Mon AlloCiné
    Comme une image
    Note moyenne
    3,8
    23 titres de presse
    • Ciné Live
    • Le Monde
    • Le Point
    • L'Humanité
    • Libération
    • Studio Magazine
    • Zurban
    • Aden
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Positif
    • Première
    • Télérama
    • Télérama
    • The Hollywood Reporter
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Nouvel Observateur
    • TéléCinéObs

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 critiques presse

    Ciné Live

    par Laurent Djian

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Le Monde

    par Jean-Luc Douin

    Agnés Jaoui a réussi là un beau film, sensible, souvent drôle, qui met le doigt sur l'une des plaies de nos sociétés. Doté d'une mise en scène fluide et de dialogues qui emportent l'adhésion, Comme une image apparaît comme une nouvelle variation sur des thèmes qui lui sont chers (...) (critique cannoise)

    Le Point

    par Olivier De Bruyn

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    L'Humanité

    par Zoé Lin

    Jaoui maîtrise remarquablement cette histoire de bout en bout, comédie de caractères plus que de moeurs. Chaque personnage, jusqu'au plus petit rôle, est cerné dans le moindre détail et dirigé avec un savoir-faire incontestable (...) Tout sonne juste dans le portrait de ce microcosme où l'air du temps est passé au tamis du regard vif et pertinent de la réalisatrice. (critique cannoise)

    Libération

    par Ange-Dominique Bouzet

    Agnès Jaoui réussit (...) à orchestrer une partition extrêmement fluide, chorale et transgénérationnelle, autour de deux lignes de force : une satire des relations de pouvoir au sein d'un petit milieu d'influence ; et un portrait père/fille qu'on n'est pas près d'oublier.

    Studio Magazine

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Zurban

    par Charlotte Lipinska

    Des dialogues aux p'tits oignons, une construction habile et des protagonistes nuancés (...) Mais aussi drôle et brillant soit-il, le scénario n'aurait pas toute sa saveur sans une intreprétation hors pair. Après Le Goût des autres, Agnès Jaoui confirme son talent de direction d'acteurs. (critique cannoise)

    Aden

    par La rédaction

    Aussi drôle et brillamment écrite que Le Goût des autres, cette nouvelle comédie de moeurs creuse un peu plus le sillon de la désillusion et laisse plus de champ, dans un élan choral, à l'interprétation des images.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    Le Figaro

    par Dominique Borde

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Cette dimension satirique - qui mêle justesse d'observation et facilité d'expression - de Comme une image ressemble à l'enveloppe colorée des gélules de médicament ; elle peut rester en travers de la gorge ou faire passer le principe actif.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Positif

    par Jean-Loup Bourget

    (...) une comédie satirique qui fait mouche sans recourir à la caricature, par la finesse et la justesse de son observation.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Olivier de Bryun

    Les amateurs de la maison Jaoui-Bacri ne seront pas dépaysés. Aux côtés de ses partenaires tous impeccables le grand Jean-Pierre Bacri confirme que le personnage renfrogné qu'il promène de film en film recèle des facettes inépuisables dans le registre de l'humour désespéré et de la vilénie amère.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Aurélien Férenczi

    (...) on a parfois l'impression qu'il y a deux films séparés, ne se rejoignant que par intermittence : l'un épingle l'arrogance que donne le succès, l'autre la dictature de l'image (...) Sujet très large que la mise en scène peine parfois à préciser. Réserves mineures : comme d'hab', l'écriture (notamment les dialogues) et l'interprétation sont exceptionnels. (critique cannoise)

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Télérama

    par Jacques Morice

    Agnès Jaoui orchestre un film choral sur le pouvoir et la soumission. Une comédie au ton juste.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    The Hollywood Reporter

    par Kirk Honeycutt

    Bénéficiant d'une formidable interprétation et d'un scénario solide, ce film français intimiste se regarde avec un réel plaisir.(critique cannoise)

    Les Inrockuptibles

    par Serge Kaganski

    De bons acteurs et quelques répliques pour une satire dépressive et moralisante du monde culturel parisien.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Michaël Melinard

    Belle écriture. Deuxième long métrage d'Agnès Jaoui, Comme une image est une comédie en mal de rythme mais aux dialogues incisifs, devenus une marque de fabrique.

    Libération

    par Didier Péron

    Occupant la place laissée par Claude Sautet, Agnès Jaoui offre (...) la preuve d'un savoir-faire imparable dans le registre de la comédie de moeurs (...) Ce micmac de l'indignité commune n'est pas désagréable, tant s'en faut, mais le cadre social, du moins sur la durée, devient la frontière et la limite de la fiction elle-même, et finit par étouffer sous les conventions qu'il entend exhiber.(critique cannoise)

    MCinéma.com

    par Hugo de Saint Phalle

    (...) devant la richesse de ces personnages, on regrette le côté classique de la mise en scène et son manque certain de risque et de piquant. Un manque qui a tendance à desservir l'émotion et prive Comme une image du titre d'éclatante réussite.

    Cahiers du Cinéma

    par Emmanuel Burdeau

    (...) mollesse générale, ragoût psychologisant (traquez les mensonges, pistez les bassesses), tricot de la médiocrité (...) Consternant, oui, de voir la star Jaoui gâcher son talent à pointer, telle une débutante qui en veut, les mécanismes pourris de la culture.

    Chronic'art.com

    par Guillaume Loison

    Qu'attendre d'Agnès Jaoui et de Jean-Pierre Bacri, sinon un film choral de plus pétri de complaisance et de moralisme bon teint ? Rien d'autre.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    "Comme une image" déçoit par son caractère prévisible, la mollesse de la réalisation (...) donne l'impression de rabâcher quand il ne parait carrément pédaler dans le vide.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    TéléCinéObs

    par Marie-Elizabeth Rouchy

    Dans Comme une image, hautement sage (beaucoup trop) dans la forme, noir à frôler l'aigreur dans le fond, personne n'est aimable, chacun regarde son nombril (...) et l'assiette de l'autre (...) On reste froid devant ce plat qui sent la nouvelle cuisine (élégances, petites quantités et, au final, fadeur) et qui a un goût d'ersatz.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top