Faces
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,9 pour 188 notes dont 23 critiques  | 
  • 6 critiques     26%
  • 4 critiques     17%
  • 5 critiques     22%
  • 6 critiques     26%
  • 2 critiques     9%
  • 0 critique     0%

23 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Pink Flamingos

13 abonnés | Lire ses 245 critiques |

   2.5 - Moyen

Pfff dur de noter un tel film ... pour commencer je tiens a prévenir les fans qu'il ne s'agit pas du meilleur Cassavetes et déconseille surtout au non-initiés de commencer par celui-ci, sous peine d'être dégouté de Cassavetes à jamais. Après c'est quitte ou double, on peut aussi tombé amoureux de ce film, d'où la difficulté à faire une critique sensée. Faces c'est donc des visages en noir et blanc très souvent filmé en gros plan (rien à redire sur l'idée et la manière de le réaliser), je dirai que l'on happé par Gena Rowland et les seconds rôle le temps de 20 minutes, une demi heure maximum. Les visages sont expressifs au possible (Gena Rowland en tête), drôle, perdue, coléreux, aimant, violent, sensuel, il y a un large panel de sentiment à l'écran. L'état d'ébriété général aidant beaucoup, comme souvent dans les films de Cassavetes. Mais si j'ai vu le film jusqu'au bout c'est par passion pour Rowland et Cassavetes car pour ne pas vous mentir l'affaire est réglé en une heure ici. Pour le reste c'est une dernière heure tout en longueur (bien plus que la première). si la mise en scène et le jeux des acteurs est à garder du début à la fin, il s'agit d'un film un peu trop intellectuel et/ou personnel. Et clairement à la fin on en sort bien frustré car on attend beaucoup plus de Cassavetes mais aussi du cinéma en général ... Avec à la fin un homme qui frappe une femme pour la ré-animé ou pas, c'est une scène incompréhensible et clairement la scène de trop pour ma part. Réalisé entre Shadows et Une femme sous influence, deux de ses chefs d'oeuvre, Cassavetes est en pleine transition ou en plein génie à vous de juger ...

Raw Moon Show

39 abonnés | Lire ses 534 critiques |

   3.5 - Bien

Faces, c'est Scène de la vie conjugale (Bergman) en moins intello, moins théâtral, mais tellement plus "tripal", dans le vif, à l'os... Les visages burinés, sculptés par des lampes à la lumière trop crue, parlent pour les personnages qui se laissent porter par l'inexorable, ce que nos corps disent pour nos têtes avant que l'irréparable ne scelle un destin commun brisé sans l'ombre d'un mot, d'une explication, d'un échange de regard... Les actes sont fondateurs, les paroles bien vaines en la maitère... Faces est une expérience physique, pas vraiment agréable, mais difficile à oublier. Comme cette phénoménale et silencieuse scène finale à l'issue de ce qui fut un beau et terrible voyage au bout de la nuit...

http://lesfilmsderamuntxo.blogspot.fr/2014/05/f...


Akamaru

314 abonnés | Lire ses 4289 critiques |

   3 - Pas mal

John Cassavettes a toujours évolué en marge du système hollywoodien.Il finançait ses longs-métrages lui-même avec l'argent gagné en tant qu'acteur.Il payait ainsi son équipe de tournage,en les faisant tourner de nuit dans son propre appartement.Un système D propice à la créativité et au développement artistique."Faces"(1968)regroupe tous les thèmes chers à Cassavettes:des hommes en crise,des femmes névrosées,des rires et des larmes autour de beuveries mémorables,des questionnements exsitentiels...Le plus original,c'est sa façon de capter l'essence de la vérité en plein vol,ses scènes commençant aux moments les plus paroxystiques,dans un brouhaha de paroles et de gestes à la volée.Ce qui destabilise le plus,ce sont les rapports entre personnages,très instables,passant d'une seconde à l'autre de la politesse à la goujaterie,de la rigolade à la colère noire.Cassavettes dissèque tout ça avec sa patience habituelle,aidé en plus par des acteurs ultra-impliqués comme sa muse Gena Rowlands(poignante)et son ami Seymour Cassel(coeur tendre).Le film est soyons honnête,peu palpitant,voire franchement barbant,mais il est difficile de reprocher grand chose à ce cinéma brut.

Sergio-Leone

92 abonnés | Lire ses 1075 critiques |

   1.5 - Mauvais

Je continue mon exploration de l’œuvre de Cassavetes mais les premiers films plutôt expérimentaux ne retiennent pas mon admiration comme ici dans un film d'acteurs assez soporifique. Ne vous attendez pas à un scénario linéaire, le film est axé sur une palette de personnages un peu comme dans les films de Spike Lee avec une sorte de fil rouge menant chacun d'eux. Pas vraiment mon truc en fait.

willydemon

26 abonnés | Lire ses 1313 critiques |

   3 - Pas mal

Très bien filmé comme d'habitude, les acteurs sont excellents et les gros plans saisissants. Mais ce film tourne dans le vide et m'a ennuyé au bout d'une heure. Pas le Cassavetes le plus facile d'accès.

JeffPage

23 abonnés | Lire ses 531 critiques |

   3.5 - Bien

Faces nous entraîne à nouveau dans le cinéma totalement libre de Cassavetes qui nous offre ici un portrait d'un coupla d'ages murs poussé à l'adultère. Avec ce film, Cassavetes poursuit ses expérimentations offrant à ses acteurs et à sa caméra une liberté totale, affranchi des carcans hollywoodiens. Un film qui nous montre encore que Casavetes était un réalisateur hors pair.

nekourouh

30 abonnés | Lire ses 688 critiques |

   4 - Très bien

Film très ambitieux signé Cassavetes. La beauté et l'originalité de la mise en scène emportent immédiatement le spectateur dès les premières minutes. Cassavetes pratique ici un cinéma des corps de très grande qualité. Cependant, il semble que le film s'éssoufle au bout d'un certain moment et tombe dans une certaine redondance. Le final va permettre à "Faces" de décoller à nouveau. Comme nous le disions la mise en scène est d'une qualité excellente : excellent jeu d'acteur; en particulier John Marley et Gena Rowlands, sublime comme toujours. Beaux plans, excellente gestion du mouvement que Cassavetes améliore au fur et à mesure de ses films. Bref Faces est incontestablement une oeuvre de grande qualité artistique. Le scénario est également très bon, mais moins fluide, moins abouti que le scénario d'autres films de Cassavetes tels que Husbands ou Opening Night. Faces, malgré toute sa richesse, montre encore un metteur en scène (de grand talent) qui se cherche encore. Il n'en reste pas moins un des trésors de Cassavetes à ne pas manquer!

Flying_Dutch

41 abonnés | Lire ses 770 critiques |

   4 - Très bien

Cassavetes déstabilise, bouscule, dérange, insupporte, intrigue, émerveille, moque, aime et créer dans Faces. Tout ça à la fois. Difficile de dire si on a aimé ou non Faces. Un récit décousu, sans intérêt ni originalité apparentes. Pourtant, derrière tout ça on a une réflexion sur notre propre nature en tant qu'être tiraillé entre sentiments et pulsions. Cassavetes filme un moment de vie qui contient une infinité de moment de vie. Ajouter à ça, des plans à couper le souffle et une mise en scène magistrale. Des gros plans sublimes qui nous hantent encore longtemps.

zinjero

5 abonnés | Lire ses 165 critiques |

   1 - Très mauvais

Premières minutes parfaites avec des coupes au poil. Vient alors une scène où trois protagonistes, deux hommes et une femme, tous éméchés (très mal joués par les acteurs au passage) se livrent à des facéties gestuelles et verbales totalement ennuyeuses (pire que la télé-réalité). On se dit qu'il y a un truc qui cloche. On se renseigne sur ce fameux Faces et on apprend que 6 mois de tournage auront donné 150 h de pellicule et que suivront 3 ans de montage. Gardez cela à l'esprit et jugez du résultat sur les 30 premières minutes. N'est-ce pas là la quintessence de l'art cinématographique ?

lacrymal

0 abonné | Lire ses 42 critiques |

   3.5 - Bien

Faces est un film dur, cruel et ses dehors comiques contiennent une réalité beaucoup plus saumâtre. La manière de filmer au plus près du visage nous ferait presque suffoquer. Malheureusement, cette chute progressive s'axe sur des personnages que l'on méprise au plus profond de nous-mêmes, ainsi nous n'interagissons pas avec le film, nous restons extérieurs sans jamais éprouver une once de compassion. Mais Faces reste indéniablement un grand film du septième art.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Bande-annonce 1 - Anglais
28 707 vues
Bande-annonce 1 - Français
12 729 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné