Notez des films
Mon AlloCiné
    La Terre vue du ciel
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Terre vue du ciel" et de son tournage !

    Naissance du projet

    Yann Arthus-Bertrand explique qu'Au moment où nous avons demarré l'exposition de La Terre vue du ciel sur les grilles du jardin du Luxembourg avec l'aide du Sénat, je remarquais un homme venir tous les jours, sur sa bicyclette, voir et revoir l'exposition. Je me suis demandé qui il était, lorsqu'un jour il m'a demandé" et m'a dit "vos photos je veux en faire un film". Après quatre ans de réflexion, de mûrissement, de patience, le projet a abouti, servi par une musique sublime.

    Voyage musical

    La musique accompagne, survole, révèle une émotion, ne devient jamais redondante, ne charge jamais de sa propre sensibilité le conte simple et poignant que racontent les photos de Yann Arthus-Bertrand. C'est Armand Amar qui a composé la musique du film. Il explique que :" La partition raconte quelque chose, les photos autre chose et le dialogue parle un autre langage encore, mais tout cela doit se mélanger en une symphonie, en harmonie. Composer une musique de film à partir de photos était pour moi un vrai challenge. L'émotion dégagée par la vision est exaltée par les sons. Si au montage au montage une seule seconde est supprimée, la partition est à refaire.

    Réalisation minutieuse

    Renaud Delourme confie que : "La réalisation fut à la fois très artisanale et très technique. Les photos avaient chacune une histoire. Il fallait retrouver la beauté perçue par les admirateurs de l'exposition et du livre. Daniel Marchetti et Dominique Attal m'ont apporté la solution technique, ils ont inventé une filière partant de la numérisation des originaux au travail des mouvements , des effets et des cadrages sur ordinateur, celui-ci pilotant en final les séquences de prises de vues réelles en format 35mm. Un travail minutieux, des milliers d'heures de patience."

    Le choix des textes

    Le premier texte est celui du Petit Prince mais on trouve aussi Le Serpent d'étoiles de Jean Giono et Le Paradigme perdu : la nature perdu d' Edgar Morin. Ces textes participent à la mise en valeur d'une réflexion paradoxale et humaniste.

    L'homme animal

    Selon la formule d'Edgar Morin dans le Le Paradigme Perdu : la nature humaine , l'homme séparé de sa part animale ne peut pas comprendre le monde. Les sciences de l'homme ne veulent dans ce cas rien dire. L'avenir est dans la réconciliation de l'homme et de la nature et la réconcialiation de l'homme avec lui-même, l'acceptation de sa part animale.

    Un message d'espoir

    Les photos de Yann Arthus-Bertrand véhiculent un message fort le Terre est belle, fragile, peuplée d'humain mais pas seulement. Il faut à tout les prix la préserver pour que les futures générations puissent eux aussi jouir de la splendeur de la nature. Le film délivre un message plein d'humanité qui nous touche au plus profond, un message de compréhension et de redécouverte du monde.

    Des symboles forts

    La Génese : Le Coeur de Voh en Nouvelle Calédonie, première photo du film, incarne les mythes : la vie, le coeur qui bat, l'amour, le coeur qui vibre, l'éternité, le coeur offert par la nature.

    L'Homme : Dans les déserts arides et cruels d'Afrique, l'homme n'apprivoise rien d'autre que lui-même. Il doit accepter de se soumettre à la violence des éléments.

    Les Sens : L'homme a l'opportunité de retrouver ses origines, celles de ses sens, là en Afrique où le premier homme est apparu il y a quelques millions d'années. Les sens sont toujours la manière primitive et nécessaire à l'homme pour vivre et comprendre ce qui l'entoure.

    Babel : Tokyo est certainement le meilleur symbole démesure. Les mégapoles s'enorgueillissent de leurs gratte-ciel semblables à la tour de Babel construite par les hommes pour atteindre le ciel, péché d'orgeuil que le Dieu de la Bible punira en multipliant soudainement les languages.

    Un voix de conteur

    Ce n'est pas la première fois que Bernard Giraudeau prête sa voix à un documentaire. Déjà en 2002 sa voix accompagnait les mysteres d'Alexandrie de Thierry Ragobert. Il prête également sa voix à de nombreux contes pour enfants, par exemple: Les contes d'Humahuaca ou encore le tome 1 des aventures d'Harry Potter.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Star Wars: L'Ascension de Skywalker (2019)
    • Les Incognitos (2019)
    • 1917 (2019)
    • Les Filles du Docteur March (2019)
    • Play (2018)
    • À couteaux tirés (2019)
    • Les Vétos (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • La Reine des neiges II (2019)
    • Jumanji: next level (2019)
    • L'Art du mensonge (2019)
    • Underwater (2019)
    • Docteur ? (2019)
    • La Vérité (2019)
    • Les Enfants du temps (2019)
    • Le Meilleur reste à venir (2018)
    • SOL (2018)
    • Brooklyn Affairs (2019)
    • Notre dame (2019)
    • Le Lac aux oies sauvages (2019)
    Back to Top