Mon AlloCiné
Irrésistible Alfie
Note moyenne
2,6
17 titres de presse
  • Première
  • Rolling Stone
  • Studio Magazine
  • aVoir-aLire.com
  • MCinéma.com
  • Rock & Folk
  • Score
  • Zurban
  • Aden
  • Ciné Live
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Studio Magazine
  • Télé 7 Jours
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

17 critiques presse

Première

par Mathieu Carratier

Le portrait (plus subtil qu'il n'y paraît) d'un homme qui se cherche puis s'égare dans le matérialisme et l'ivresse de tout essayer, tout posséder, tout contrôler.

La critique complète est disponible sur le site Première

Rolling Stone

par Sabine Gros La Faige

Bien emmené par Jude Law, effectivement irrésistible dans le costume du play-boy, ce petit film a du style (...) et se laisse regarder non sans déplaisir.

Studio Magazine

par Michel Rebichon

Voir la critique sur www.studiomag.com

aVoir-aLire.com

par Romain Le Vern

Pour les filles, Jude Law. Pour les garçons, portrait-miroir d'un mec soumis aux contingences de la vie. Dans les deux cas, vous en sortirez ravis et touchés. (...) Alfie est un film sympathique qui prend des détours frivoles pour pointer du doigt là où ça fait mal. De quoi lui pardonner ses quelques baisses de régime et sa légère artificialité.

MCinéma.com

par Hugo de Saint Phalle

Souvent trop sage, le réalisateur réussit néanmoins quelques séquences légères et enlevées comme celle des fêtes de Noël. Dommage qu'il ne s'agisse que de fulgurances. Car la plupart du temps, il se contente, comme seule trouvaille, de faire parler son personnage au public, face caméra. Amusant au début, ce procédé redondant finit par lasser. Heureusement qu'Alfie est beau mec !

Rock & Folk

par Christophe Lemaire

Bon acteur, le beau Jude ne réussit pourtant pas à retrouver tout à fait l'émotion rentrée, la suavité et le cynisme déplaisant qu'arrivait à transmettre Michael Caine. On suit donc le film comme une comédie de moeurs branchée navigant un peu sur les séries à la mode genre Sex And The City.

Score

par La rédaction

A l'ère du speed-dating, ce relookage cloisonné entre conservatisme et cinéma de papa, est déjà antidaté. Tant pis pour Jude Law, idéal en play-boy largué et Susan Sarandon en craquante croqueuse d'hommes.

La critique complète est disponible sur le site Score

Zurban

par Yasmine Youssi

Et bien non, justement. N'en déplaise au titre, nous, Alfie, on lui résiste. Jude Law a beau lui prêter sa belle gueule, rien n'y fait: Alfie nous ennuie.

Aden

par Philippe Piazzo

Dans ce remake très américanisé, transposé à New York, ne reste que le très avantageux physique de Jude Law. Pour certain(e)s, c'est déjà inestimable...

Ciné Live

par Marc Toullec

Voir la critique sur www.cinelive.fr

Le Monde

par Florence Colombani

Il s'agit de dispenser, à travers l'histoire d'un séducteur impénitent pris à son propre piège (...) une leçon de vie qu'un personnage résume ainsi : "La prochaine fois, réfléchis avant de te débraguetter." Une morale que le spectateur aura tôt fait de réinterpréter à sa façon - par exemple, "la prochaine fois, réfléchis avant d'aller au cinéma".

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Inrockuptibles

par Patrice Blouin

Un remake prévisible et moralisateur dans lequel Jude Law popose un one-man show très limité.

Ouest France

par La rédaction

Jude Law (...) a une mine de cocker battu, même pour sauter des bras de Marisa Tomeï à ceux de Susan Sarandon, avec étape auprès de Jane Krakowski. (...) La lourde morale hollywoodienne a fait son travail.

Paris Match

par Alain Spira

Aussi superficielle qu'une paire de Prada, aussi moralisatrice qu'un sermon de vieille fille, cette oeuvre cinéphallique ne vaut que pour les yeux de Jade de Jude. Un conseil, résistez à Alfie...

Studio Magazine

par Patrick Fabre

Voir la critique sur www.studiomag.com

Télé 7 Jours

par Gérard Lenne

Autant l'original était amer, autant ce remake édulcore Alfie, séducteur plus inconscient que cynique. Marisa Tomei et Susan Sarandon ne sont pas si malheureuse de figurer à son tableau de chasse.

Télérama

par François Gorin

Jude Law est-il trop joli play-boy pour être aussi vrai que l'original ? Une lourde repentance lui est ici infligée, qui achève de plomber ce remake. La sublime chanson titre de Bacharach & David subit aussi quelques outrages.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top