Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Les Rivières pourpres 2 - Les Anges de l'Apocalypse
Note moyenne
2,8
20 titres de presse
  • Ciné Live
  • Le Parisien
  • Studio Magazine
  • TéléCinéObs
  • Cinéastes
  • Le Figaro
  • Le Figaroscope
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Libération
  • MCinéma.com
  • Première
  • Télérama
  • aVoir-aLire.com
  • Cahiers du Cinéma
  • Chronic'art.com
  • Fluctuat.net
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Monde
  • Le Point

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

20 critiques presse

Ciné Live

par Xavier Leherpeur

Voir la critique sur www.cinelive.fr

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

(...) un total exercice de virtuosité cinématographique sur un scénario sans cohérence. Le réalisateur, Olivier Dahan, a le découpage dans le sang. Il nous sert dans ce shaker un cocktail explosif à faire revenir les morts.

Studio Magazine

par Jean-Pierre Lavoignat

Voir la critique sur www.studiomag.com

La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

TéléCinéObs

par Jean-Philippe Guerand

L'important, c'est le spectacle. Et là, on est servi (...) Agréable et sans prétention.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Cinéastes

par Hendy Bicaise

S'attaquant furieusement à notre rétine, Dahan offre une gifle qu'aucun spectateur ne pensait concevable au sein du cinéma d'action français. Certains vomiront. On peut admirer.

Le Figaro

par La Rédaction

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

Le Figaroscope

par Emmanuèle Frois

Esthétique horrifique et réalisation efficace. Mais l'emballage signé Dahan ne suffit pas.

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

Plus barré que le précédent épisode, Les Rivières pourpres 2 sont un sommet de kitsch gothique émaillé de quelques vraies scènes d'action pure.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Humanité

par Vincent Ostria

Certes, c'est un salmigondis catho-gothique où une chatte ne retrouverait pas ses petits : lumière glauque, cadrages biscornus, mise en scène à l'estomac, avec en sus un scénario abscons de Luc Besson (...) Mais bon, ça n'est pas pire qu'une BD moyenne, et en plus ça bouge.

Libération

par Didier Péron

Ce tissu d'âneries, brodé de fantasmes politiques un rien navrants, est mis en image d'une main fébrile par Olivier Dahan (...). S'il ne s'en sort pas trop mal dans les scènes d'action pure (...) il patauge dans toutes les séquences intermédiaires (...)

MCinéma.com

par Philippe Lourenço

Malgré une première partie dynamique, la tension s'estompe ensuite. La faute à un scénario confus, où gravitent un sosie du Christ, des textes sacrés, la Ligne Maginot et un étrange ministre qui prône une Europe pratiquante...

Première

par Ghislain Loustalot

(...) cascades rentre-dedans, poursuites yamakasiennes, explosions tonitruantes, autant de temps forts (le spectateur en a pour son argent) dont l'efficacité ne fait pas vraiment oublier les faiblesses évidentes du scénario.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télérama

par Frédéric Strauss

Même s'il tourne à l'embrouille confuse, le scénario (de Luc Besson) a un côté série B pas déplaisant (...) Avec ça, Olivier Dahan ne faillit pas à sa mission d'accommoder le thriller à la sauce " djeune ".

La critique complète est disponible sur le site Télérama

aVoir-aLire.com

par Romain Le Vern

Visuellement, il est évident que Dahan fait ce qu'il peut (...) Mais cette esbroufe formelle ne parvient pas à masquer l'indigence gravissime d'un scénario (écrit et dialogué par Besson - encore bravo) dont l'humour vaseux et les fausses pistes éculées agacent et ennuient.

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Dans l'artifice d'une mise en scène simili-baroque, ce deuxième volet atteint un fond de cynisme rarement dragué.

Chronic'art.com

par Vincent Malausa

Méga-budget englouti en quelques cachets, réalisation débilisante, intrigue pathétique, ridicule de tous les instants : voici sans aucun doute la plus affreuse carcasse de film de l'année.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Fluctuat.net

par Anne-Laure Bell

De facto, rien ne justifie le déplacement. Encore moins la raison si évidemment vénale à l'origine de ce film : espérons que le spectateur encore une fois prié d'être un pigeon, n'adhèrera pas à cette bien pauvre mascarade.

La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net

L'Ecran Fantastique

par Stéphane Benaïm

Amalgame malsain d'Indiana Jones, de Requiem ou encore de Seven, le film s'enlise dans des références de base pour masquer son manque d'inspiration (...) si certains passages s'avèrent filmés avec brio, l'ensemble manque cruellement d'uniformité visuelle.

Le Monde

par Jean-Luc Douin

Une esthétique de clip et un scénario incohérent (...)

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Point

par La Rédaction

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top