Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Les Rivières pourpres 2 - Les Anges de l'Apocalypse
note moyenne
2,2
7390 notes dont 580 critiques
16% (94 critiques)
18% (104 critiques)
6% (35 critiques)
26% (149 critiques)
25% (143 critiques)
9% (55 critiques)
Votre avis sur Les Rivières pourpres 2 - Les Anges de l'Apocalypse ?

580 critiques spectateurs

Akamaru
Akamaru

Suivre son activité 528 abonnés Lire ses 4 333 critiques

1,0
"Les Rivières Pourpres 2"(2003) devenait une évidence à partir du moment où le premier avait fait plus de millions d'entrées en France. Seul problème,mais de taille,Jean-Christophe Grange,l'écrivain,était en cale sèche d'idées,et c'est Luc Besson qui est venu à la rescousse. Il aurait pu s'abstenir dans ce thriller scabreux exhale sous les signals fumeux et mystico-catholique du genre. Le ridicule est régulièrement atteint dans la partie religieuse,et même dans les scènes de poursuite,avec des moines ninjas qui sortent de nulle part. Olivier Dahan n'est pas dans son élément. Benoit Magimel ne remplace pas avantageusement Vincent Cassel et la liste des griefs pourrait continuer...
lhomme-grenouille
lhomme-grenouille

Suivre son activité 953 abonnés Lire ses 3 066 critiques

0,5
Une suite qu'il aurait mieux fallu appeler " Jean Réno au pays des moines kangourous ", tellement ce titre révèle mieux le caractère ridicule et absurde de cette suite sans fond des " Rivières Pourpres ". Certes le premier opus n'était pas de la plus grande originalité, mais il savait néanmoins faire passer la pilule grâce à la maîtrise de Kassovitz et au charisme du duo Réno-Cassel. Rien de tout cela pour cette suite qui tire sur une corde du mysthique-gore pourtant déjà bien usée, et depuis longtemps. Jean Réno dort littéralement à l'écran, et le moins que l'on puisse dire c'est que l'on est tenté de suivre son exemple inspiré ! Mais on échoue, tant la musique (stridente et assourdissante) essaye désespérément de nous tirer des bras pourtant tant convoités de Morphée. Olivier Dahan fait aussi ce qu'il peut, il secoue sa caméra dans tous les sens pour nous empêcher de sombrer, mais il n'en est rien. C'est finalement quelques rires qui, de temps en temps, vous permettront de tenir le coup, notamment lors les courses poursuites contre les Karamasov en soutanes, ou encore pendant les emprunts maladroits à Indiana Jones, ou, tout simplement, lors de la révélation finale qui est quand même un pur modèle du genre... Bref, il me vient un mot pour qualifier au mieux ce film : apocalyptique.
DanielOceanAndCo
DanielOceanAndCo

Suivre son activité 325 abonnés Lire ses 3 590 critiques

0,5
Le film de Mathieu Kassovitz n'était pas l'originalité incarnée, mais était une vraie réussite dans le style thriller français, ces "Rivières Pourpres 2" sous-titrées "Les Anges de l'Apocalypse" est un gloubi-boulga cinématographique infâme, scénarisé par Luc Besson qui livre les dialogues parmi les plus stupides de sa carrière sans même parler de cette intrigue digne de la pire série Z américaine à laquelle il n'a pas pu s'empêcher d'ajouter des Yamakasis parce que c'était la mode du moment. Il y a cette mise en scène à vomir d'Olivier Dahan, le duo Jean Reno/Benoît Magimel ne fonctionne pas du tout et un humour d'une lourdeur hallucinante (spoiler: t'es flic, t'écrases un mec et tu sors "Hey Jésus, fallait rester dans les clous", pouaf pouaf pouaf). Bref, une suite abominable où Luc Besson n'a pas pu s'empêcher de faire du Besson au lieu de respecter le premier, autrement plus sympa!!
NeσLaiη
NeσLaiη

Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 4 731 critiques

0,5
Aucun intérêt de faire une suite , cette fois encore Jean Reno rempile mais sans Cassel et qui voila a sa place ? Benoit Magimel pourquoi pas ? et bien je dis non ! Son jeu d'acteur est passablement catastrophique . L'histoire du film est scrabreuse , aucune tension , aucun rythme . Puis je vous parle pas des apparitions d'espèce de pseudo moine "YamakoNinja" en robe de chambre , qui n'apporte rien au niveau visuel , ni au niveau de la continuité du film . Et que dire de la prestation de Christopher Lee en personne qui galère a rehausser tout ça mais en vain , on le sens ailleurs voir même fatiguer . Une fois vu et une fois vite oublier .
Caine78
Caine78

Suivre son activité 730 abonnés Lire ses 7 320 critiques

3,0
une suite assez différente du premier, qui est loin d'être sans défaut, mais qui n'est pas du tout désagréable, surtout que l'histoire est relativement cohérente et les acteurs font bien leur boulot (Magistral Christopher Lee). Très regardable.
shmifmuf
shmifmuf

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 760 critiques

0,5
Une suite qui ne s'imposait pas. Aussi peu convaincant que le premier film.
carbone144
carbone144

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 607 critiques

2,5
AUtant le premier volet était réussi dans tous les domaines, particulièrement grâce à un scénario particulièrement réussi, ici on se retrouve devant un film qui cherche à faire dans le plus dégueux et tombe dans une histoire plus ou moins mystique un peu bizarre et que l'on oubliera assez vite. Il n'est pas particulièrement ennuyeux en dehors de cela, donc peut se laisser voir sans regarder sa montre.
CeeSnipes
CeeSnipes

Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 1 699 critiques

1,0
Le premier épisode des adaptations des Rivières Pourpres de Jean-Christophe Grangé avait donné un film parasité par la catastrophique mise en scène de Mathieu Kassovitz. Pour ce deuxième épisode, Les Anges de l’Apocalypse, Kassovitz n’est plus réalisateur et Grangé n’est plus scénariste. En effet, le film est réalisé par Olivier Dahan et écrit par Luc Besson, dans la plus pure tradition EuropaCorp. Passons déjà sur ce qui fonctionne mieux que le premier : le duo Jean Reno (encore excellent) – Benoît Magimel fonctionne du tonnerre et les personnages sont sympathiques. La scène si attendue avec Johnny Hallyday est réusie. Malheureusement, c’est à peu près tout, tant le reste du film est affreusement loupé. Au lieu d’être glauque, le film est risible et effarant de bêtise non assumée. Entre les moines Yamakasi et le méchant nazi (on est alors en 2004. C’est tout bonnement paresseux), l’escort girl asiatique et l’espèce de copie destroy de la dernière demi-heure d’Indiana Jones et la Dernière Croisade, Les Rivières Pourpres 2 se permet aussi d’être filmé avec les pieds et rythmé de manière anémique. Pour couronner le tout, Christopher Lee n’est même pas bon en défenseur de la cause aryenne. Comme prévu, Les Rivières Pourpres 2 : Les Anges de l’Apocalypse est un film bien mauvais, que ses mineures qualités ne peuvent sauver d’un ennui mortel et d’un ridicule certain.
Loïc Moon Floyd
Loïc Moon Floyd

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 521 critiques

3,5
Suite bien en dessous du premier ! C'est clairement une copie française du 'Seven' de Fincher, mais ça reste un bon film et un très bon thriller surtout pour du cinéma français. Le casting et le budget sont plus conséquent ça se sent, il y'a plus d'action, le rythme est doublé, mais on perd en tension ainsi qu'en ambiance, les plans ne sont pas aussi bons on sent qu'on a changé de réalisateur. On regrettera aussi un bon nombre d'incohérences gênantes, ce qui est absolument à éviter pour un thriller. On passe donc un bon moment, si vous aimez Seven, si vous aimez le premier film, cette suite plaira. Moi en tout cas j'ai été servi, c'est un bon film policier français !
Florian Malnoe
Florian Malnoe

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 530 critiques

3,5
Un film à l'ambiance malsaine, violente,sombre et lugubre, bien que pas dénué de défauts et d'incohérences, qui se laisse regarder. J'ai bien aimé l'histoire (même si elle légèrement tirée par les cheveux) les scènes d'action, et l'ambiance sordide qui s'en dégage. La longue course poursuite est par exemple assez impressionnante. Quant au jeu d'acteur il n'est pas transcendant, mais correct dans son ensemble. Avec un duo Benoit Magimel/Jean Reno aux méthodes peu orthodoxes ( surtout Reno) assez tête brulé et brutal. J'aime.
Legoman
Legoman

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 69 critiques

0,5
J'ai beaucoup ri devant ce gros navet... Il n'y a strictement rien à sauver dans ce film , malgré la presence du génial Christopher Lee. Mais si vous aimer vous poiler devant des nanards , n'hesitez pas , foncez !
adam-kesher
adam-kesher

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 282 critiques

0,5
Scénario simpliste, dialogues ultra-caricaturaux, photo laide, réalisation fatigante... Un film presque violent tant tout y est mauvais : surtout, ne jamais s'y risquer.
mlle.applefish
mlle.applefish

Suivre son activité Lire ses 6 critiques

0,5
Encore plus affligeant que le premier. Ce qui me désole le plus c'est l'intediction aux moins de 12 ans alors que du haut de mes 20 ans j'étais déja outrée par l'horreur de certaines scènes. Quand je pense qu'un film comme "2 garçons 1 fille 3 possibilités" est interdit aux moins de 16 ans alors qu'il n'y a pas l'ombre d'un nichon... Bref Luc Besson quoi...
rasta k
rasta k

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 196 critiques

4,0
Pas mal du tout, j'adore ce style de film, de l'action, de la réflexion, il faut bien suivre l'histoire parce que ca en vaut la peine.
Marc V.
Marc V.

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 91 critiques

0,5
Exploit remarquable, Les rivières pourpres 2 arrive à être encore plus nul que son prédécesseur. L'intrigue "vaguement religieuse" n'a aucun intéret (d'ailleurs, les fameux spécialistes confondent moine et prêtre à longueur de dialogues)et les invraisemblances s'enchaînent à une rythme soutenu sans que jamais une explication plausible ne soit donné. Vous saviez que dans les années 40, un sérum avait été inventé qui donnait l'agilité des Yamakasi ? Les dialogues sont d'une bêtise consternante ! Exemple ? Les deux héros trouvent un passage dans le clocher d'un monastère qui les mène directement... dans les souterrains de la ligne Maginot... Réaction de la spécialiste en religion avec qui ils sont en contact radio : "Donc, il y a lien entre le monastère et la ligne Maginot !" Bin tiens, belle déduction ! Quant au final, il est bâclé en trois minutes avec un piège à la Indiana Jones qui doit faire mourir de rire Harrison Ford. C'est triste de voir Christopher Lee embarqué dans cette galère qui prend l'eau de toute part sous le regard endormi de Jean Reno et la machoire crispée de Magimel. Et ce n'est pas la mise en scène qui les sauvera du naufrage. Par son montage saccadé et ses belles images sur et sous exposées, elle rappelle les mauvais clips vidéos des années 80 ! Un conseil, vous voulez passer une bonne soirée ? Relisez Les moines rouges, une bande dessinée tirée de la série Gil Jourdan. Côté ambiance, y'a comme un air de ressemblance et puis l'intrigue valait beaucoup mieux que ce salmigondis à la sauce apocalyptique.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top