Notez des films
Mon AlloCiné
    Hearts of Darkness: A Filmmaker's Apocalypse
    note moyenne
    4,0
    226 notes dont 21 critiques
    répartition des 21 critiques par note
    3 critiques
    10 critiques
    8 critiques
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Hearts of Darkness: A Filmmaker's Apocalypse ?

    21 critiques spectateurs

     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 291 abonnés Lire ses 1 360 critiques

    4,5
    Publiée le 14 juin 2015
    Si la plupart des tournages de films ne rencontrent pas de gros obstacles, celui d' "Apocalypse Now" n'a pas eu le même sort. Au début du documentaire, Georges Lucas raconte que ce genre de tournages devrait durer trois semaines tout au plus, au-delà on finit par s'engluer dans les marais. Dire que Coppola s'est englué aux Philippines est un euphémisme, tant les problèmes se sont succédés: la scène des hélico qui prend trois semaines de retard parce que le pouvoir réquisitionne le matériel, des conditions climatiques extrêmes qui interrompent le tournage et des acteurs globalement ingérables sont les principaux éléments qui ont fait de la création de ce film un véritable enfer. Ce documentaire, raconté avec conviction par Eleanor Coppola (la femme du cinéaste), est aussi l'histoire d'un réalisateur jusqu'au-boutiste, dépassé par un projet mégalo qu'il mènera pourtant à son terme quitte à s'endetter. Effrayante et passionnante, une oeuvre qui participe à la dimension monumentale d' "Apocalypse Now".
    willydemon
    willydemon

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 544 critiques

    4,0
    Publiée le 14 décembre 2011
    Excellent documentaire, qui suit l'épopée du tournage d'Apocalypse Now. On découvre toutes les embûches auxquelles Coppola et son équipe à dû faire face et on reste admiratif devant tant de courage de continuer. Passionnant, vraiment.
    janisaire
    janisaire

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 895 critiques

    4,0
    Publiée le 3 août 2010
    film culte de copola acteur genial bon scenar film asse bizzare on se croire dans un reve
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1439 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    3,0
    Publiée le 9 juillet 2014
    "Apocalypse Now", outre celui d'être un monument absolu du Septième Art, a réussi l'exploit de naître d'un tournage aussi légendaire que le film lui-même. Il faut bien dire que tous les ingrédients sont réunis : un réalisateur alors au sommet de son talent, il a été le roi des années 70, qui déjà ne s'est jamais distingué par sa grande modestie mais qui là, bien aidé par le désespoir et quelques "produits locaux", vire dans la mégalomanie la plus totale et devient suicidaire et perd 40 kilos, un typhon qui arrive bien à propos pour saccager tout le décor, Martin Sheen qui fait une crise cardiaque, Dennis Hopper complètement pété, l'aide d'un dictateur avec des hélicoptères qui n'hésitent pas à se barrer en plein milieu d'une prise complexe pour aller chasser du rebelle, Marlon Brando qui arrive obèse, s'en branlant totalement du film et exigeant un cachet astronomique, un budget qui explose, un tournage qui s'éternise... On peut se demander aussi si Eleanor Coppola, épouse du réalisateur et réalisatrice de ce documentaire, n'a pas goûté aux "produits locaux" quand elle dit que la vision d'un buffle en train de se faire trucider à coups de machette est belle... Enfin bref, cette vision d'un tournage apocalyptique qui est assez fascinante (même si peut-être édulcorée certains aspects peu reluisants étant passés sous silence ou peu évoqués !!!), notamment par les conservations de Francis Ford Coppola avec son épouse enregistrées par cette dernière à l'insu de son mari où on peut entendre un créateur douté et être conscient d'être dépassé par la réalisation d'un véritable monstre qui va pourtant devenir un véritable chef d'oeuvre, marque fortement.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4436 abonnés Lire ses 10 398 critiques

    4,0
    Publiée le 10 août 2010
    "Nous ètions trop nombreux, nous avions trop d'argent, trop de matèriel et, petit à petit, nous sommes devenus fous"...C'est ainsi que Francis Ford Coppola èvoque le tournage mythique d'"Apocalyse Now"! Le typhon, la guerre civile, le tigre affamè, la crise cardiaque de l'acteur principal Martin Sheen, les divagations ingèrables de Marlon Brandon ont failli avoir raison du cinèaste qui a frisè la dèmence et perdu trente kilos au cours de ces 238 jours de prises de vues dantesques! Eleanor Coppola a suivi le voyage au bout de l'enfer physique, èmotionnel et financier de son mari et la gestation du monstre dans la jungle philippine! Elle livre ici une rèflexion sur la crèation tandis qu'acteurs et techniciens du film èvoquent leurs souvenirs de cette expèrience fascinante et ètrangement drôle! Un excellent document qui nous fait partager l'intimitè d'un crèateur en proie à ses ombres et à ses lumières...
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 27 août 2013
    On ne compte plus le nombre de tournages catastrophiques qu'il y a eu dans l'univers du Septième Art. Pourtant, parmi eux, l'un est à présent ancré dans l'Histoire du Cinéma. Il s'agit bien sur du tournage d'"Apocalypse Now", grande épopée se déroulant pendant la guerre du Vietnam et dont la sortie fut sans cesse repoussé. "Heart of Darkness" plonge le spectateur en plein dans la tourmente qui a frappé Coppola et son équipe. Il permet ainsi de comprendre pourquoi le tournage est parti en vrille. Mettez dans le sac un budget conséquent (Francis Ford ayant même hypothéqué sa maison pour financer son film!), un enchaînement d’événements négatifs (tempête ayant détruit les décors, Martin Sheen et sa crise cardiaque, Marlon Brando ne sachant rien de son rôle, ni du projet) et une sacrée mégalomanie (désolé Francis) qui, finalement, ont donné naissance à l'un des plus grands films du cinéma. "Heart of Darkness" est intéressant dans la mesure ou l'on sait tout du tournage entre les multiples scènes, les engueulades, les crises de folie de Francis Ford, etc. Tout est passé au peigne fin. Le documentaire est certainement l'un des meilleurs making of jamais réalisés tant il apporte une nouvelle dimension au film de Coppola. Un incontournable pour tous les fans d'"Apocalypse Now" mais aussi pour les autres. "Heart of Darkness" ou comment un chef d'oeuvre est né dans l'enfer.
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 262 abonnés Lire ses 1 063 critiques

    4,5
    Publiée le 29 août 2014
    À toute légende sa genèse, "Apocalypse Now" reste dans l'histoire du cinéma comme un chef d'œuvre à part entière et son tournage avait suscité les fantasmes et les théories, "Heart of Darkness" fait lumière sur cette odyssée cauchemardesque et chaotique. Coppola débute son tournage en 1976 avec comme but de réadapter le roman "Au cœur des ténèbres" de Joseph Conrad, un projet que Welles a dû abandonner se résignant à tourner son "Citizen Kane", il place l'action en pleine guerre du Vietnam, terminée quelques années auparavant, selon les mots du réalisateur qui introduisent le documentaire "ce n'est pas un film sur le Vietnam, c'est le Vietnam", le ton est donné. Les réalisateurs Fax Bahr et George Hickenlooper utilisent en majeure partie les prises de vue de l'épouse de Francis Ford Coppola qui décida de filmer les coulisses du film pour garder une trace de son travail. Prévu originellement pour 16 semaines, le tournage accumulera les retards et durera au final plus du double, pour de multiples raisons, d'abord financiers où Coppola face à son exigence à dû se battre avec la production pour s'accorder des délais, à côté de ça il aura fallu faire face à l'imprévisibilité du terrain entre les réticences de la population locale ou les intempéries détruisant les décors. Le réalisateur n'a d'ailleurs pas ménagé ses acteurs, en décidant notamment de remplacer Harvey Keitel en plein tournage par Martin Sheen, par soucis de réalisme il ne les empêcha pas de prendre de la drogue et de l'alcool (la scène de la chambre avec Martin Sheen est juste incroyable), il força même Brando à improviser des répliques seulement à moitié écrites où dû faire face à l'ingérence de Dennis Hooper. Le point de rupture arrivera lorsque Sheen sera victime d'une crise cardiaque, entre la vie et la mort il reçoit même les derniers sacrements, mais le réalisateur ne veut rien savoir et veut même l'empêcher d'aller à l'hôpital avant qu'il ne lui ai ordonné, ambiance ... On sent au fur et à mesure que la folie perfectionniste de Coppola devient presque aliénante, il joue constamment avec le feu, le chaos règne et il flotte dans l'air quelque chose de mythique ... Les moyens mis en œuvre sont colossaux et démesurés, en investissant une bonne partie de sa fortune personnelle l'aventure de Coppola s'apparente vraiment comme un voyage vers l'inconnu tellement il semble ne plus savoir où il va, avec du recul c'est un véritable miracle que le film ai pu être finalisé. Totalement vidé en ayant presque perdu la raison, Coppola abouti son long métrage, et son travail portera ses fruits, à l'arrivée une reconnaissance critique ainsi qu'un succès au box office mondial puis divers prix prestigieux dont la Palme d'Or en 1979. Ce documentaire "Heart of Darkness" est juste fantastique et passionnant, un tournage autant légendaire que le film lui même, une vision du cinéma faite de sacrifices, de folie, d'audace et de génie.
    Scorcm83
    Scorcm83

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 504 critiques

    4,0
    Publiée le 20 février 2017
    Un documentaire passionnant sur l'enfer que fut le tournage d'*Apocalypse Now*, mélangeant images d'archives du tournage et interviews de l'équipe des années après, le film propose une introspection du réalisateur et de ses tourments psychologiques et émotionnels et nous fait comprendre à quel point le tournage d'un film peut-être intense d'un point de vue moral et humain. J'aurai peut-être aimé plus d'images sur le tournage en lui même et la mise en place des différentes scènes ainsi que des discussions avec les acteurs, par moment on nous raconte un peu trop ce qu'on aimerait voir et entendre de nous même. Mais mis à part cela, il s'agit d'un documentaire extrêmement intéressant pour quiconque s'intéresse au cinéma. A voir !
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 502 critiques

    3,5
    Publiée le 18 août 2016
    Très bon complément au long-métrage culte de Francis Ford Coppola, ce documentaire utilise des images tournées par la femme du réalisateur, qui dépeint les conditions apocalyptiques du tournage : entre la météo déchaînée, les problèmes matériels, la mégalomanie galopante du cinéaste, ses difficultés à écrire le dernier chapitre de l'histoire, et de nombreux aléas avec les interprètes, l'expérience dépasse tout ce que l'on peut imaginer. Elle pourrait faire l'objet d'un véritable long-métrage et contribue sans aucun doute à la légende de l’œuvre originale... En l'état, le reportage est savoureux et quasi-indispensable pour comprendre et replacer l’œuvre dans son contexte.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 1 202 critiques

    3,5
    Publiée le 10 avril 2015
    Un tournage aussi épique que celui d'Apocalypse now méritait bien d'être raconté. Fax Bahr et George Hickenlooper effectue donc ce travail en regroupant des images réalisées par Eleanor Coppola lors de ce tournage et d'autres images d'archives. On y découvre l'évolution de cette œuvre : du projet avorté d'Orson Welles à la fin de l'ahurissant tournage du film de Coppola. On peut malgré tout regretter que l'étape de la post-production ne soit pas évoquée car le travail de montage (qui passe d'une première mouture de 4H30 à une version sortie en salle de 2H30) constitue une étape intéressante de ce film. Malgré ce point, ce documentaire atteint son principal objectif, à savoir décrire la folie d'un tournage qui se transforme petit à petit en enfer, qui ne semble jamais vouloir finir et être voué au désastre. Tout cinéphile trouvera donc un grand intérêt au récit de cette hallucinante aventure qui déboucha sur un chef-d’œuvre.
    belo28
    belo28

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 130 critiques

    5,0
    Publiée le 1 août 2012
    Un document nécessaire! Un apport considérable non seulement à la compréhension de ce film mais à tout un pan de cinéma également! Ce documentaire nous permet de découvrir l'enfer d'un tournage catastrophe dans toute son ampleur et sa complexité! Loin de tout matériel promotionnel ce making of est probablement l'un des plus aboutit!
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1062 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    5,0
    Publiée le 6 juin 2011
    Un documentaire passionnant sur le tournage chaotique du véritable chef-d'œuvre qu'est "Apocalypse Now" et qui nous plonge au cœur du processus artistique qu'est le tournage d'un film et nous montre à quel point le tournage fut apocalyptique : scénario sans fin, crise cardiaque de Martin Sheen, acteurs défoncés, caprices de Brando, problèmes météorologiques, logistiques et financiers. On est au plongés au cœur des ténèbres et c'est bien dommage que le film ne dure pas plus longtemps.
    romano31
    romano31

    Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 1 471 critiques

    5,0
    Publiée le 5 mai 2011
    Un documentaire qui nous plonge dans les coulisses de l'un des chef d'oeuvre du 7éme art : Apocalypse Now. On y suit le déroulement du tournage qui fut plus qu'éprouvant pour toute l'équipe et en particulier pour Francis Ford Coppola. Tout le monde en a suer, en a baver sur ce film entre l'attaque cardiaque de Martin Sheen, les conditions climatiques excécrables, les drogues sur le plateau et le budget qui passa du simple au double... Bref le tournage d'Apocalypse Now fut un vrai foutoir. Mais le résultat est là, ce foutoir donna naissance à un véritable chef d'oeuvre.
    totoro35
    totoro35

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 1 787 critiques

    3,0
    Publiée le 28 avril 2011
    Un témoignage à la fois douloureux et fascinant sur la confection chaotique d'un des plus grands films du septième art, plongeant de pleins pieds dans la folie d'un tournage et surtout, dans les tourments presque suicidaires d'un homme ayant tout misé pour donner corps à sa vision.
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 383 critiques

    4,5
    Publiée le 28 avril 2011
    Ce documentaire nous propose un voyage au cœur du tournage d’un film culte du 7ème art, Apocalypse Now, et plus précisément à l’impact que cet évènement a eu sur son réalisateur Francis Ford Coppola. Dans l’histoire du cinéma certains tournages sont devenus aussi mythiques que le film en production par la tournure qu’on prit les choses ou par les conditions extrêmes auxquelles on dû faire face l’équipe du tournage. Apocalypse Now est définitivement de ceux-là tellement les mésaventures et combats psychologiques on eu cours sur un tournage bien plus long que prévu. Hearts Of Darkness en fait une admirable description et se place comme un des meilleurs documentaires sur ce processus artistique et industriel qu’est la production d’un film. A voir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top