Mon AlloCiné
The Punisher
Note moyenne
2,9
8 titres de presse
  • Brazil
  • Ciné Live
  • Fluctuat.net
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Monde
  • Libération
  • Zurban
  • Première

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

8 critiques presse

Brazil

par Alex Masson

La bonne nouvelle, c'est qu'on ne s'attendait pas à ce que le film adopte un ton très low-profie pour représenter cette croisade sanglante. La mauvais nouvelle, c'est que, du coup, on se retrouve plutôt à un sous-Justicier dans la ville, castré d'une sale humeur qui aurait réjoui les fans ; un film inoffensif que seuls les vieux croutons de Libé vont pouvoir qualifier de fasciste sans rigoler.

Ciné Live

par Véronique Trouillet

Voir la critique sur www.cinelive.fr

Fluctuat.net

par Jérôme Dittmar

Sans grande envergure, le film de Hensleigh vaut plus pour le plaisir de sa discrétion, ses appels aux grands moments musclés d'un cinéma dont les images se noient dans la case des souvenirs sans importance, que comme un quelconque renouveau ou une adaptation digne de ce nom. Ce qui n'est déjà pas si mal.

La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net

L'Ecran Fantastique

par Andrew Osmond

De sympathiques trouvailles sont effacées par l'absence d'un réel investissement des personnages, le scénario achevant de réduire le thème du justicier revanchard à néant.

Le Monde

par Jean-François Rauger

Jonathan Hensleigh, jusqu'ici scénariste de films d'action, recourt à une brutalité qui renvoie à une époque où la violence cinématographique était moins aseptisée, mais efface une dimension du héros qui, dans la bande dessinée, était avant tout un psychopathe qui parlait directement à Dieu.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Libération

par Bruno Bayon

Comme l'original avec Dolph Lundgren, ce remake heavy reste scolaire dans sa brutalité, pauvre d'action ­ quitte à foison de morts. Total: de deux films parallèles ne se conjuguant qu'in extremis avec les deux têtes d'affiche à la Volte/Face, l'annexe Travolta, vaudeville fatal, corrige le Punisher principal.

Zurban

par Aurélie Champagne

Le scénario est cousu de fil blanc mais parvient à mêler humour et castagne chorégraphiée. Les puristes resteront sans doute sur leur faim, les autres passeront un bon moment en dégustant leur pop-corn.

Première

par Christian Jauberty

Avec ses grosses ficelles et son indécision pour savoir sur quel pied danser en attendant la prochaine scène de massacre sadique, ce film devrait rapidement gagner les rayons des vidéoclubs. (...) Dans le rôle du méchant, Travolta aurait besoin de retourner faire une cure chez Tarantino, qui vient de livrer un film de vengeance auquel celui-ci ne peut oser rêver d'être comparé.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top