Mon AlloCiné
Treize à la douzaine
Note moyenne
2,4
11 titres de presse
  • Le Monde
  • Libération
  • Première
  • Télérama
  • Ciné Live
  • Le Figaro
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • MCinéma.com
  • Studio Magazine
  • TéléCinéObs

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

11 critiques presse

Le Monde

par Florence Colombani

(...) Les débordements des enfants Baker restent bien trop raisonnables pour être vraiment divertissants.

Libération

par Gilles Renault

Moralement verrouillé, le film convoque un humour proche du slapstick, où quelques situations débraillées et répliques loufoques sauront satisfaire un public conciliant, du genre grands-parents trimbalant leurs petits-enfants à la séance de l'après-midi.

Première

par Christian Jauberty

L'ensemble est un peu nunuche et désuet, mais inébranlablement bon enfant.

Télérama

par Jacques Morice

Le scénario est trop sage pour favoriser les débordements caustiques de Steve Martin (...) Rien à signaler de très drôle sinon l'enterrement bien solennel du lapin domestique dans le jardin de la maison.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Ciné Live

par Grégory Alexandre

Voir la critique sur www.cinelive.fr

Le Figaro

par La rédaction

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Les Américains aiment bien marteler que la famille est le socle inoxydable du bonheur. Ils envoient alors des messages pas subliminaux du tout, chargés de mimiques appuyées et de gags nunuches. Le genre de film qui pousse à fuguer.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par La Rédaction

Un film réac et conformiste loin de l'univers loufoque du roman d'origine.

MCinéma.com

par Camille Brun

S'il y a des nanars sympathiques, il en est d'autres qui vous hérissent au plus haut point et vous donnent des envies de meurtre. TREIZE A LA DOUZAINE est de ceux-là. Non seulement c'est une comédie poussive complètement ratée (...), mais c'est également un concentré odieux de valeurs morales affligeantes.

Studio Magazine

par Thomas Baurez

Voir la critique sur www.studiomag.com

TéléCinéObs

par Xavier Leherpeur

Classique de la littérature enfantine, le livre, plutôt cocasse, devient ici une comédie pataude, au burlesque souvent laborieux.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top