Notez des films
Mon AlloCiné
    Vendredi 13 - Chapitre 3 : Meurtres en 3 Dimensions
    note moyenne
    2,5
    688 notes dont 135 critiques
    répartition des 135 critiques par note
    15 critiques
    26 critiques
    29 critiques
    34 critiques
    24 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Vendredi 13 - Chapitre 3 : Meurtres en 3 Dimensions ?

    135 critiques spectateurs

    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 355 abonnés Lire ses 4 138 critiques

    3,0
    Publiée le 20 janvier 2016
    Une suite avec de l'humour, cette fois-ci. De bonnes surprises au niveau suspens. Et un final similaire au premier. Ce n'est pas trop mal.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 309 abonnés Lire ses 3 423 critiques

    0,5
    Publiée le 5 novembre 2013
    Les producteurs continuent de tirer sur la ficelle de la franchise "Friday the 13th", bien que celle-ci ait montré ses limites dès son premier opus déjà moyen. Ici, on reprend presque à l'identique le pitch du deuxième volet : des jeunes libidineux/alcoolisés/drogués (rayez la mention inutile) décident de passer un week-end près de Crystal Lake, et se feront massacrés un à un par le bourreau Jason. Mais pour ce troisième film, les producteurs à cours d'idées décident de miser sur la 3D ! Si celle-ci faisait certainement son petit effet en salle, aujourd'hui les gros plans optimisés pour le relief (pop corn, yoyo, armes en tout genre...) se révèlent bien kitschs sur les copies vidéos en 2D. Quant au reste du film, à part la petite originalité dans le look de Jason (son masque de hockey qu'il gardera pour le reste de la franchise), l'ensemble est très médiocre. Avec son thème principal façon disco groovy, le générique fait déjà sourire. S'ensuivent une série de meurtres filmés platement, prévisibles, et avec tous les clichés du teen-slasher. Les acteurs, particulièrement mauvais, incarnent par ailleurs des personnages à la bêtise éminente, que l'on prend presque plaisir à voir succomber (dommage que le film se prennent autant au sérieux). Un navet.
    Emmanuel D.
    Emmanuel D.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 726 critiques

    3,0
    Publiée le 23 novembre 2016
    Troisième film de la saga Vendredi 13, Meurtres en trois dimensions prend place dans une ferme où un groupe d’adolescents part pour un week-end. L’héroïne Chris ayant déjà eu des altercations avec Jason, elle revient ici pour affronter son passé et va vite le regretter comme on s’en doute dès le début. Très similaire au précédent film, on retrouve les clichés habituels relatifs aux bandes de jeunes, avec une réalisation encore en légère hausse. Toujours inventif dans ses meurtres, Jason fait des efforts de mise en scène entre empalements à la fourche et au tisonnier incandescent, harpon en plein œil gauche, gouttes de sang s’écoulant d’au-dessus du hamac spoiler: faisant comprendre à Debbie que son copain est mort avant de se faire trancher par-dessous , électrocution sur une boîte à fusibles, œil qui gicle du visage et gorge tranchée spoiler: non crédible aux yeux des autres car le gus avait par deux fois fait croire à sa mort. C’est aussi le premier film où Jason porte son emblématique masque de hockey, mais qu’il a simplement piqué à un des gars sans que davantage de background ne se dégage. La facilité avec laquelle spoiler: Chris échappe à Jason est étonnante comparé l’aisance à qu’il a eue de tuer les autres, mais il se montre de plus en plus résistant en évitant même la mort après une violente pendaison, sans doute grâce au goitre qu’il a à la gorge. La santé mentale de l’héroïne est de nouveau remise en question alors qu’elle voit Jason vivant à travers une fenêtre quand elle se réveille le lendemain, et la séquence la montrant se faire emporter spoiler: par le corps en décomposition de Pamela Voorhees (clin d’œil au premier film) confirme bien qu’elle est mentalement dérangée. Plaisant mais très classique, Meurtres en trois dimensions s’avère assez peu inventif et on attend mieux de la suite.
    Sebi Spilbeurg
    Sebi Spilbeurg

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 005 critiques

    0,5
    Publiée le 19 mars 2009
    Prenez de mauvais acteurs, une histoire à dormir debout, une musiques ridicules, une mise en scène moyenne, des dialogues abominables, un humour ne se faisant pas du tout remarquer, des meurtres mal faits...on obtient ici un film d'horreur qui n'aurait pas dû exister.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 31 octobre 2013
    C'est ici que les Romains s'empoignèrent. Autant les deux premiers opus étaient déjà pas fantastiques mais ne montraient pas non plus des défauts trop gravissimes que pour en faire une pure bouse de A à Z, autant ce troisième chapitre est d'un ridicule sans nom. Mon premier indice était une des premières scènes ou l'on voit mais surtout qu'on entend (!!!) un moustachu lambda qui chie, c'était pas indispensable ces bruits d'anus qui se dilatent. Le film est rempli de scènes ridicules et visiblement Steve Miner a décidé cette fois-ci de laisser tomber tout contenu, tout dialogue et toute relation entre personnages. On assiste vaguement à un summer-crush entre le petit gros chelou et la meuf assez bonne habillée en rouge mais apparemment la réalisateur s'en branlait un peu alors il les a tué vite fait quand mademoiselle a dit "qu'elle allait faire un tour puis qu'ils parleraient", ce qui n'a pas le moindre sens et j'ai jamais vu quelqu'un faire ça. Les personnages ont autant de personnalités que des pieds de chaise et même Jason ici, malgré la découverte de son masque de hockey (enfin) n'impressionne même pas. L'histoire annexe du gang de motards elle aussi ne fait que meubler 8 minutes de film et le pire est la survie du noir de la bande dans la grange pendant 43 minutes de film. Tout ça pour quoi ? Pour se faire buter en un clin d'oeil ! Il pouvait mourir dès le début pour ce prix là. Je passe les détails et nous voilà déjà à la fin, le paradis des débiles. C'est quoi ce délire de dormir dans le canoé après une nuit de carnage ? Ca serait pas mon premier réflexe moi. Ensuite, les flics ils comptent laisser la cadavre de Jason là ? Y'a pas une ambulance, un corbillard, un médecin ou même un bandeau "do not cross" ? Y'a quand même eu des symptômes précurseurs d'immortalité avec Jason dont ils devraient être au courant non ? C'est pas comme si 20 jeunes étaient morts là-bas ces 5 dernières années. Parenthèse : mais organisez une battue et brûlez la maison de Jason bordel de merde c'est pas compliqué c'est le truc désaffecté tout dégueu et bien creepy au milieu des bois. Et si vous avez la flemme, clôturez la zone ou quoi je sais pas mais si après 3 films les flics ont toujours pas pris de mesures, faut se poser des questions. Surtout qu'il est pas si dur à arrêter Jason dans le fond vu que c'est chaque fois une meuf d' 1m55 qui lui règle son compte.
    Guizzz29
    Guizzz29

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 263 critiques

    4,0
    Publiée le 8 décembre 2010
    Le meilleur Vendredi 13, avoir absolumennt !!
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 1 989 critiques

    3,0
    Publiée le 2 août 2014
    Vendredi 13 Chapitre 3 n'est pas vraiment inovant et n'apporte pas grand chose à la saga si ce n'est que c'est dans celui là que Jason va mettre son fameux masque de hockey qu'il ne quittera désormais plus. Steve Miner nous ressort a peu près la même histoire que dans son précédent film : c'est encore une bande de jeunes qui viennent passer leur vacances dans une ferme proche de Crystal Lake et qui vont tous se fairent tués un par un avec différentes méthode appart quelqu'un qui s'en sort à la fin. Seule la musique est différente des deux premiers Vendredi 13, elle est moins angoissante et rappel bien le style musical assez sympas des années 80. Malgré tout, ce troisième épisode reste plaisant à regarder.
    UlTiMaTe-MaStErMiNd
    UlTiMaTe-MaStErMiNd

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 404 critiques

    4,5
    Publiée le 18 janvier 2012
    La même recette qui marche encore mais cette fois on peut dire que c'est la véritable naissance de Jason. En effet c'est dans ce film qu'il trouve son masque de hockey symbole mythique de Jason et vendredi 13. Que le carnage commence.
    VEGOGAMERS
    VEGOGAMERS

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 433 critiques

    0,5
    Publiée le 5 avril 2010
    Cela devient répétitif, ah si on a le droit à un nouveau masque maintenant.
    Sylvain Mohar
    Sylvain Mohar

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 23 septembre 2013
    Moi qui commençait a regardé la saga Vendredi 13 je suis déçu.. Les 2 premier était bien,mais LA une CATASTROPHE Les meurtres d'une débilité et d'une facilité SPOILER:Quand le tueur sert tellement fort que l'oeil ressort,euh bon j'aurais compris mais la comment ils est sortit on saurait cru tout droit sortie d'un dessin animé Les dialogues VRAIMENT TRÈS DÉBILES ! Tiens tenez le petit rigolo qui fit une petite blague en fesant croire qu'il s'avait fait tué a coup de hache dans la tête une de ces petite camarades a sortit cet PHRASE CULTE: SPOILERVous pensez qu'il est mort MAIS REFLECHIS AVANT DE PARLEZ *-* Petite touches de remerciement a la femme noir qui nous fait un cours de politesse Bref 0.5/5 car j'ai bien ris !
    scarface572
    scarface572

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 47 critiques

    5,0
    Publiée le 23 juillet 2007
    Cet épisode s'incrit encore dans la lignée de ses 2 prédécesseurs. Les décors sont touours quasiment les mêmes, les acteurs sont aussi peu efficaces, mais l'ensemble est un régal. Tout aussi indispensable que les 2 épisodes précédents car s'est dans celui-ci que Jason porte pour la première fois son légendaire masque de hockey!!!
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 326 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    1,5
    Publiée le 16 mars 2017
    Pour ce troisième épisode, les producteurs de la saga auront décider de le tourner en 3D. Et malheureusement, cette tentative de renouvellement tourne court. La faute à un scénario bien faible et à un casting franchement médiocre. Reste, tout de même, la présence de quelques scènes de meurtres bien sanglantes qui nous évitent de nous endormir et à la présence de Jason qui pour la première fois enfile son fameux masque de hockey.
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 240 abonnés Lire ses 2 789 critiques

    2,5
    Publiée le 9 juillet 2020
    La saga ayant 8 chapitres me semble t il, je ne s aurais trop les comparer, les ayant vu y a longtemps et sans doute 1 ou 2 que je ' aïs pas vu. Une suite ayant amener la saga à être de plus en commercial en même temps que la saga d Halloween, Freddy etc... C était le début des années 80 ou le genre' e venait pas de sortir mais où ils étaient dans la mode des slashers divers et variés. Vendredi 13 n à pas échappé à la règle et avec cet opus (dont certains ont peut être pu le voir en 3D). Le film tient son rythme sans trop de longueur une fois le film vraiment lancé. Les morts pour l époque sont pour certaines assez sympa et comme les slashers de l époque où contrairement à maintenant le public veut plus ou moins quelques choses de travailler, plus ou moins gore et apprécié l originalité. Les morts sont assez vite mis hors cadre. Mais laissé tout de même le public voir par quelle fatalité il les avaient mis en scène. Les films d horreur évolué peu à peu en quelques sortes. Quelques jumpscare prévisible, tout comme le final (même si peut être pas le cas concernant les personnages). Les FX pêchent un peu mais ayant plus de 30 ans depuis sa réalisation, on peut l en excuser ou une remasterisation de la saga pourrait donner un coup de neuf. pour le scénario ou auparavant pour le genre les gens étaient on va dire moins critique. Était semblable à ce nouveau type de slasher, ou la violence n était pas à l extrême comme on le voit maintenant plus souvent. Mais a quand même ses petits moments "gore". L histoire est donc banale et le réalisateur surfant sans doute sur la tendance, ne cherche pas vraiment à approfondir ou fouillée concrètement sur le perso et sa psychologie. Même si c était le 3eme opus de la saga. Bref pour l époque même si tout les opus garde le même cahier des charges mais reste toujours dans la même trame de fond. Les ados de maintenant qui le visio'neraient le trouveraient sans doute assez fade (pour faire court). Mais il a tout de même su acquérir son statut, comme également Halloween ou Freddy.. Une série B de l époque qui a un peu vieilli mais qui garde son "truc" pour ceux l ayant vu plus jeune à l époque.
    Kalie
    Kalie

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 955 critiques

    3,0
    Publiée le 26 juillet 2020
    Devient-on plus impressionnable en vieillissant ? Je pense que c’est le cas après avoir revu les « Vendredi 13 » chapitres 3 et 4. Si dans ma critique du premier volet sorti en 1980 et dans celle du remake de 2009, je dénigrais ces suites, je reconnais avoir exagéré. Certes les acteurs et le doublage sont médiocres ; là-dessus je n’ai pas changé d’avis ; mais la tension est tout de même présente notamment grâce à la bande-son stressante, aux apparitions de Jason, et quelques meurtres sanglants à défaut d’être toujours inventifs. Dans ce « Meurtres en 3 dimensions », troisième volet de la franchise, on voit Jason trouver son masque de hockey fétiche qui ne le quittera plus. J’ai apprécié que notre tueur soit souvent présent à l’écran, même à visage découvert (particulièrement repoussant). De plus, le dénouement est assez troublant. Donc malgré des passages obligés un peu niais, le résultat s’avère globalement sympathique pour les amateurs de slashers.
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 266 abonnés Lire ses 1 080 critiques

    3,0
    Publiée le 24 juin 2014
    Troisième film de la saga "Jason", après deux opus décevants je ne m'attendais pas à grand chose, et là surprise enfin un bon "Vendredi 13" ! Et pourtant ça n'était pas gagné au début puisque qu'il commence par un meurtre sans aucun véritable intérêt, par contre les personnages sont très bien présentés et on a enfin un peu d'attachement pour eux contrairement aux deux premiers volets. Bon bien sûr il ne faut pas rêver les clichés sont toujours là mais au moins les efforts sont faits pour rendre l'immersion optimale et ça a marché pour moi, à ma grande surprise je ne me suis pas ennuyé. Le développement de l'histoire est un peu maladroite mais tient la route grâce à ses personnages bien construits, les scènes de meurtres sont plus originales et surtout le grand plus c'est qu'on a enfin le vrai Jason Voorhees avec son masque de hockey et sa machette ! L'atmosphère dans la dernière demi heure est très bonne, le climat d'angoisse est palpable et la musique lui rend un fier service, en gros on passe un bon moment d'épouvante. Le final est d'ailleurs bien maîtrisé et évite même les gros clichés habituels du dernier plan suggérant une suite, Jason est plus montré comme une entité entre la vie et la mort s'invitant dans les rêves de ses victimes, un peu comme son homologue Freddy Kruger. "Meurtres en 3 Dimensions" est donc très largement le meilleur opus de la saga, il relève clairement le niveau et entretient l'espoir d'un second souffle au personnage de Jason, ici d'avantage charismatique et puissant. Un bon slasher !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top