Mon AlloCiné
Tarzan, l'homme singe
note moyenne
3,8
226 notes dont 35 critiques
14% (5 critiques)
31% (11 critiques)
26% (9 critiques)
14% (5 critiques)
9% (3 critiques)
6% (2 critiques)
Votre avis sur Tarzan, l'homme singe ?

35 critiques spectateurs

soniadidierkmurgia

Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 3 096 critiques

3,5
Publiée le 11/08/2012
Le premier Tarzan de Johnny Weissmuller marque la naissance d’un mythe car le champion olympique reste à ce jour le Tarzan le plus connu de par le monde. Ce premier film d’une série de 12 est rempli de défauts qui ne nuisent pourta nt en rien à son charme désuet . Il faut rappeler en préambule que nous sommes en 1932 alors que le cinéma parlant vient de naître et que la plupart des grandes puissances sont encore bien pourvues en colonies. « Tarzan l’homme singe » est donc le reflet de cette époque désormais lointaine. La vision de Van Dyke est relativement binaire. Il y a les bons et les méchants de chaque côté de la barrière, autant dire les blancs et les noirs. Quand il montre le comportement cruel du chef d’expédition avec les porteurs noirs, Van Dyke relate t’il une vision du monde qu’il approuve ou au contraire dénonce t’il des comportements inadmissibles ? On n’en sait rien. Même les animaux sont vus par Van Dyke à travers le prisme de cette dichotomie : les éléphants dociles et les singes chafouins sont les amis de Tarzan en revanche lions, crocodiles ou hippopotames sont des bêtes féroces qu’il faut exterminer. On est encore à des décennies de la prise de conscience écologique. La forme prête quelquefois à sourire mais il faut saluer les efforts de Van Dyke pour marier les nombreux stockshots avec les scènes tournées en studio. L’ensemble n’est pas souvent raccord et nuit un peu à la continuité de l’histoire. Dans sa volonté de faire vrai Van Dyke a habillé les éléphants d’Asie de paire d’oreilles en tissu d’un kitsch incroyable les rendant encore plus petits qu’ils ne le sont réellement. Weissmuller s’il est un piètre acteur, possède une plastique irréprochable qui donne le change. Tout ceci peut nous paraître un peu désuet de nos jours mais il faut se souvenir que pour arriver à ce résultat en 1932 il fallait tout le professionnalisme reconnu d’un Woody Van Dyke. Au final le film conserve une fraîcheur très poétique mais il a sans doute plus mal vieilli que les films d’épouvante d’Universal (« Dracula », « Frankenstein ») ou encore les films exotiques de Schoedsak et Cooper (« King Kong » ou « les chasses du comte Zaroff »). A noter la facilité déconcertante de Jane à quitter la civilisation pour rejoindre ce bel athlète un peu sauvage à qui elle s’abandonne lors d’une scène de bain lascive qui montre que le code Hayes n’a pas encore sévi (1934 est sa date d’application). A voir pour retrouver son âme d’enfant.
absourate

Suivre son activité Lire ses 39 critiques

5,0
Publiée le 27/10/2009
Le premier et le meilleur de la série. C'est vieux, c'est kitch, c'est plein de boulettes, mais c'est trop bien.Quand j'étais petit les sauvages et les grands singes me faisaient super peur et malgré les avertissement de mes parents je tenais à regarder. On découvre les personnage, un Tarzan brut de décoffrage, Jane super sexy, de belle image de la savane des combats époustouflants et de méchants européens. C'est aussi une image de mentalité coloniale qui nous fait frémir aujourd'hui. Pas un grand film de part sa réalisation mais tout est là pour nous prposer une grande aventure.
TTNOUGAT

Suivre son activité 158 abonnés Lire ses 2 412 critiques

5,0
Publiée le 25/07/2009
En vérité c'est 5* car ce film ne sera jamais égalé ou même imité,le risque du ridicule est trop grand.Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les livres de Edgar Rice Burroughs pour apprécier l'histoire.Par contre, pour comprendre pourquoi il est de loin le meilleur de la série des onze ,il est préférable d'avoir vu "Horn le trafiquant"réelement tourné en Afrique 2 ans plus tôt.C'est du pur cinéma américain et vouloir parler du fond n'a aucun sens,gardons cela pour "Hiroshima mon Amour" ou "le Guépard".Ici il faut retrouver son âme d'enfant et ses pulsions d'adultes car pour ce qui est du sadisme ou de l'érotisme ,c'est gratiné.Tout les critiques louent le premier King-Kong qui le mérite bien.Ce Tarzan ne lui est en aucun cas inférieur et pour ma part Johnny Weissmuller ,son physique,sa légende et son jeu ici le mettent bien au dessus de l'immense gorille.Maureen O'Sullivan quant à elle, étant toute aussi désirable que Fay Wray.IL n'y a aucun temps morts,les animaux sont constamment à l'écran et certaines scènes sont extraordinaires compte tenu des moyens du cinéma en 1932...Ce coté naïf,désuet lui donne un charme fou.Quelques plans sont aussi d'une beauté qui coupe le souffle:par exemples ceux du couple dans les branches d'arbre,dans l'eau ou sur les rochers.Tous les gens ayant joués dans ce film doivent être aujourd'hui décédés,cela ajoute encore à la nostalgie de ce cinéma magique qui nous faisait rêver si longtemps la scéance terminée et qui continue à m'émerveiller.
loulou451

Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 496 critiques

5,0
Publiée le 14/09/2008
Et si ce "Tarzan, l'homme singe" n'était pas tout simplement le meilleur film de la série ? Certes, il y a bien le seul et unique Johnny Weissmuller, la magnifique Maureen O'Sullivan, et les décors africains qui brillent de mille feux, mais la réussite du film tient surtout de la mise en scène hors norme d'un Van Dyke visiblement inspiré par cette histoire hors du commun. Comme son contemporain "King-Kong", on est frappé par la violence du personnage principal... Cette naïveté dans l'horreur, quasi absurde (l'Europe bruisse alors au rythme du surréalisme), donne la force à cette oeuvre forte et magique. Un chef-d'œuvre.
cowboyfromeil

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 336 critiques

5,0
Publiée le 27/12/2005
Oui, c'est vrai 4 étoiles ca fait beaucoup, mais la série des tarzan, c'est ma madeleine de proust. Ca n'a pas si mal vieillit que ca au final. Maureen o'sullivan est magnifiquement belle, et johnny reste le seul et l'unique tarzan.
videoman29

Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 201 critiques

5,0
Publiée le 19/01/2015
« Tarzan l'homme singe » est un souvenir d'enfance cher à mon cœur. Ce fabuleux film d'aventure est sorti en 1932 et je l'ai découvert, avec mes yeux d'enfant, il y a 40 ans à la télévision. A l'époque, chacune de ses nombreuses diffusions était l'occasion d'une soirée familiale où, exceptionnellement, le petit Didier obtenait l'autorisation de se coucher plus tard. Je n'avais pas revu ce pur chef-d’œuvre depuis cette époque et le redécouvrir a été une vraie joie et un grand et beau moment de cinéma ! Évidemment, le film a vieilli, le contraire serait incompréhensible : Les décors en carton pâte, les images de tribus africaines qui défilent sur un écran derrière les acteurs, les lianes qui pendouillent un peu partout, au niveau technique c'est vraiment du bricolage ! Mais ça ne fait rien, la magie fonctionne encore parfaitement et on y croit comme au premier jour. Et puis il y a Johnny Weissmuller et la belle Maureen O'Sullivan, les premiers interprètes, ceux qui sont à l'origine du mythe... Les meilleurs, tout simplement ! Définitivement culte.
cheyennehondo

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 250 critiques

4,0
Publiée le 27/09/2014
LE TARZAN. Le premier que j'ai vu, le premier cri que j'ai entendu et c'est toujours aussi accrocheur. Je les ai vus il y a 40 ans puis plus tard et encore maintenant. Johnny et Maureen ,ce sont eux les vrais Tarzan et Jane. Pour un cinéphile il faut absolument les deux coffrets de la série complète même avec ses films en V.O.(les moins connus) et en noir et blanc Obligatoire dans une bonne dvd thèque de collectionneur. Même les futures générations aiment. A SUIVRE..
wilest

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 355 critiques

4,0
Publiée le 15/01/2013
le film de reference sur tarzan. .
Grouchy

Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 035 critiques

0,5
Publiée le 12/02/2012
Premier film adapté des romans de Tarzan, qui ne fait que ressembler à ses suites avec la même intrigue et avec Jane qui nous casse les oreilles avec ses cris de détresse. Une vision de l'Afrique qui nous semble caricaturale et grotesque aujourd'hui.
babar3

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 532 critiques

4,5
Publiée le 29/11/2011
Un bon serial avec de l'action, de beau décor, un bon scénario et des bons acteurs.
buzzbomb

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 60 critiques

1,0
Publiée le 25/12/2013
Un bon film reste intemporel, à commencer par la qualité de son discours. Si les scènes qui opposent une Jane lascive à un Tarzan peu déniaisé se laissent regarder sourire en coin, le reste de ce film sert un discourt qu'un Hitler en pleine ascension (nous sommes en 1932) n'aurait pas renié. Dans cette Afrique dont sont maîtres les blancs, les noirs, leurs porteurs, ne participent pas à l'action mais la subissent. Copieusement insultés et fouettés, leurs morts successives n'interviennent que pour souligner le côté épique de cette expédition dans la jungle, sans soucis de susciter la moindre émotion. Quant aux guerriers, il s'agit de nains (!) avec des ossements dans le nez et comme armes. Si Tarzan, l'homme singe, ne diffère pas des protagonistes principaux aux visages pâles, c'est bien parce que, souligne Jane, "il est blanc", plus qu'un homme en quelque sorte. Voilà donc un film qui justifiait et nourrissait une Amérique raciste et ségrégationniste. Il justifie aussi le pillage des richesses comme corolaire évident de la présence du blanc en Afrique. Quant à remettre les choses dans leur contexte, comme le propose les critiques positives de ce film, n'oublions pas que le cinéma, en Amérique comme en Europe, constituait, déjà en ces années 30, un puissant outil de propagande. Et d'aussi nauséabonds relents ne peuvent, à mon sens, donner qu'un mauvais film dont certaines louanges résonnent à mes oreilles comme le bruit des bottes.
EXISTENZ5

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 35 critiques

4,0
Publiée le 04/04/2010
Un excellent film d'aventure avec de bon acteurs.
tuco-ramirez

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 078 critiques

3,5
Publiée le 25/04/2018
Un grand souvenir de cinéma d’aventure de mon enfance lorsque l’on n’avait pas école le mercredi matin et que l’on regardait un film de « La dernière séance » le mardi soir. 35 à 40 ans après, je remets le couvert en me disant qu’un gamin de 10 ans d’aujourd’hui va s’ennuyer ferme devant ce film. Et bien, ni lui ni moi n’avons failli. Les trucages sont nombreux et techniquement pas toujours bien réussi au regard de ce qui se fait aujourd’hui mais de bonne facture pour l’époque ; et puis un œil neuf d’enfant n’y voit que du feu. C’est le rythme qui est captivant, et il pose déjà les bases des éléments du grand film d’aventure. Des animaux sur de nombreux plans, des combats féroces, un homme singe virevoltant d’arbres en arbres ; c’est du grand spectacle. « King Kong » l’année suivante ; avec Tarzan, ils feront les beaux jours du cinéma commercial mondial longtemps et donc repris de maintes fois ; cependant ces deux opus des 30’s ne seront que rarement dépassés. Dans les vieux pots, on y fait de la bonne soupe. Dans ce Tarzan, le traitement scénaristique de l’indigène pourrait être choquant ; mais il incarne bien surtout le peu de considération de l’homme blanc pour ces troupes de sauvages à moitié à poil. La séquence en surimpression où les colons observent les tribus locales et leurs tenues est assez cocasse. W.S. Van Dyke exploite là bons nombres d’images documentaires qui à l’époque ont dû fascinées les spectateurs. Tout un monde s’ouvrait à eux. Après faire de l’ethnologie, ce n’est pas le thème du film ; montrer des indigènes et des animaux sauvages, c’est la vraie vocation de ce film. Au-delà de çà ; chronologiquement, le code Hays n’a pas encore férocité le cinéma américain. Le couple Johnny Weissmuller et Maureen O’Sullivan est magnifique et se permet même de fricoter gentiment devant la caméra (la scène de la rivière). Ces évocations d’une sexualité heureuse entre une femme et un sauvage étaient osées ; la sexualité à l’image disparaitra même carrément du cinéma américain durant de longues décennies par la suite. Fasciné par cette grande aventure peuplée d’animaux sauvage, mon fils ira même se coucher en reproduisant le cri de Tarzan ; comme quoi, les bonnes histoires n’ont pas d’âge. Mon blog: tout-un-cinema.blogspot.fr
Attigus R. Rosh

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 1 568 critiques

3,5
Publiée le 11/07/2017
Tarzan, l'Homme-Singe est un très vieux film qu'il est presque marrant à regarder du fait de son côté très vintage. Johnny Weissmuller joue correctement, même si ces répliques sont assez limitées. Maureen O'Sullivan est bien aussi. L'histoire est connue de tous, même si le film prend pas mal de distances avec les éléments secondaires de l'intrigue pour ne garder en commun que l'essentiel (un homme élevé par des singes). Les costumes sont assez logiquement peu crédibles, on voit bien qu'il s'agit soit de peluches, soit de costumes avec un homme en-dessous. Les scènes de combat sont amusantes à regarder car on voit l'ingéniosité avec laquelle l'équipe technique nous faisait croire que Tarzan se bagarrait avec un léopard avec qu'en réalité, Johnny Weissmuller se battait avec une peluche. Si le film a pris un sérieux coup de vieux, ça a un côté rétro.
Gregory S

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 154 critiques

3,5
Publiée le 10/12/2016
Certaines scènes peuvent prêter à sourire mais d'autres sont assez impressionnantes, notamment celle qui voit Tarzan se battre contre un félin. À noter que dans ce film seuls les Noirs se font tuer ce qui montre comment étaient vus les africains à l'epoque.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top