Mon AlloCiné
    Mondovino
    note moyenne
    3,1
    404 notes dont 34 critiques
    15% (5 critiques)
    44% (15 critiques)
    6% (2 critiques)
    24% (8 critiques)
    6% (2 critiques)
    6% (2 critiques)
    Votre avis sur Mondovino ?

    34 critiques spectateurs

    wiggnutts
    wiggnutts

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    2,5
    Publiée le 6 janvier 2007
    Etudiant au lycée viticole de Beaune au moment de la sortie, mes collègues et moi avions put voir le film en avant première (les vendanges c'étant términé la vieille), c'est un avec un avis éclairé que nous avions visioné le film.Des personnages interresants apportent au film une vision détaillé, mais le montage favorise vraiment les petits producteurs, mais ils ne faut pas s'y tromper, Michel Rolland n'est pas un Oenologue malfrat qui cherche uniquement a vendre du vin bien noté par Parker.C'est le montage qui simplifie le métier d'oenologue!Combien de "Parisien" on fondé leur domaine sans rien savoir et on entrainé le vignoble dans la crise qu'il connait actuellement? Il faut donc se méfier de la simplification de Jonathan Noisitier (attention je parle la de simplifiction,;faire un fim de 2h avec 400heures d'interview est tous sauf simple). Un film interressant pour les amateurs de vins, mais qui le s'implifie un peu trop à mon sens.
    tasdufeu
    tasdufeu

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 27 août 2008
    Décrit de manière brillante le processus d'uniformisation du vin, mais plus encore, du goût, et la manière dont le marketing s'immisce partout. La construction du documentaire, à savoir celle qui consiste à partir d'une conviction puis à amener toutes les pièces pour en démontrer la justesse peut parfois déranger ; à l'image des docs de Michael Moore ; mais l'efficacité et la pertinence du propos ne se discutent pas.
    fausto
    fausto

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    J'ai beaucoup apprécié ce reportage comme témoignage du choc des cultures du vin. Ansi qu'entre autres par cette opposition entre le Fonds Social Européen de Florence et un commerce du vin, produit calibré, qui doit plaire au plus grand nombre pour le grand profit de multinationales détenues par quelques familles. Une image de cette opposition des cultures réside dans les propos de ce jovial Michel Rolland (qui "oxygène à tout va ou tous vents" les crus dont il a la charge) et la philosophie de ce vieux couple sarde qui nous parle de cette civilisation du vin qui se meurt. Merci de m'avoir ouvert mes yeux à l'aide de protagonistes de choix sur cette dérive du vin, qui suscite pourtant tant de discussions et de passions à tous niveaux de l'appréciation du vin. Toutefois mes yeux ont néanmoins souffert d'une caméra instable, à tel point que parfois je les fermais et simplement écoutais.
    sole
    sole

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    la cause est noble Monsieur Nossiter de défendre l'authenticité des vins et de par la-même, l'intêret du consommateur.Mais on ne peut s'attaquer à une telle situation avec si peu de travail et une désinvolture évidente.L'usage de la caméra numérique est extrêmement fatiguant pour le spectateur,les sous-titres en français et en allemand sont très souvent illisibles (blanc sur clair), et je me pose la question de l'utilité de tous ces plans consacrés aux chiens(manque d'affection du réalisateur?),enfin quant à la musique, elle me semble en total décalage avec le monde du Vin que vous semblez connaître.Je pense sincèrement que le noble Vin, et le danger croissant de standardisation qui s'y rattache méritaient mieux.Plus d'explications et de chiffres sur l'ampleur de la crise et des investigations dépassant le simple interview polissé par exemple.Belle robe,mais vert et court en bouche.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top