La règle du jeu
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,0 pour 809 notes dont 93 critiques  | 
  • 42 critiques     46%
  • 37 critiques     40%
  • 5 critiques     5%
  • 5 critiques     5%
  • 2 critiques     2%
  • 1 critique     1%

93 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
samuel-fuller

2 abonnés | Lire ses 127 critiques |

   4 - Très bien

Critique de la bourgeoisie sur un ton très léger en parlant d'amour et de tromperie. On entend pas une seule fois parler de politique, comme si les aristocrates étaient loin des problème de l'époque.

Schwann

5 abonnés | Lire ses 260 critiques |

   4 - Très bien

Marcel Proust, dans A la Recherche du temps perdu, faisait la peinture satirique de la grande bourgeoisie et de l'aristocratie, jusque lors de la première guerre mondiale dans le Temps retrouvé. A sa suite, Jean Renoir s'attache à peindre les mœurs de ce même microcosme peu avant la seconde guerre mondiale dans la Règle du jeu, mettant en exergue sa phrase : "Le cinéma, c'est l'écriture moderne dont l'encre est la lumière". La scène de danse macabre est ainsi magnifique, véritable apothéose dans le film. Dans la Règle du jeu, pas un personnage n'est là pour rattraper l'autre, les domestiques sont également fustigés. Tout est admirable, très fin et drôle.


Redzing

71 abonnés | Lire ses 2502 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Sorti en 1939, "La Règle du Jeu" est une peinture au vitriol de l'aristocratie française d'avant-guerre. Le film recevra ainsi un accueil très violent de la part du public, et il faudra attendre 1959 pour qu'il soit réhabilité et considéré comme un chef-d’œuvre du cinéma français. Que ce soient les favorisés ou leurs serviteurs, tout le monde en prend donc pour son grade dans cette "fantaisie dramatique" à l'apparence légère mais au fond macabre. Au cours de cette partie de chasse se transformant en règlement de comptes, la haute société apparait en effet comme cynique, égoïste, soucieuse uniquement de son apparence, et calculatrice. Ces deux derniers aspects sont souvent rappelés par les divers jeux de miroirs et mécanismes musicaux présents au cours du film. Par ailleurs, Renoir utilise de nombreux effets de profondeur de champs confortant l'atmosphère théâtrale, et ses plans sont inspirés. On retiendra, entre autres, les séquences de chasse évoquant une poésie morbide derrière des individus déterminés à respecter leur règle du jeu sociale. Un grand classique, qui inspirera plusieurs générations de réalisateurs.

Cinemax77

5 abonnés | Lire ses 433 critiques |

   4.5 - Excellent

Pour juger un film tel que celui là, il faut se replacer dans le contexte de l'époque. Des années 1920 aux années 1950 (environ), les réalisateurs faisaient des films sociaux. Ils étaient souvent du côté du petit peuple et avaient un oeuil critique sur la société. C'est le cas de "La règle du jeu". Jean Renoir est critique vis-à-vis de la bourgeoisie. Il nous montre un monde constitué d'individus cachant leur vrai nature. Il nous montre un monde constitué de règles. Si vous transgressez ces règles, vous êtes hors du jeu, donc mort dans le cas de ce film. On voit aussi la confrontation entre le monde bourgeois et le monde populaire, ce qui est toujours intéressant.

ferdinand75

17 abonnés | Lire ses 1391 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Bien sûr un film culte. Le meilleur film de Jean Renoir et un des grands films du cinéma français.Une image forte de la France des années 30. Tout y est est: l'aspect social , témoignage d' une époque, les drames humains , la jalousie , la passion , l'arrivisme. Un film "Balzacien" , réactualisé à l' époque du Front Populaire 36. Le film est délicat, ne prend pas partie, montre , décrit . Les acteurs sont formidables . Les seconds rôles époustoufflants. Des scénes d'anthologie , pour une mise en scène parfaitement réussie.

real-disciple

39 abonnés | Lire ses 1021 critiques |

   4.5 - Excellent

Usant à la perfection la technique cinématographique (travellings, profondeur de champ, fondus...) et la narration (on reprend Marivaux), Renoir nous livre là un chef d'oeuvre du cinéma français. Que ça soit la partie de chasse ou la fête dans le château, les dialogues et les acteurs, tout est un régal. Quant on voit qu'avec une intrigue aussi classique on peut faire ce genre de films, les films récents font pâle figure. Et dire en plus qu'il y a eu des scènes non retrouvées...

DarioFulci

24 abonnés | Lire ses 1041 critiques |

   4 - Très bien

Détesté lorsqu'il sort en France peu avant la Seconde Guerre Mondiale, "La règle du jeu" est un brillant objet filmique témoin de son époque. Alors que toute la France se prépare à partir en guerre, la fleur au fusil et le cœur sur la main, Jean Renoir dressait un portrait scandaleusement corrosif de la bonne société du pays. Des bourgeois égoïstes et immoraux capables de tolérer le pire pour défendre leurs intérêts. On comprend alors le rejet massif du film. Sans le savoir, c'est un film-constat terriblement visionnaire des 6 années à venir. Tout le monde en prend pour son grade, des domestiques aux patrons, des femmes aux hommes. La noirceur du tableau est compensée par un ton badin déjà vu dans "Une partie de campagne". Tous ces personnages ne prennent plus leurs actes au sérieux tant ils sont braqués sur leur petite personne. Effrayant et extrêmement bien fait.

Misoramengasuki

32 abonnés | Lire ses 506 critiques |

   4.5 - Excellent

Un classique, et un film d’une étonnante modernité. Faire un film léger est difficile. Le transformer en démonstration de virtuosité est risqué, car le danger est permanent de tomber dans l’esbroufe gratuite. Mais Jean Renoir se sort de tous les pièges et mène tambour battant un vaudeville à l’énergie folle, à peine plombé par un final un peu longuet. Les idées brillantes de mise en scène s’accumulent sur un rythme échevelé, l’esprit et la fantaisie sont au pouvoir, avec juste parfois, une pointe cruelle ou grinçante pour rappeler que derrière la façade légère, le drame n’est jamais loin. Tout ceci a été fait à quelques semaines des premiers coups de canon de la Deuxième Guerre Mondiale… Et quel plateau ! Marcel Dalio et Nora Gregor, d’une élégance folle, posent sur toutes ces péripéties un regard détaché teinté d’une ironie douce-amère. Comment croire que ces deux-là vivaient dans la hantise de l’exil et que, quelques mois après la sortie du film, ils devront fuir et tirer un trait définitif sur leur carrière française ? Roland Toutain, acteur trop oublié aujourd’hui, dans un personnage de casse-cou amoureux transi qui lui va comme un gant (il était aussi, comme son personnage dans le film, un aviateur renommé et un cascadeur impénitent). Jean Renoir lui-même, truculent et extrêmement touchant dans son affection silencieuse pour Christine, traîne sa lourde carcasse et s’affirme comme un grand acteur en plus d’un metteur en scène de génie. Et la ribambelle de personnages secondaires: Schumacher le garde-chasse et sa femme Lisette (adorable Paulette Dubost, à la voix inimitable), Geneviève la fausse femme fatale, le général… Avant que l’Europe ne sombre dans la barbarie, le cinéma français donnait avec "La règle du jeu" un dernier feu d’artifice, l’image d’une société qui brûle ses derniers feux en se disant que, tant qu’à disparaître, autant le faire avec classe – et qui, ce faisant, donne aux générations futures une leçon d’art et de vie. Jean Renoir eut toutes les peines du monde, par la suite, à remonter son film, et quelques scènes ont disparu à jamais. Mais ce qui reste… eh bien, cela reste !

Arthur de Bussy

41 abonnés | Lire ses 473 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Etonnant de vitalité et de modernité, «La Règle du Jeu» est assurément l'une des plus grandes réussites de Jean Renoir, aussi bien sur le fond que sur la forme. Chassés-croisés amoureux, intrigues passionnées en tous genres, carcants sociaux, personnages hauts en couleur, habiles rebondissements,... la richesse de ce film le rend passionnant à visionner même 70 ans après son tournage. La critique de la société mondaine de la France des années 30 se fait sympathique et quelque peu attendrie mais n'épargne personne, qu'ils soient maîtres ou valets. La profondeur de champ est subtilement utilisée : à la complexité des sentiments humains se superpose celle de la mise en scène, sorte de reflet des troubles qui traversent les personnages. Le talent du réalisateur réside aussi dans sa capacité à faire continuellement passer les émotions du rire aux larmes, sans jamais perdre en sincérité ou en fraicheur ; les acteurs ici remarquables y étant pour beaucoup. Si l'on ajoute à cela des dialogues savoureux et un brin de surréalisme, «La Règle du Jeu» comble sans peine les attentes et mérite bien son statut de chef-d'oeuvre, sommet de lucidité et de virtuosité. [4/4] http://artetpoiesis.blogspot.fr/

Marine M.

0 abonné | Lire ses 6 critiques |

   4.5 - Excellent

On se croirait devant une pièce de théatre aux rebondissements toujours aussi surprenants les uns que les autres et abordés avec un rythme désarmant et burlesque. C'est un classique parce que les acteurs ne sont pas acteurs mais réels personnages et que chacun a sa personnalité, distincte. Malgré le noir et blanc et les dialogues, qui sont bien différents de ceux des films actuels, on est embarqué dans cette histoire d'amour, définitivement humoristique.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
La règle du jeu Bande-annonce VF
5 830 vues
La règle du jeu Extrait vidéo VF
327 vues
Top films au box office
  1. Les Minions

    De Pierre Coffin, Kyle Balda
    Avec Sandra Bullock,
    Jon Hamm
    Film - Animation

    Bande-annonce
  2. Ant-Man
  3. Les Profs 2
  4. Pixels
  5. Vice Versa
  6. La Rage au ventre
  7. Pitch Perfect 2
  8. Jurassic World
  9. Terminator Genisys
  10. Nos futurs
Bandes-annonces les plus récentes
Strictly Criminal Bande-annonce (3) VO
Scum Bande-annonce VO
No Escape Bande-annonce VF
Fatima Bande-annonce VF
Jamais entre amis Bande-annonce VO
Je suis à vous tout de suite Teaser (2) VF
Freeheld Bande-annonce VO
Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E Bande-annonce (4) VO
Sinister 2 - Bande-annonce non censurée VF
Toutes les dernières bandes-annonces
Films prochainement au cinéma
  1. Les Fant4stiques

    De Josh Trank
    J-4

    Bande-annonce
  2. Le Voyage d'Arlo J-116
  3. Ted 2 J-4
  4. Les Nouvelles aventures d'Aladin J-74
  5. X-Men: Apocalypse J-291
  6. Absolutely Anything J-11
  7. Le Transporteur - Héritage J-39
  8. Floride J-11
  9. Mission: Impossible - Rogue Nation J-11
  10. 007 Spectre J-102
Les films à venir les plus consultés