qui oppose, à l'insu des humains, les vampires aux Lycans! Le tout dans une ambiance gothique à souhait qui ne quitte pour ainsi dire jamais l'ècran! Pas sûr que Kate Beckinsale avait besoin d'un film qui l'imposerait comme une actrice de film d'action / S.F! Pourtant, elle se montre ici sous un nouveau jour et emporte notre conviction en prouvant qu'elle peut-être crèdible dans un rôle musclèe! C'est de loin le meilleur volet de la franchise "Underworld", avec une atmosphère sombre et glauque, un rythme intense et soutenu, de l'action pur et dur (le dècoupage de plancher au pistolet-mitrailleur) et de quelques trouvailles visuelles qui impressionnent! Dans le genre, c'est pas mal du tout, même si le rèalisateur ne ressuscite pas complètement le mythe du vampire et du loup-garou! Mais l'ambiance est là, le style aussi, avec des couleurs bleutèes qui sont parfaitement rendues! Ont suivi plusieurs suites plus ou moins dispensables, sauf si on n'aime le genre...
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 23 septembre 2013
    Pour un film américain sur les vampires, nous sortons cette fois du vaseux et de l'insipide. "Twilligth", je n'ose même pas le commenter car je ne serais pas politiquement correct. "Underworld" c'est différent, il y a de l'idée, des bons acteurs et une mise en scène musclée, sans effets spéciaux qui partent en vrille. Par contre, en ce qui concerne l'utilisation des flingues, dans ce film comme dans la plupart des navets américains, elle est affligeante. Cela ne m'étonne pas qu'ils se font dérouiller systématiquement dans des combats de rue et qu'ils ont trente milles tués par balle chaque année. Au Canada, il y a 4 armes à feu par famille (deux fois plus qu'aux USA, car beaucoup de gens vivent dans la taïga) et il y a 50 accidents de chasse non mortels et 20 morts par coups de feu par an ...
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 284 critiques

    3,0
    Publiée le 14 octobre 2015
    Underwolrd est un film sur la rivalité entre loup garou et vampires tant exploité dans le cinéma. L histoire est prévisible et les acteurs d un niveau hétérogène. Bref, un film de série B de qualité moyenne qu on oublie assez vite. Mais bon pour Kate Benckinsale ça vaut bien le sacrifice.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 437 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    3,0
    Publiée le 20 juillet 2013
    Underworld : INTRODUCTION : Un film fantastique d’action pas franchement folichon et transcendant. J’ai était un peu déçu par ce film car il y a rien d’exceptionnelle. Dommage car il y a de bonne idées : le combat contre les vampires et les loups garous mais l’histoire de ce combat est trop peut exploiter. Et il y a pas mal de ratage dans ce film. SCENARIO : Déjà, le scénario comme je disais : je me suis un peu ennuyer et j’ai trouvé le temps long. J’ai eu l’impression que le film tourne en rond et qui se passe rien d’extraordinaire. Pendant tout le film, c’est qu’une chasse aux vampires et aux loups garous. Le personnage principale ce fait capturé, il va d’un point a un autre. La fille essaye de le sauver, elle va a des endroits et il revint plusieurs fois et vraiment, cette sensation de tourné en rond est pas très agréable. De plus, l’histoire est original mais sous exploité. On aurait pu avoir bien mieux et c’est dommage. Car l’univers était soigné et accrocheur, l’histoire des vampires… : est souvent intéressant et prenant comme c’est du fantastique mais bon. Et coté action, bah, il y a pas grand-chose non plus. Les scènes d’actions sont pas sensationnelle et rien d’époustouflant. On a le droit juste a des gun fights entre le mou et nerveux mais rien de spectaculaire : déçu de ce coté la. RÉALISATION : C’est dommage, car la réalisation était bonne et efficace tout comme le mise en scène et l’univers (l’esthétique) qui est travaillé et soigne. On a le droit a de bons effets spéciaux et une ambiance sombre accrocheur. Mais la réalisation n’aide pas les scènes d’action qui sont pas forcement intéressant et bien chorégraphié, a part peut être les combats de fin (et encore). CASTING : Sinon, pour ce qui est des acteurs, ils sont plutôt convaincants et bons de leur rôle donc ça, c’est un bon point. CONCLUSION : Donc voila, malgré son univers et son ambiance très réussit. Je n’ai pas était emballé et envouté par ce film. Il y a rien vraiment qui val le coup. Plutôt déçu malgré que ça soit quand même un bon petit divertissement mais sans plus.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 1 038 critiques

    3,0
    Publiée le 22 décembre 2012
    C'est d'abord une ambiance, et l'idée de moderniser les vampires et les loups garous et de les faire évoluer dans un monde contemporain avec ordinateur, téléphones portables et armes high tech. (par contre les locomotives à vapeur font un peu désordre) est très bonne. L'ambiance des rues de Budapest est aussi très bien rendue, et l'actrice principale est très attachante. Pour ce qui est du scénario, c'est un peu confus, mais le film à l'intelligence de ne pas sombrer dans le manichéisme. Coté négatif, il faut bien admettre que ça devient pénible ces scènes de fusillades interminables à un contre 10 où seuls les acteurs principaux semblent savoir tirer correctement. Un bon divertissement qui n'a rien d'inoubliable..
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top