Mon AlloCiné
    Long way home
    Note moyenne
    4,0
    16 titres de presse
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Ciné Live
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Echos
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Libération
    • Obejctif-Cinema.com
    • Première
    • Studio Magazine
    • Télérama
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    16 critiques presse

    Cahiers du Cinéma

    par Charlotte Garson

    Par un traitement proche du documentaire et des meilleures séries télé, Peter Sollett évite l'écueil du pensum sociologique.

    Chronic'art.com

    par Jean-Sébastien Chauvin

    Mine de rien, sur le ton léger de la comédie, Peter Sollett montre simultanément la famille comme le lieu d'une pression coercitive exercée sur qui cherche à vivre ses désirs, se transforme à la faveur d'une période importante de sa vie (la puberté), et comme le lieu où l'amour, l'affection peuvent s'épanouir.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Ciné Live

    par Iris Mazzacurati

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Le Figaroscope

    par Brigitte Baudin

    Dans son premier long-métrage, Peter Sollett sait évoquer avec sensibilité et fantaisie les premiers émois d'un gamin à la recherche de l'amour. Il a su aussi peindre avec justesse les frustrations, les contradictions de l'adolescence, la difficulté de trouver son identité, son équilibre dans l'univers violent d'un quartier de New York.

    Le Monde

    par Florence Colombani

    Caméra à l'épaule, souvent en gros plan, Peter Sollett accompagne ses personnages et les laisse advenir. C'est le secret d'un film qui ne sombre jamais dans les facilités du pittoresque et trouve, entre les murs du petit appartement new-yorkais, une véritable beauté intimiste.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Echos

    par Annie Coppermann

    (...) Mais cette réussite repose aussi sur les jeunes interprètes, tous non professionnels, que le réalisateur a su choisir et diriger en utilisant leurs propres personnalités. Et qui tous sont miraculeusement justes. Un très joli film.

    Les Inrockuptibles

    par Bertrand Loutte

    Chronique d'un été new-yorkais, le second film de Peter Solett conte l'initiation sexuelle et sentimentale de quelques ados latinos. Un cinéma en quête de l'essence du réel. Loin de Hollywood.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    C'est justement parce que ces embûches ne sont pas montées en épingle, sur-dramatisées, qu'on est conquis. Stylistiquement simple, cet équivalent délicat du sulfureux Kids, de Larry Clark, est un modèle à suivre par nos cinéastes français, qui ignorent trop le monde de l'adolescence et sa complexité.

    Libération

    par Gilles Renault

    Certes, ce n'est pas la première fois, encore moins la dernière, que le cinéma furète du côté de l'adolescence. Quand bien même, la caméra de Peter Sollett est de celles qui méritent un surcroît d'estime et d'attention. (...) Le film ne confond pas sensibilité et sensiblerie pour affirmer une nette sympathie à cette autre Amérique qui carbure au système D.

    Obejctif-Cinema.com

    par Romain Le Vern

    Le film évolue en même temps que ses personnages. Au départ simplistes, ils gagnent tous en ambiguïté, en nuances, en subtilité, pour au final nous ressembler et nous toucher au plus profond.

    Première

    par Olivier de Bruyn

    Avec patience et délicatesse (mais sans la moindre scorie mièvre), Solett révèle les tourments de ces jeunes héros ordinaires. Autant de talents pour un premier film, c'est beaucoup. Vite, la suite.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Télérama

    par Louis Guichard

    Mais il y a aussi la volonté, propre au cinéaste, de trouver une forme, de conduire un récit porteur d'allégresse. Le résultat est une sorte de sitcom idéale, un suave mélange de comédie ethnique et de mélo sans pathos, de sensualité estivale et de ruades juvéniles. (...) Un premier film qui sonne juste.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Zurban

    par Véronique le Bris

    Sujet délicat que les amours adolescentes qui flirtent parfois avec le mauvais goût. Mais, la délicatesse est justement une des qualités de ce Peter Sollett (...).

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top