Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Garden State
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Garden State" et de son tournage !

Né sous une bonne étoile

Garden State est le premier film indépendant de Zach Braff, jusque là connu grâce à la série Scrubs. Il eut alors l'idée de faire ce film un peu autobiographique (Large, le personnage principal, est un acteur de second plan qui ne parvient pas à percer à Hollywood), hommage à son New Jersey natal (" Garden State " étant le " petit nom " du New Jersey). La chance lui sourit déjà lorsqu'il réussit à réunir le casting qu'il avait imaginé : "Nous avons eu une chance incroyable, raconte -t-il, Je rêvais d'avoir une actrice " dans l'esprit de " Natalie Portman, quelqu'un " comme " Ian Holm, " du genre de " Peter Sarsgaard... Nous n'osions même pas imaginer pouvoir faire le film avec eux. Mais ils ont signé l'un après l'autre. Nous étions carrément fascinés ! " Et le rêve ne s'arrête pas là car il obtient un succès considérable aux Etats-Unis (près de 30 millions de dollars au box-office), ce qui est étonnant pour un premier film indépendant. Comme Large, qui commence une nouvelle vie, la carrière de Zach Braff semble prendre un nouveau départ.

Natalie Portman

Zach Braff a remarqué Natalie Portman pour la première fois dans le film de Ted Demme Beautiful girls en 1996. Il note : "Natalie a l'étoffe d'une star, ce n'est pas seulement une grande actrice, une très belle jeune femme, c'est aussi quelq'un qui a un vrai charisme." Cette dernière a accepté le rôle de Sam, car elle avait besoin, après Star wars, de jouer dans un film un peu plus intimiste : "Sam est une drôle de fille et une fille drôle, et surtout, un personnage complet. Zach a fait d'elle une personne à part entière [...] elle est aussi intéressante et complexe que les personnages masculins, ce qui n'est pas toujours le cas quand on a affaire à un personnage féminin écrit par un homme ! [...] C'est toujours appréciable de jouer avec des gens d'expérience, mais il y avait sur ce film une atmosphère créative où l'on sentait vraiment la magie du cinéma, l'envie de faire quelque chose de magnifique."

Le New Jersey

Le réalisateur raconte : "C'était très important pour moi de tourner ce film dans le New Jersey, et non au Canada ou à Los Angeles, où le film aurait pu coûter moins cher." Lawrence Sher (le directeur de la photographie) ajoute : "J'ai grandi dans le Nord de cet Etat, c'est un environnement que je connais bien et le scénario me semblait aussi juste sur ce plan que sur celui des émotions et de l'humour. Zach avait parfaitement saisi des gens que j'avais croisés, eux ou leurs semblables, quand j'étais au lycée." La boucle a été bouclée lorsque Zach Braff a reçu le rapport d'un repéreur sur une maison qui conviendrait pour le film. Celui-ci avait sonné à la porte d'une jolie maison de South Orange et avait demandé à la propriétaire si elle accepterait de louer sa maison pour servir de décor à un film réalisé par la vedette de Scrubs... Il s'est avéré que la dame était en fait la belle-mère de Zach Braff.

Bande-originale à prix cassé

Zach Braff voulait pour son film, une musique qui témoignait de son époque : "Quelque part, c'est la bande originale de ma vie maintenant !" Et il réussit à compiler des morceaux riches et variés. "Etant donné le faible budget du film, le seul montant des droits d'utilisation des chansons, notamment celle de Coldplay, Simon & Garfunkel et Nike Drake, aurait suffi à financer plusieurs films comme le mien. Mais après avoir montré aux artistes ou à leurs représentants les séquences que je voulais illustrer avec leurs oeuvres, ils ont été généreux pour nous permettre de les utiliser pour des sommes dérisoires."

Un film générationnel ?

On explique partout le succès du film en le qualifiant de "générationnel". Zach Braff explique : "J'ai voulu faire Garden State parce que je pense que les films qui parlent franchement à ma génération sont trop rares. Il y a trop peu de film où peuvent se reconnaître les gens d'une vingtaine d'année, qui sont au-delà de l'adolescence et qui, à un moment ou un autre, sentent s'installer une anxiété qui les ronge. De nos jours les gens de mon âge ne sont plus mariés. Le résultat, c'est qu'ils ont plus de temps pour se remettre en question, eux et tout ce qui les entoure. Je n'ai pas vu beaucoup de film qui en parlent, qui expriment fidèlement ce que c'est d'avoir vingt en 2004."

Tournage express

Comme le budget était assez modeste et que Zach Braff n'avait que peu de temps pour tourner son film (entre deux saisons de Scrubs), chaque scène n'a pu être tournée qu'une ou deux fois. Ce qui pour le réalisateur finit par être un avantage : "Nous "traversions" le scénario plutôt que de le travailler laborieusement, ce qui, je crois, est meilleur pour un film. Aucne plaisanterie ne reste drôle au-delà de la douzième prise...". Et pour ne pas perdre une minute Zach Braff passait ses soirées et ses week-ends sur le montage alors que le tournage n'était même pas terminé !

Acteur et réalisateur

Zach Braff regarde travailler les réalisateurs de cinéma depuis l'âge de 18 ans, lorsqu'il jouait le petit rôle du fils de Woody Allen et Diane Keaton dans Meurtre mysterieux a Manhattan. Il explique : "chaque fois que je rencontre un réalisateur, c'est comme une nouvelle leçon de cinéma. Sur la série Scrubs, nous travaillons avec un nouveau réalisateur chaque semaine. J'ai vu un grand nombre de styles différents, j'y ai puisé ce qui me plaisait." Le jeune réalisateur admet cependant que pour "Garden State, c'était vraiment très difficile de diriger une scène tout en la jouant."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Avengers: Endgame (2019)
  • After - Chapitre 1 (2019)
  • 90's (2018)
  • Les Crevettes pailletées (2019)
  • La Malédiction de la Dame blanche (2019)
  • Raoul Taburin (2018)
  • Mon Inconnue (2019)
  • Simetierre (2019)
  • Le Livre de la jungle (2016)
  • Just a gigolo (2018)
  • Dumbo (2019)
  • Shazam! (2019)
  • Tanguy, le retour (2018)
  • El Reino (2018)
  • Chamboultout (2019)
  • Nous finirons ensemble (2018)
  • Monsieur Link (2019)
  • La Lutte des classes (2018)
  • Captain Marvel (2019)
  • Le Parc des merveilles (2019)
Back to Top